Topic

terrorisme

9 petitions

Started 1 month ago

Petition to MM l'Ambassadeur

La République de l'Union du Myanmar (Birmanie - Burma) a besoin de notre soutien !

Aujourd'hui, la République de l'Union du Myanmar (Birmanie - Burma) a besoin de notre soutien ! ---------------------------------------------------- Au Conseil de sécurité de l'ONU, la Chine a réitéré son soutien à Naypyidaw (la capitale de Myanmar) et a loué «ses efforts pour préserver la stabilité de son développement national». Tout est dit. Voici l'exemple de message posté sur Facebook, diffusé par les migrants musulmans bangladeshi, soi disant "pacifiques", à tort appelées "Rohingya ", et tant soutenus par le monde de bien-pensance : ----------------------------Shohan Ahmed Joy · 12 septembre 2017We will calculate one drop of our brothers and sisters blood if youoppress Muslims, we will definitely get revenge.Burma's name will be removed from the map of the world#Hate u------------------------------- "Hate u" - c'est la parole de paix... musulmane ! Alors : ils promettent d' "effacer de la carte du monde" l’Israël, maintenant Myanmar... à qui la suite? « Myan Ma » signifie "le pays merveilleux créé par les esprits-habitants mythiques" (« Bya Ma »), premiers habitants de la Terre. Avec cette dénomination et l'usage du mot « Union », le caractère multi-ethnique de l'État est souligné. Aung San Suu Kyi a prononcé le 19 septembre un discours télévisé sur la situation au Rakhine. J’appelle tous à envoyer un message de soutien à Mme Aung San Suu Kyi. Aujourd'hui, la République de l'Union du Myanmar a besoin de notre soutien face à cette nouvelle agression et la campagne internationale hostile de désinformation et de dénigrement menée contre ce pays. Voici la lettre de soutien que j'ai envoyé à la Présidence de République de Myanmar et à Mme Aung San Suu Kyi : -------------------------------------------A Son Excellence Monsieur le Président de Myanmar U Htin Kyawet et Son Excellence Madame Aung San Suu Kyi, Conseillère Spéciale de l’État Par cette lettre, je tiens à exprimer mon soutien à votre Gouvernement et au peuple de Myanmar, victime de l'attaque étrangère menée par les migrants musulmans dans l’état de Rakhine. Aujourd'hui, la République de l'Union du Myanmar a besoin de notre soutien face à cette nouvelle et violente agression des terroristes islamistes hostiles à votre pays. Comme beaucoup d'autres pays dans le monde, votre pays est à nouveau leur nouvelle victime. Je ne suis pas dupe de la campagne de désinformation, dénigrements et mensonges menée dans le monde contre votre pays et son peuple. Je connais la vérité histoire et les origines de ce conflit. Sachez que votre pays, Myanmar, a des amis qui comprennent ce qui se passe et approuvent entièrement votre lutte contre ces agresseurs, ainsi que vos efforts pour préserver la stabilité du pays et la poursuite de son développement national. Dans cette œuvre, je vous apporte mon entier et personnel soutien. Avec mes respectueux hommages, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président et Madame la Conseillère, l’expression de ma considération la plus distinguée --------------------------------------------- To His Excellency President of Myanmar U Htin Kyawet and His Excellency Mrs Aung San Suu Kyi, Special Advisor to the State I would like to express my full support for your Government and the people of Myanmar, victims of foreign attack carried out by Muslim migrants in the state of Rakhine. Today, the Republic of the Myanmar Union confronted to this new and violent aggression by Islamist terrorists hostile to your country needs our support. Like many other countries, your country is again their new victim. I am not fooled by campaign of misinformation, denigration and lies being carried out in the world against your country and its people. I know the truth about the history and origins of this conflict. Please know that your country, Myanmar, has friends who understand what is happening and fully support your fight against these aggressors, as well as your efforts to preserve the country's stability and pursue its national development. For this work, I bring you my whole and personal support. With my respects, I would like to ask you, Mr President and Mrs Councillor, to accept the expression of my most distinguished consideration ------------------------------------------------ Je vous conjure de faire le même et d'exprimer ainsi votre soutien à Myanmar et son peuple, à nouveau victime de l'agression islamiste étrangère. On peut poster par email ce message à l'ambassade de Myanmar à Paris : me-paris@wanadoo.fr site de l'Ambassade : http://www.myanmarembassy.gov.mm/paris/?lang=fr ------------------------------------------------  

Arthur KORWIN
7 supporters
Started 2 months ago

Petition to La commission des droits de l'homme, L'organisation des nations-unies, Les citoyens du monde, Toute personne physique, HCDC

Exigez que les terroristes soient automatiquement déchus de leur nationalité!

