Topic

Roller

2 petitions

This petition won 5 months ago

Petition to M. Michel Cadot, Mme Anne Hidalgo

Pour le retour des randonnées roller de masse à Paris

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - English summary:After almost 20 years of weekly operations, the world-famous Paris skating tours (Friday Night Fever by Pari-Roller and Sunday Stroll by Rollers & Coquillages) have seen their authorizations brutally cancelled by the Police Authority, with stated reason that they cannot afford the workload anymore (4 police persons for 3 hours !).Please sign this petition to the Mayor and the Police chief that they work together to propose an acceptable solution to the volunteer organizations who run those skates, for the return of these popular events.- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Depuis début mars 2017, la Préfecture de Police de Paris refuse aux Associations Rollers & Coquillages et Pari-Roller les autorisations nécessaires aux randonnées roller hebdomadaires dans les rues de Paris. Madame, Monsieur, en soutien à nos Associations, nous vous demandons de travailler ensemble à trouver les moyens de ré-instituer ces rendez-vous. Depuis la fin des années 90, ces grands happenings populaires, conviviaux et sportifs rassemblent pour rouler dans la Capitale des gens de toutes conditions et de toutes origines, dans un esprit commun de fête et de partage de la ville. Devant l'engouement du public et le développement de rassemblements spontanés incontrôlés, la création des Associations organisatrices et l'Arrêté Préfectoral de juin 2000 avaient permis d'encadrer tout cela, pour que ces événements se déroulent de façon coordonnée et en minimisant les risques et la gêne aux autres usagers de la voie publique. Voilà donc près de 20 ans que des milliers de patineurs (jusqu'à 35.000, mais plus régulièrement 3 à 5000) se retrouvent tous les vendredis soirs pour une randonnée relativement sportive et tous les dimanches après-midi pour une balade plus accessible aux moins aguerris, toujours dans le même esprit de fête, de célébration de la glisse et du "déplacement doux". Parmi les multiples bénéfices sociaux de ces organisations, on peut citer :- l'une des rares occasions d'activité (en particulier sportive) entièrement gratuite- l'intégration, la mixité (randonnées ouvertes à tous et toutes, avec une grande variété de publics, se retrouvant autour d'un plaisir commun)- l'implication dans la cité (nombreux bénévoles organisateurs ou "staffeurs" signaleurs, en particulier d'un public jeune qui adhère par là à des valeurs positives d'organisation sociale)- la coopération entre ces publics et les autorités (image positive des personnels de police contribuant à encadrer)- la découverte de Paris sous un angle différent, l'ouverture à ses multiples quartiers- le rayonnement touristique de Paris (nombreux déplacements de groupes de province et d'étrangers pour participer à ces événements, retombées médiatiques en France et à l'étranger)- la promotion de l'image de la ville comme ouverte à la jeunesse, aux sports, aux déplacements doux, capable d'organiser des événements d'envergure (dans la perspective de Paris 2024, rappelons que le roller entre comme discipline olympique aux JO de la jeunesse) Plus que jamais en cette période tendue, Paris, les parisiens et parisiennes, les touristes ont besoin de se retrouver autour de cette gamme de valeurs et de partager ces fêtes emblématiques de la Ville des Lumières. Or voici que la Préfecture a décidé de ne plus délivrer de validation des parcours proposés et de refuser l'escorte policière pour accompagner ces randonnées. La surcharge des effectifs en cette période de vigilance accrue peut s'entendre, mais le dispositif dont nous avons besoin est tout de même particulièrement léger (4 fonctionnaires y suffisent) et nous pourrions accepter de réduire temporairement la cadence de ces randonnées. En revanche, il ne nous est pas imaginable de renoncer à ce qui a fait qu'elles sont devenues des rendez-vous mondialement connus : des randonnées ouvertes à tous, gratuites, dans le cœur de la ville, à cadence très régulière.D'ailleurs on a commencé à observer des dérives, avec des groupes de randonneurs sans coordination ni sécurisation, lâchés "en sauvage" dans les rues, ce que personne ne souhaite voir se développer avec tous les risques afférents. Dans le cadre de vos attributions et responsabilités respectives, nous vous demandons très respectueusement mais avec insistance de bien vouloir travailler ensemble pour réévaluer cette décision et trouver au plus vite une solution qui permette aux Associations de reprendre ces randonnées.

Melissa DV
11,778 supporters
Started 5 months ago

Petition to Sportifs, ligues , Clubs sportifs, Ligues de roller derby, Clubs WFTDA

Support Roller Derby Toulouse in joining WFTDA Apprentice Program (Nothing Toulouse team)

