Topic

sports

4 petitions

Update posted 9 months ago

Petition to Pour que le karaté reste Olympique !!

Karaté, Paris 2024

...............⚠️⚠️IN FRENCH⚠️⚠️............... Actu-Karaté est déçu de la décision du COJO de Paris d'évincer le karaté en 2024, alors qu'il faisait son apparition à Tokyo en 2020. Apparemment le Comité Olympique a fait une fleur au Japon, pays organisateur l'année prochaine, en ajoutant le karaté.Je trouve lamentable de mettre un sport, faire rêver des centaines d'athlètes, et le retirer sans même attendre la première participation !! Après on peut discuter sur la place du karaté aux jeux, sport ou art martial... là n'est pas la question.Je pense à l'investissement de tous les athlètes et à leurs déceptions ce soir en apprenant que le karaté passe à la trappe!! Messieurs et Mesdames du Comité International Olympique, je vous fait part d'une pétition organisée par Actu-Karaté (association loi 1901) pour que le karaté reste à Paris en 2024. !!Ensemble faisons bouger les instances !! #jeuxolympiques #paris2024 #tokyo2020 #karaté #fight   ...............⚠️⚠️IN ENGLISH⚠️⚠️............... Actu-Karate wants to express discontent following the decision from the Paris Olympic Committee to remove karate in 2024, while karate was making its first appearance in Tokyo 2020. Obviously, the International Olympic Committee only decided to add Karate to the Japanese Olympics as a favor for the hosting country.Removing Karate, while it hasn't even had a chance to prove itself yet, feels quite distressing. We could discuss the relevance of having Karate in the Olympic games, considering it as a sport or martial arts, but that is not the issue.Our thoughts go to all athletes whose dreams fell apart after this decision. Ladies and Gentlemen, from the International Olympic Committee, I would like to share this petition made by Actu-Karate (a non-profit organization) asking for Karate to remain in the Paris 2024 Olympic games. !!Together, let's get the committee moving!!   #karateblog.net #karate-gi  #olympicgames # paris2024 # tokyo2020 # karate #fight

Actu KARATÉ
39,621 supporters
Started 10 months ago

Petition to International Olympic Committee

Make Savate an Olympic Sport in 2024!

