Topic

santé pour tous

26 petitions

Update posted 2 weeks ago

Petition to Assemblee Nationale du Benin, Président Patrice Talon, Ministre de la Santé du Bénin, Benin

Non à l'emballage des aliments du Bénin dans les sachets plastiques toxiques

Les Béninois meurent à petit feu à cause de l'usage excessif de sachets plastiques dans leur quotidien. Aujourd'hui en dehors des problèmes environnementaux que nous subissons avec ces sachets non biodégradables, c'est surtout notre santé qui, petit à petit se détruit à cause de l'emballage et parfois même de la cuisson directe de nos aliments dans ces sachets. Les experts disent que c'est du poison lent quand la nourriture (surtout chaude) est en contact direct avec ces sachets toxiques. Or, aujourd'hui, les vendeuses dans nos quartiers utilisent ces sachets plastiques pour emballer tous les repas...bouillie, Akassa, Ablo, beignets, viande grillés, riz, pates etc.. Avant on trouvait par exemple l'Akassa emballé dans les feuille de banane ou de Teck mais aujourd'hui ce type d'emballage écologique est devenu quasiment introuvable à Cotonou. Avant, on allait acheter nos bouillies avec son bol ou sa glacière, mais aujourd'hui les populations préfèrent les sachets plastiques qui malheureusement sont cancérigènes. Il est temps que nous nous mobilisons tous pour l'interdiction pure et simple des sachets plastiques au bénin et surtout de l'emballage des denrées alimentaires et autres dans des sachets plastiques au Bénin. Quoi qu'en soit notre appartenance politique ou classe sociale, ceci nous concerne tous parce que ce fléau est du domaine de la santé publique. Nous prions donc Monsieur Le Président de la République Patrice Talon, nos députés de l'Assemble Nationale, la société civile et les citoyens à se mobiliser pour arrêter ce fléau parce que là, il y a vraiment urgence....ceci est un cri de jouer qui mérite une urgence dans son traitement. Il est vrai le Bénin à beaucoup de priorités mais le droit à la sécurité alimentaire nécessite des efforts urgents. D'avance merci.

SANDRA IDOSSOU
5,703 supporters
Update posted 2 months ago

Petition to Direction du CHU de Québec, Ministère de la santé et des services sociaux

Pour l'abolition de la suspension des employés qui ont sauvé un chien au CHU de Québec

Le 5 juillet dernier, 4 employés du CHU de Québec ont été suspendus après avoir secouru un chien de la chaleur dans une automobile en attendant l'arrivée des policiers. Ils lui ont donné de l'eau et l'ont apporté dans le service de messagerie de l'hopital. L'hopital, qui autorise pourtant les chiens guides et les chiens accompagnateurs, a justifié cette suspension pour des raisons de salubrité, ce qui ne tient pas puisque des normes de salubrité contrôlant pour les chiens déjà permis sont certainement déjà en vigueur. Il s'agit donc d'une application rigide des normes de l'établissement. Aujourd'hui, les employés contestent la suspension qui leur a été imposée. CONSIDÉRANT QUE les animaux sont des mammifères comme nous et qu'ils peuvent donc ressentir la douleur et la souffrance. Le code civil du Québec reconnaît maintenant cette sensibilité dans l'article 898.1. CONSIDÉRANT QUE ce statut d'être sentient et de droit à avoir ses besoins de base comblés a été reconnu par le gouvernement du Québec en 2015 par le projet de loi 54, adopté le 4 décembre. CONSIDÉRANT QUE laisser un animal dans une automobile mourir de déshydratation à la chaleur est une forme de maltraitance et aussi pénible pour un chien que pour un enfant.  CONSIDÉRANT QUE les employés du CHU ont respecté le point 5 de l'article 1 c) en assurant les impératifs biologiques de l'animal et que nul ne peut, par son acte ou par omission, faire qu'un animal soit en détresse (article 6). CONSIDÉRANT QUE le système de santé québécois devrait favoriser et récompenser le travail des employés empathiques tel que ceux-ci afin de prôner un système compatissant et des soins qui respectent la dignité.  CONSIDÉRANT QUE le motif de suspension est illégitime, les chiens étant déjà permis dans les établissements de santé sous certaines conditions et des normes de salubrité conséquentes étant appliquées pour les patients. Les citoyens signataires demandent qu'on accorde gain de cause aux employés qui contestent leur suspension pour avoir sauvé la vie d'un chien au CHU de Québec.  Sources citées: - Article de Radio-Canada, 29 août 2017: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1052959/chien-secouru-a-lenfant-jesus-les-employes-contestent-leur-suspension   - Article dans La Presse, 28 août 2017: http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201708/28/01-5128327-suspendus-pour-avoir-secouru-un-chien.php  - Projet de loi 54, loi visant l'amélioration de la situation juridique de l'animal, 2015: http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=5&file=2015C35F.PDF   Pour de l'information rapide et facile, basée sur des articles scientifiques, sur la sentience des animaux, leur conscience et leur capacité de ressentir la souffrance et les émotions, voir le science et vie de janvier 2017 (numéro 1192), disponible en ligne sur le site Internet de la revue.  

Lisa HUDON
55,733 supporters