Le terrorisme endémique gangrène le monde. Chacun d'entre nous est une victime potentielle et il serait inconscient de penser que cela ne peut arriver qu'aux autres.  Un ouvrier sur le chemin de son travail, une famille en vacances, un employé derrière son bureau, des adolescents assistant à un concert ou même un citoyen tranquillement assis sur son canapé sont devenus des cibles pour des fous furieux, pour la plupart délinquants et criminels avérés, pétris d'égocentrisme dont le seul désir est de passer l'éternité à déflorer des vierges consentantes.  Il est temps de refuser cette fatalité. Gerbes de fleurs, minutes de silences et drapeaux en berne ne suffisent pas. Dénonçons la barbarie et combattons-la avec l'unique langage qui ait encore cours en ce bas-monde: l'argent! Nerf de la guerre, refusons de dépenser le nôtre, l'argent de nos impôts pour défendre ces criminels. Signez pour une déchéance de nationalité automatique des terroristes! Plus d'ambassades ou consulats à solliciter, plus de dépenses pour leur défense sur nos deniers, plus d'allocations familiales ni d'aides sociales pour leurs proches. Refusons que notre argent soit dépensé pour des meurtriers.  Qu'il soit créé un statut d'apatride irrévocable, en dérogation de la Convention relative au statut des apatrides, adoptée le 28 septembre 1954 par une conférence de plénipotentiaires réunie en application des dispositions de la résolution 526 A (XVII)  du Conseil économique et social en date du 26 avril 1954 et entrée en vigueur : le 6 juin 1960, conformément aux dispositions de l'article 39 et notamment en dérogation de son article 7: Article 7. -- Dispense de réciprocité 1. Sous réserve des dispositions plus favorables prévues par cette Convention, tout Etat contractant accordera aux apatrides le régime qu'il accorde aux étrangers en général. 2. Après un délai de résidence de trois ans, tous les apatrides bénéficieront, sur le territoire des Etats contractants, de la dispense de réciprocité législative. 3. Tout Etat contractant continuera à accorder aux apatrides les droits et avantages auxquels ils pouvaient déjà prétendre, en l'absence de réciprocité, à la date d'entrée en vigueur de cette Convention pour ledit Etat. 4. Les Etats contractants envisageront avec bienveillance la possibilité d'accorder aux apatrides, en l'absence de réciprocité, des droits et des avantages outre ceux auxquels ils peuvent prétendre en vertu des paragraphes 2 et 3, ainsi que la possibilité de faire bénéficier de la dispense de réciprocité des apatrides qui ne remplissent pas les conditions visées aux paragraphes 2 et 3. 5. Les dispositions des paragraphes 2 et 3 ci-dessus s'appliquent aussi bien aux droits et avantages visés aux articles 13, 18, 19, 21 et 22 de cette Convention qu'aux droits et avantages qui ne sont pas prévus par elle.  Exigeons la déchéance de nationalité et l'abrogation immédiate de cet article 7 pour ces bourreaux de la liberté au nom de nos droits de l'homme à nous autres victimes! ENGLISH Endemic terrorism gangrene the world. Each of us is a potential victim and it would be unconscious to think that this can only happen to others.A worker on his way to work, a family on holiday, an employee behind his desk, teenagers attending a concert or even a quietly seated citizen sitting on his couch in front of a TV set have become targets for furious madmen, mostly common law self-centered criminals, whose only desire is to spend eternity deflowering consenting virgins.It is time to refuse this fatality. Flowerbeds, minutes of silences and flags at half-mast are not enough. Let us denounce barbarism and fight it with the only language that still exists in this world: money! Nerve of war, let us refuse to spend ours, the money of our taxes to defend these criminals.Sign for an automatic cancelation of nationality for terrorists! No more embassies or consulates to solicit, no more expenses for their defense on our moneys, no more family allowances or social benefits for their families. Let's deny that our money is spent on murderers.That an irrevocable stateless status be created as a derogation from the Convention relating to the Status of Stateless Persons, http://www.unhcr.org/protection/statelessness/3bbb25729/convention-relating-status-stateless-persons.html and especially cancel article 7 for them:Article 7. - Exemption from reciprocity1. Subject to the more favorable provisions of this Convention, a Contracting State shall accord to stateless persons the same treatment as is accorded to aliens generally.2. After a period of three years' residence, all stateless persons shall enjoy the exemption from legislative reciprocity in the territory of the Contracting States.3. Any Contracting State shall continue to grant to stateless persons the rights and benefits to which they may already be entitled, in the absence of reciprocity, on the date of entry into force of this Convention for that State.4. The Contracting States shall give sympathetic consideration to the possibility of granting stateless persons, in the absence of reciprocity, rights and benefits in addition to those to which they are entitled under paragraphs 2 and 3, Exemption from reciprocity for stateless persons who do not fulfill the conditions referred to in paragraphs 2 and 3.5. The provisions of paragraphs 2 and 3 above shall apply both to the rights and benefits referred to in Articles 13, 18, 19, 21 and 22 of this Convention and to the rights and benefits not provided for therein. Let us demand the forfeiture of nationality and the immediate abrogation of this Article 7 for these executioners of freedom in the name of our human rights to us victims!  

Laila WAHBI
81 supporters
Started 1 year ago

Petition to Cour Pénale Internationale., Conseil de Sécurité de l'ONU

La Cour Pénale Internationale doit juger Bush, Blair et Sarkozy !!!

Francais : Mr Georges W Bush et Mr Tony Blair ont sciemment menti au peuples qui les avaient élus pour justifier une intervention militaire en Irak qui a déstabilisé ce pays. Mr Nicolas Sarkozy et son conseiller Bernard Henri Lévy ont suscité eux aussi sans raison une intervention tout aussi folle en Libye. Ces interventions ont ouvert la voie à DAESH et ont permis l'installation de la situation actuelle que tous les peuples vont devoir endurer pendant de nombreuses années. En jugeant ces fauteurs de guerres, les nations occidentales signifieront au monde que, tout en luttant sans faiblesse contre DAESH, elles restent conscientes de leurs responsabilités dans l'origine du conflit. English : Mr Georges W Bush and Mr Tony Blair deliberately lied to people who had elected them to justify a military intervention in Iraq which destabilized this country. Later, Mr Nicolas Sarkozy ( adviced by Mr Bernard Henri Lévy) started bombing Libya. These military operations did led in both countries, to the fall of governements previously internationally recognized. Doing so, these interventions opened the way and allowed the installation of the current situation that all peoples are going to have to endure for many years. By judging them war makers, the western nations will inform the world that, while fighting without weakness against DAESH, they are fully conscious of their own responsibilities in the origin of the conflict.

Xavier PICHERIT
50 supporters