Topic

transports

39 petitions

Update posted 5 days ago

Petition to Renaud Muselier, PHILIPPE TABAROT, julien geffard

Non à la privatisation de nos TER PACA ! Le TER doit rester SNCF 100% SERVICE PUBLIC !

En région PACA, Messieurs Muselier (Président de la région PACA), Estrosi (l’ancien Président de région) et Tabarot (Responsable transports) préparent doucement mais sûrement le « casse du TER PACA ». Aujourd’hui, il faut plus de 250 millions d’euros pour faire circuler l’ensemble des trains régionaux de la région pour une année et cet argent est reversé à la SNCF, entreprise 100% publique. Mais la poule aux œufs d'or n’est pas dans le poulailler souhaité par nos élus du Conseil régional. Le lobbying est au cœur du pouvoir ! En effet, cette manne pourrait atterrir très prochainement dans la poche de Monsieur Transdev Veolia ou Keolis. D’ailleurs l’audit « indépendant » sur le TER commandé par la région a été réalisé par le patron de Transdev Veolia qui travaillait pour la SNCF il y a quelques années ! Le Conseil régional envisage lors de la prochaine assemblée de Provence-Alpes-Côte d’Azur, le 20 octobre 2017, une délibération de principe sur le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt sur quelques lignes qu’ils détermineront vers la fin de l’année. Pour l’instant, la loi ne leur permet pas d’aller jusqu’au bout de cette initiative politique.   Deux Sénateurs ont rédigé une proposition de loi sur le ferroviaire : Monsieur Louis Nègre qui a cumulé pendant des années les « postes » de Sénateur et Maire de Cagnes/Mer et Monsieur Hervé Maurey qui a embauché sa femme comme assistante parlementaire. Ce projet de loi prévoit le transfert du personnel SNCF formé par l’Etat et des trains payés par les contribuables à la société privée qui reprendra le marché du TER. Cette loi est sur la table de la Ministre des Transports et le gouvernement compte l’adopter au printemps 2018. Alors non, Monsieur Muselier ne compte pas régler les retards des TER PACA ni les suppressions ou les incivilités dans les trains. Il souhaite juste donner l’argent des contribuables de la région PACA à ses amis du privé ! Le Royaume-Uni alloue aujourd’hui 300 % de plus de subventions publiques aux compagnies privées que ce qu’elle donnait à l’entreprise publique historique. Depuis la privatisation, le prix des billets a augmenté en moyenne de 117 %. La Grande-Bretagne a aujourd’hui les allers-retours entre Londres et sa banlieue et les abonnements les plus chers du monde. Le Conseil Régional PACA fait semblant de donner la parole aux usagers ! Leur seule volonté : privatiser pour gaver leurs amis !   Le Conseil Régional PACA développe l’autocar au détriment du train ! Ça commence avec la fermeture de Pertuis en décembre ! Le Conseil Régional PACA se moque de la sécurité en retirant les Contrôleurs des trains. Après Aix en Provence, bientôt Aubagne et Carpentras ! Les mêmes élus qui dirigent la SNCF, entreprise 100% publique, réclament sa privatisation ! C’est du sabotage. Dites NON à la mise en concurrence et à la privatisation de nos TER SNCF en PACA. Le TER PACA doit rester 100% SERVICE PUBLIC SNCF comme l’ensemble des trains régionaux de toute la France. La région PACA et la SNCF ont les moyens de mettre en place un service public de qualité. Le syndicat CGT des Cheminots de Marseille  

CGT Cheminots Marseille
1,330 supporters
Started 1 month ago

Petition to Elisabeth Borne, Valérie Pécresse, Guillaume Pepy

Pourquoi pas moi ? Je veux une gare accessible !

Non au report, oui à l’accessibilité de nos gares La ville avait rencontré, en novembre dernier, les équipes techniques de la SNCF pour une présentation des travaux d’accessibilité de la gare de Savigny-le-Temple/Nandy. Les travaux devaient démarrer à l’été 2017. Il y a quelques semaines, la SNCF a pourtant pris la décision de reporter à 2021 les travaux d’accessibilité de la gare de Savigny-le-Temple/Nandy, mais aussi ceux des gares de Cesson et Le Mée-sur-Seine, de manière unilatérale et sans aucune consultation des acteurs concernés (collectivités, associations…). La première raison invoquée est le manque de personnels pour conduire et piloter ces opérations de mise en accessibilité. Cette décision est tout simplement inacceptable. L’enjeu de la mise en accessibilité des équipements ne saurait servir de variable à des ajustements budgétaires. Il doit prendre en compte les réalités du terrain qui sont urgentes, les réalités du quotidien de mères en poussettes, de personnes handicapées, de non-voyants... De plus, la présence à proximité de l’organisme départemental chargé d’accompagner des personnes en situation de handicap (Maison Départementale des Personnes Handicapées), dont la SNCF a concédé l'avoir oublié, ou encore trois structures associatives que sont le foyer Villebouvet, la Maison du Gingko et l’IME-Pépinière devrait obliger les représentants de la SNCF à considérer les travaux de cette gare comme prioritaires. Une gare fréquentée par près de 7 000 personnes chaque jour. C’est pourquoi nous demandons un nouveau calendrier afin que les travaux d’accessibilité de nos gares débutent dès ce trimestre. La ville de Savigny-le-Temple, l’Association des Paralysés de France et la Fédération des Usagers des Transports des Servies Publics s'associent pour défendre l'égalité des droits et l'accessibilité pour tous.   Initiateurs : Ville de Savigny-le-Temple, Association des Paralysés de France, Fédération des Usagers des Transports et des Services Publics.

Ville de SAVIGNY-LE-TEMPLE
1,165 supporters