Topic

Santé

24 petitions

Started 6 days ago

Petition to Emmanuel Macron

Apprendre quelques bases des premiers secours dès la primaire

Bienvenue sur cette pétition  Je m’appelle aurélie, maman de 5 enfants  En regardant un reportage, j’ai remarqué que les gens en général ne savait pas apporter les premiers secours à quelqu’un qui en avait besoin !!! Je me suis poser la question et si un jour il m’arrive quelque chose à la maison, mes enfants seraient t’ils capables de m’aider ? Non car personne leur a appris les premiers secours !!!! Pourtant dans tout métier ou dans la vie quotidienne nous avons besoin de connaître les premiers secours !!! Je voudrais instaurer des cours dès la première année de primaire ! L’inclure dans le programme scolaire ou dans les TAP !! Apprendre aux enfants comment aider quelqu’un en cas de problème !!! Je trouve que peu de monde le savent et c’est bien triste de constater que si vous trouvez quelqu’un en mauvais point et que vous ne pouvez que appeler les secours, alors que vous pourriez lui apporter  Les premiers secours en attendant !!!! Aider moi à instaurer ses cours qui me semble indispensable pour tous !!!! merci à tous  Aurelie  Welcome to this petition My name is Aurélie, mother of 5 children Watching a report, I noticed that people in general did not know how to bring first aid to someone who needed it! I ask myself the question and if one day something happens to me at home, would my children be able to help me? No because no one taught them first aid !!!! Yet in any job or in everyday life we ​​need to know first aid! I would like to introduce courses from the first year of primary school! Include it in the school program or in TAP !! Teach children how to help someone in case of problems !!! I find that few people know it and it is sad to see that if you find someone in bad and you can only call for help, then you could bring him first aid in the meantime! ! Help me to introduce his courses which seems to me essential for all! thank you allAurelie

Aurelie AURELAV
74 supporters
This petition won 3 weeks ago

Petition to Commission des pétitions du parlement européen

Empoisonnés par les pesticides : Nous sommes tous concernés !

Nous sommes des citoyennes, citoyens, syndicalistes, élu(es) qui soutenons le combat exemplaire que mènent depuis maintenant plusieurs années les ex-salariés de la coopérative agroalimentaire bretonne Nutréa-Triskalia pour dénoncer un scandale sanitaire, social, environnemental et obtenir réparation. Gravement intoxiqués par des pesticides sur leur lieu de travail puis licenciés, ces salariés lanceurs d’alerte sont aujourd’hui atteints d’hypersensibilité aux produits chimiques multiples, une maladie particulièrement invalidante. Leur vie devient un enfer, dès qu’il sont mis en contact avec des produits chimiques (Maux de tête, douleurs et crampes musculaires, vomissements, saignements de nez, péricardite, etc.. ) et malheureusement pour eux, des produits chimiques il y en presque partout. Les pesticides, il n’y en a pas que dans les champs. Ils sont aussi massivement utilisés, le plus souvent sans protection suffisante pour les salariés, lors des opérations de stockage des aliments destinés à l’alimentation humaine ou animale. Ensemble, soutenons la pétition qui a été déposée auprès de la Commission des pétitions du Parlement Européen (sous le numéro 0328/2016) et demandons l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire sur les conditions de travail des ex-salariés de Triskalia et sur les mesures prises par l'Etat français pour faire respecter les directives et règlements européens concernés. Texte de la pétition européenne : Exposition aux pesticides des travailleurs agricoles L'entreprise coopérative TRISKALIA opère dans le secteur agroalimentaire et de la production agricole. Basée en France, elle comprend 18 000 agriculteurs membres et 4 800 salariés et réalise un chiffre d'affaires de 2,1 milliards d'euros en 2014.......................... Lien pour lire la suite de la pétition :   https://solidaires.org/Petition-Empoisonnes-par-des-pesticides-Nous-sommes-tous-concernes Ensuite, il vous faudra revenir sur change.org si vous voulez signer.  Petition in english : http://bit.ly/2g2gW50 Petition en español : http://bit.ly/2gU6LRx