ENGLISH TEXT (texte en Français plus bas) : Savate, or French Boxing, is a fighting discipline with both punches and kicks, that exists since early XIXth century (formal traces go back to 1825) and has, since its beginnings, evolved into a modern striking combat sport. With 4 official values that make this sport : Effective: this is a never-ending quest, both in competitions allowing and preventing Knock-Outs Ethical : the sport respects, enables and promotes diversity (gender, ethnicity, disability) Aesthetical: the importance given to “clean” contacts during the fights (with well executed kicks and punches, at the right distance) gives easier to read, and quite spectacular fights. and Educational (there is a formal mapping of the skills and technics to acquire for each progression steps, symbolised via coloured gloves) With practitioners from the age of around 6 years old, all the way to adult world champions and veterans, it displays some specifics that distinguish it from other disciplines: It is practiced with specific shoes (Savate is an ancient french word meaning "shoe"), which makes it the only "kickfighting" sport where practitioners wear shoes as they deliver their kicks It has a well developed "soft-touch" competition style called "assaut", suitable for amateurs, which favours technical and strategical skills over physical damage, displays spectacular fights, and prohibits Knock Outs. Of course it remains a combat sport, with elite practitioners that often do very well in other combat sports, and an important proportion of female practitioners overall (46% in France in 2018). Here are examples of international fights : 2015 World Championship finals, Male under 56 kilograms (rough equivalent to Kickboxing's Super Bantamweight): Link to Youtube Video (right click -> open in a different tab) 2017 World Championship finals, Female under 65 kilograms (rough equivalent to Kickboxing's Light Welterweight): Link to Youtube Video (right click -> open in a different tab) Savate was an Olympic Demonstration sport in the 1924 Olympics! Its evolution to this day makes us believe its is a fit to be once again a demo sport in the Paris 2024 Olympics, a full century later. What a great symbol that would be, for all the practitioners globally! We believe this great sport to be a perfect fit for the Olympian values, and very entertaining for all spectators and viewers ! Please Sign and Share this petition so that the IOC makes it a Demo sport in 2024, and hopefully a full-blown Olympic Sport by 2028!! TEXTE EN FRANÇAIS:La Savate, ou Boxe Française (aussi réduite à l’acronyme SBF), est une discipline de combat pieds/poings, qui existe depuis le début du XIXè siècle (des traces formelles remontant à 1825) et a, depuis ses débuts, évolué en une forme moderne de sport de combat.Elle a pour pilier 4 valeurs fondamentales : Efficacité: c’est une recherche perpétuelle, dans les formes de combat avec puissance ou bien en assaut/3è série (puissance prohibée) Éthique : c’est un sport qui respecte et promeut la diversité (de genre, d’ethnicité et origines sociales, de condition physique en intégrant au mieux les handicaps) Esthétique: la recherche de touches « propres », à distance, et le déploiement d’une réflexion technico-tactique permettent une bonne lisibilité des échanges, même pour un public non averti. Éducative: il y a une progression fédérale formelle (fil rouge de l’enseignement dans les clubs), avec des passages de grades (représentés par des gants colorés) symbolisant l’acquisition de nouvelles techniques Avec des pratiquants qui commencent aux environs de 6 ans, jusqu’au champions du monde adultes (« séniors ») et vétérans, la SBF montre des spécificités qui la distinguent d’autre disciplines de combat : Elle se pratique avec des chaussures spécifiques (“Savate” est une ancien mot français décrivant une chaussure), ce qui en fait le seul sport de combat où les coups de pieds sont portés avec des chaussures. Elle a une forme de competition technique (où la puissance est prohibée) poussée appelée l’Assaut, qui convient tout particulièrement aux amateurs, et fait primer la technique et réflexion technico-tactique sur les dommages physiques. Cette forme donne des échanges dynamiques et spectaculaires, et interdit le Hors Combat (K.O.). La SBF reste évidemment un sport de combat, et l’élite de ses pratiquants s’en sort généralement très bien dans d’autres sports de combat, tout en incluant une portion élevée de pratiquantes féminines (46% en France en 2018, soit proche de la parité! - très rare dans les sports de combat).Voici quelques exemples de combats internationaux en Savate : 2015 Finale du Championnat du Monde, Hommes Moins de 56 kg (équivalent approximatif de la catégorie Super Bantamweight en Kickboxing): Lien Vidéo Youtube (clic droit -> ouvrir dans un autre onglet) 2017 Finale du Championnat du Monde, Femmes en dessous de 65 Kg (équivalent approximatif de la catégorie Light Welterweight en Kickboxing): Lien Vidéo Youtube (clic droit -> ouvrir dans un autre onglet) La SBF était un un sport de Démonstration Olympique (aujourd’hui appelé Sport Additif) aux JO de 1924 ! Son évolution jusqu’à aujourd’hui nous permet de croire qu’elle a sa place de nouveau comme sport présent aux JO de 2024 à Paris, un siècle plus tard. Quel symbole ce serait, pour tous les pratiquants dans le monde ! Nous pensons que ce sport serait en adéquation parfaite avec les valeurs des JO, et un divertissement de choix pour les spectateurs et téléspectateurs des Jeux Olympiques ! Merci de signer et de partager cette pétition afin que le Comité International Olympique fasse de la Savate Boxe Française un sport inclus en démonstration dans les JO de 2024, et qui sait un sport olympique à partir de 2028 ! Sportivement,