Texte en français ci-dessous. Crédit photo : Magicyannick   - ENGLISH - For leagues that want to support us please sign here : Leagues Signatures The Roller Derby Toulouse league has decided to apply for the WFTDA apprentice program. For the past 7 years, the Nothing Toulouse (All Star travel team) has evolved nationally and internationally and is now ranked 5th in Europe (Flat Track stats) and ranked 2nd in the 2016 French championship. The team is continually seeking challenge, hence the application project to the WFTDA.  The main issue we are facing in order to become a member of the WFTDA is that our league is co-ed. We have three women’s teams (Nothing Toulouse, Blocka Nostra, Rainbow furies) and also one men’s team competing within the MRDA (Quad Guards). This is unfortunately the one point that prevents us to become a WFTDA member. Indeed, our board members are mainly women (70%). The collaboration between the women and men’s teams within Roller Derby Toulouse is thriving. The Quad Guards coaches are Nothing Toulouse’s players and the Nothing’s coaches as well as the coaches for the rainbow furies and the Fresh Meat program are men from the Quad Guards. And this relationship lead us to the best level: in 2016 the Nothing Toulouse finished second in the D1 French championship, the Blocka Nostra was 3rd in D2, the Rainbow furies won their regional D3 group and the Quad Guards won the French championship. Our league is continuously growing with 3 women’s teams, one men’s team, a Fresh Meat program and this year, a junior program.   In our league, women and men have been working alongside since the beginning. We have been practicing outdoors for years. The perseverance of our league members and our growing number (140 members: 100 women and 40 men) have allowed us to secure practices indoors in facilities provided by the city hall. To become WFTDA members, we could split our league to separate the men team from the women teams. In that case, it would make it harder for us to have access to those facilities as our association wouldn't be as important as it is right now. As a consequence, all efforts invested by our members to grow would be ruined.   The current WFTDA bylaws require member leagues to be comprised of only women (as defined by the WFTDA Gender Statement); we are encouraging WFTDA member organizations to consider a change to the Bylaws that would reflect a requirement that women make up a majority of a member organization, rather than the entirety of the membership.   Today, we can read on the WFTDA website that “The diversity of our member leagues, volunteers, staff, and community makes the WFTDA stronger, and becoming more broadly representative will further strengthen the WFTDA. […]As a value, “diversity” refers to many things: socioeconomic status (social class), gender, sexuality, race, ethnicity, ability, culture, language, and all of the categories of social difference that exist among our members.” We can also read that the WFTDA is open to change in order to evolve and expand. We hope that this could also apply to our league so that we can become proud WFTDA members. Our main goal is to grow as a league while being part of the WFTDA. We would like to be able to keep our roots and what makes our league so strong.   We are looking for the support of the WFTDA community - if you're willing to lend your support, please make your voices heard via social media, emails to WFTDA leadership, and the WFTDA Forum. And sign this petition! We also need official support from leagues, already WFTDA or not. Please sign here : Leagues Signatures   - FRANCAIS - Pour les ligues qui veulent nous soutenir collectivement, ça se passe ici :  Signatures des ligues La ligue Roller Derby Toulouse a décidé de postuler au programme d’apprentice de la WFTDA. En effet, depuis bientôt 7 ans, la Nothing Toulouse, son équipe A, s’est constituée un beau palmarès au niveau européen avec notamment un classement actuel de 5e équipe Européenne et de vice-championnes de France. Se cherchant continuellement de nouveaux objectifs, la ligue a décidé de postuler à la WFTDA. Le problème est que Roller Derby Toulouse est une ligue mixte : elle accueille trois équipes féminines (la Nothing Toulouse, la Blocka Nostra et les Rainbow Furies) mais aussi deux équipes masculines : les Quad Guards et les Barons Cathares. C’est malheureusement le seul critère qui l’empêche actuellement de remplir toutes les conditions pour adhérer à la WFTDA. En effet, 70% du CA est composé de joueuses féminines. L’alliance des équipes féminines et masculines au sein de Roller Derby Toulouse fonctionne. Les coachs des Quad Guards sont des joueuses de la Nothing Toulouse et inversement, les coachs de la Nothing Toulouse et d’une grande partie des équipes féminines de la ligue sont des joueurs des Quad Guards. Et cela paye : en 2016 la Nothing Toulouse a fini vice-championne de France, la Blocka Nostra troisième de la première division, les Rainbow Furies ont gagné leur division régionale et les Quad Guards sont champions de France pour la 2ème année consécutive. De plus, la ligue est en pleine expansion avec trois équipes féminines, deux équipes masculines, une école de patinage et depuis cette année, une ligue junior.   Dans notre ligue, femmes et hommes avancent ensemble depuis le début. Nous nous sommes entrainé.e.s pendant des années en extérieur. La persévérance de nos adhérent.e.s et notre nombre (150 adhérent.e.s – 110 femmes et 40 hommes) nous ont permis de décrocher des créneaux en gymnase et de continuer à évoluer. Si nous étions amené.e.s à séparer l’association afin que les joueuses puissent adhérer à la WFTDA, cela risquerait de ruiner ce travail et de remettre une partie de l’association à s’entraîner dehors.   Les statuts actuels de la WFTDA stipulent que les ligues membres doivent être composées uniquement de femmes (voir le « WFTDA Gender Statement ») ; nous encourageons les membres de la WFTDA à considérer un changement de statuts qui demanderait que les femmes composent la majorité de la ligue, plutôt que son intégralité.   Aujourd’hui, nous pouvons lire sur le site de la WFTDA(*) que la diversité et que la non exclusion ont toujours été des valeurs implicites de la WFTDA et que cette diversité se présente sous différents aspects dont le genre. Elle déclare également qu’elle est prête à s’ouvrir à de nouveaux changements afin d’évoluer. Nous espérons que cela s’appliquera à notre ligue et nous permettra de rejoindre la WFTDA. Nous ne désirons que nous développer et adhérer aux valeurs de la WFTDA, tout en gardant nos racines qui ont fait notre force et qui nous ont amené là où nous en sommes aujourd’hui.   Nous demandons le support de la communauté WFTDA – si vous êtes prêt.e à nous appuyer, faites entendre votre voix auprès de la WFTDA en passant par les réseaux sociaux, des mails à la WFTDA et par le forum WFTDA. Et signez cette pétition !!! Nous avons également besoin de soutien officiel des ligues WFTDA et non WFTDA, pour cela on recueille vos avis ici : Signatures des ligues.   *Voir page « WFTDA diversity and inclusiveness statement » sur le site www.wftda.org

Roller Derby Toulouse
987 supporters