Serge LE QUÉAU
82,718 supporters
Update posted 1 month ago

Petition to Mme Agnes Buzyn

Soutenons l'ONG Label Beauté Noire: stop aux dangers de la dépigmentation & défrisage

  ONG Label Beauté Noire  à l' Assemblée nationale  à Paris  pour  lancer  un  "Appel pour une république française égalitaire en santé publique  ""L’ONG Label Beauté Noire est une organisation indépendante, reconnue d’intérêt général  qui milite pour des produits de qualité et réglementaires, lanceuse d’alerte depuis 17 ans sur les dangers du blanchiment de la peau (éclaircissement de la peau et dépigmentation volontaire) et les risques des défrisages officiellement reconnus  en tant qu’enjeux de santé publique   en France.    L’ONG Label Beauté Noire interpelle   les instances  sanitaires et réglementaires en responsabilité  par le biais d 'une lettre ouverte  intitulée  «STOP aux dangers de la dépigmentation et  du  défrisage  pour défendre le droit à la santé  pour tous »  tout  en  proposant quelques  réflexions  constructives,  Elle  travaille en lien constant avec les pouvoirs publics  et les instances réglementaires, à l’initiative des premières campagnes de prévention avec la ville de Paris et l’hôpital St-Louis de Paris, à une échelle nationale avec les Agences Régionales  de Santé (ARS), les Préfectures de région, les Conseils généraux et les Caisses Primaires d’Assurance Maladie ;  et à l’international avec l’OMS (Organisation Mondiale de la santé) et l’UNESCO.   L’ONG Label Beauté Noire déplore un déni constant du droit à la santé publique pour les patients, victimes de produits dangereux et non réglementaires occasionnant des pathologies graves comme le Diabète, l’insuffisance rénale, le cancer de la peau, etc.    De plus le    résultat  révélé  par  la récente  étude de l'université Georges Washington  sur la toxicité des cosmétiques dédiés aux femmes noires   est particulièrement préoccupant notamment  pour les femmes enceintes et les jeunes enfants. En cause, l'envie d'une peau plus claire, et de cheveux plus lisses. Les scientifiques estiment que les femmes noires sont confrontées, non seulement, à une discrimination sociale persistante, mais également, à une double peine, c'est à dire, l'extrême toxicité de leurs produits cosmétiques et à une pollution environnementale. En effet, pour se conformer aux standards de beauté occidentaux, les femmes noires utilisent plus de produits de beauté, et sont, donc, exposées à plus de composés chimiques dangereux pour la santé par effets cocktails. En ligne de mire des produits nocifs, les crèmes blanchissantes où l'on trouve du plomb , du mercure ,de l hydroquinone ,  des  dermocorticoides  ....  Pour l'OMS, " L’exposition au mercure (substance interdite dans les cosmétiques en 2013), même à de petites quantités, peut causer de graves problèmes de santé et constitue une menace pour le développement de l’enfant in utero et à un âge précoce". Le mercure peut avoir des effets toxiques sur les systèmes nerveux, digestif et immunitaire, et sur les poumons, les reins, la peau et les yeux.Le mercure est considéré par l’OMS comme l’un des dix produits chimiques  extrêmement, préoccupants pour la santé publique. Quant aux défrisants, les spécialistes ont relevé une forte concentration de parabènes et d’œstrogènes connus pour leurs effets perturbateurs sur le système hormonal. Une forte exposition à ces substances peut être à l’origine de tumeurs à l’utérus ou provoquer une puberté précoce.  En se référant  au  dernier contrôle de l’État français  datant du 8 Février 2017, l'ONG Label Beauté Noire alerte sur «une augmentation des anomalies de composition des produits de blanchiment et substances illicites, interdites» tels que l Hydroquinone (cancérigène), dermocorticoïdes, sels de mercure et formaldéhyde etc. L’Union Européenne autorise certaines substances pour traiter les taches pigmentaires esthétiques, telle que la Vitamine A, les acides de fruits, l’Acide kojique, la vitamine C, les filtres UV qui sont difficiles à identifier sur les produits alors qu’aux Etats Unis, de manière pragmatique ,  « les skinbleaching" (produits éclaircissants) sont classés OTC ( Over The Counter Drugs ) par la FDA (Food and Drug Administration), Autorité sanitaire américaine signifiant qu’ils peuvent être vendus librement sans ordonnance mais sont considérés comme des médicaments et sont dès lors soumis à des règles de fabrication spécifiques stricts permettant facilement  l’évaluation  de leur profil toxicologique et leur traçabilité.   