Victor DAHAN
711 supporters
This petition won 2 years ago

Petition to M. Michel Cadot, Mme Anne Hidalgo

Pour le retour des randonnées roller de masse à Paris

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - English summary:After almost 20 years of weekly operations, the world-famous Paris skating tours (Friday Night Fever by Pari-Roller and Sunday Stroll by Rollers & Coquillages) have seen their authorizations brutally cancelled by the Police Authority, with stated reason that they cannot afford the workload anymore (4 police persons for 3 hours !).Please sign this petition to the Mayor and the Police chief that they work together to propose an acceptable solution to the volunteer organizations who run those skates, for the return of these popular events.- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Depuis début mars 2017, la Préfecture de Police de Paris refuse aux Associations Rollers & Coquillages et Pari-Roller les autorisations nécessaires aux randonnées roller hebdomadaires dans les rues de Paris. Madame, Monsieur, en soutien à nos Associations, nous vous demandons de travailler ensemble à trouver les moyens de ré-instituer ces rendez-vous. Depuis la fin des années 90, ces grands happenings populaires, conviviaux et sportifs rassemblent pour rouler dans la Capitale des gens de toutes conditions et de toutes origines, dans un esprit commun de fête et de partage de la ville. Devant l'engouement du public et le développement de rassemblements spontanés incontrôlés, la création des Associations organisatrices et l'Arrêté Préfectoral de juin 2000 avaient permis d'encadrer tout cela, pour que ces événements se déroulent de façon coordonnée et en minimisant les risques et la gêne aux autres usagers de la voie publique. Voilà donc près de 20 ans que des milliers de patineurs (jusqu'à 35.000, mais plus régulièrement 3 à 5000) se retrouvent tous les vendredis soirs pour une randonnée relativement sportive et tous les dimanches après-midi pour une balade plus accessible aux moins aguerris, toujours dans le même esprit de fête, de célébration de la glisse et du "déplacement doux". Parmi les multiples bénéfices sociaux de ces organisations, on peut citer :- l'une des rares occasions d'activité (en particulier sportive) entièrement gratuite- l'intégration, la mixité (randonnées ouvertes à tous et toutes, avec une grande variété de publics, se retrouvant autour d'un plaisir commun)- l'implication dans la cité (nombreux bénévoles organisateurs ou "staffeurs" signaleurs, en particulier d'un public jeune qui adhère par là à des valeurs positives d'organisation sociale)- la coopération entre ces publics et les autorités (image positive des personnels de police contribuant à encadrer)- la découverte de Paris sous un angle différent, l'ouverture à ses multiples quartiers- le rayonnement touristique de Paris (nombreux déplacements de groupes de province et d'étrangers pour participer à ces événements, retombées médiatiques en France et à l'étranger)- la promotion de l'image de la ville comme ouverte à la jeunesse, aux sports, aux déplacements doux, capable d'organiser des événements d'envergure (dans la perspective de Paris 2024, rappelons que le roller entre comme discipline olympique aux JO de la jeunesse) Plus que jamais en cette période tendue, Paris, les parisiens et parisiennes, les touristes ont besoin de se retrouver autour de cette gamme de valeurs et de partager ces fêtes emblématiques de la Ville des Lumières. Or voici que la Préfecture a décidé de ne plus délivrer de validation des parcours proposés et de refuser l'escorte policière pour accompagner ces randonnées. La surcharge des effectifs en cette période de vigilance accrue peut s'entendre, mais le dispositif dont nous avons besoin est tout de même particulièrement léger (4 fonctionnaires y suffisent) et nous pourrions accepter de réduire temporairement la cadence de ces randonnées. En revanche, il ne nous est pas imaginable de renoncer à ce qui a fait qu'elles sont devenues des rendez-vous mondialement connus : des randonnées ouvertes à tous, gratuites, dans le cœur de la ville, à cadence très régulière.D'ailleurs on a commencé à observer des dérives, avec des groupes de randonneurs sans coordination ni sécurisation, lâchés "en sauvage" dans les rues, ce que personne ne souhaite voir se développer avec tous les risques afférents. Dans le cadre de vos attributions et responsabilités respectives, nous vous demandons très respectueusement mais avec insistance de bien vouloir travailler ensemble pour réévaluer cette décision et trouver au plus vite une solution qui permette aux Associations de reprendre ces randonnées.

Melissa DV
11,752 supporters