Un constat déplorable de non-assistance à personnes en danger est clairement remarqué en termes de prise en charge effective résultant de réglementations non évolutives. A titre de comparaison, le bronzage par exemple, bénéficie d’une législation très contraignante.  Il serait donc plus qu’indiqué d’intégrer les thématiques de dépigmentation et de défrisage  au « Plan National Santé Environnement » au même titre que les perturbateurs endocriniens, pesticides et chlordécone.   En conclusion, la lutte contre les  dangers sanitaires de la dépigmentation et les  défrisages impliquent d’œuvrer pour prévenir et non guérir uniquement,  en  favorisant des  programmes de recherches et de développement  scientifiques innovants  ; et également  compte tenu des coûts importants causés pour la sécurité sociale. De plus,  il est nécessaire  de combattre  la désinformation  sur un marché mondial  des éclaircissants  évalué à 19,8 milliard de dollars à l’horizon 2018  pour que les acteurs et les parties prenantes s’engagent pour une information véridique, transparente, saine dans une démarche déontologique et éthique,  ingrédients devenus vitaux  pour garantir la santé et la sécurité de tous.Fait à Paris  Le 09 Octobre 2017   Pour  l' ONG Label Beauté Noire Ci joint quelques  liens utiles également disponibles sur demande avant parution de travaux d'expertise en épidémiologie, Rapport  données de cosméto/pharmacovigilance de 2000 à 2017    Etude professionnelle "sur l'information Publique  de la  Beauté Noire  "ISCOM 2016  ",Outils pédagogiques , ebook ,  plateforme  e-learning, Documentaire  et ouvrage "Blanchiment de la peau et  défrisage :  Maladies discriminées  et mal traitées "   https://www.facebook.com/ONG-Label-Beaut%C3%A9-Noire-275425214913/?fref= https://afriqueeducation.com/politique/presidentielle_francaise_quand_la_beaut_noire_interpelle_les_candidats http://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=CELEX:32013R0655 http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/controle-des-produits-cosmetiques http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Mise-en-garde-sur-les-risques-lies-a-la-pratique-de-depigmentation-volontaire-de-la-peau-Communique   httpsocial-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/article/la-reglementation-des-appareils-de-bronzage-par-uv-artificiels  . http://travail-emploi.gouv.fr/sante-au-travail/prevention-des-risques/autres-dangers-et-risques/article/formaldehyde   http://www.senat.fr/dossier-legislatif/pjl14-511.htm  http://leilaaichi.eelv.fr/rencontre-avec-long-label-beaute-noire-le-debat-sur-lelargissement-de-laction-de-groupe-relance https://www.youtube.com/watch?v=U2SUv0Pj5Y0 .https://afriqueeducation.com/education/blanchiment_de_la_peau_l_etat_fran_ais_dit_aux_populations_noires_attention_danger   https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006171374&cidTexte=LEGITEXT000006072665&dateTexte=20080314 http://ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-du-marche-des-produits-cosmetiques/Reglementation-des-produits http://www.febea.fr/fr/vos-produits-cosmetiques/le-saviez-vous/comment-eclaircir-sa-peau-danger www.facebook.com/groups/15453695456967 http://www.rfi.fr/emission/20130305-2-blanchiment-peau-defrisage http://www.africa1.com/spip.php?article74223 http://www.elle.fr/Beaute/News-beaute/Soins/Label-Beaute-Noire-pour-des-cosmetiques-de-qualite- 2115576http://www.premiumbeautynews.com/fr/une-conference-sur-les-enjeux,4878 http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Produits-de-blanchiment-de-la-peau http://m.afrik.com/article17994.html

Isabelle MANANGA-OSSEY
21 supporters