Topic

rennes

7 petitions

Started 3 months ago

Petition to Conseil Départemental d'Ille-et-Vilaine, Ville de RENNES, DSDEN 35

POUR UNE CARTE SCOLAIRE JUSTE ET CONCERTÉE À RENNES

Une nouvelle carte scolaire rennaise a été votée le 15 décembre 2017 par le Conseil Départemental d'Ille-et-Vilaine, dans la précipitation et sans prendre en compte notre avis de parents des élèves impactés et d'enseignants. Nous nous sommes regroupés en une Coordination des Collèges Rennais, avec l'appui de syndicats et de la FCPE. Depuis plusieurs mois, nous alertons le CD du 35 sur les nombreux problèmes qu’engendre cette nouvelle sectorisation. Celle-ci va renforcer la ségrégation scolaire déjà forte à Rennes. Parce qu’aucun élève n’a à subir les conséquences d’effectifs surchargés dans son établissement Parce que nous refusons la fermeture du site scolaire Malifeu (Rosa Parks) alors que le quartier Villejean-Beauregard a besoin de deux collèges, indépendants Parce que les collèges Les Hautes Ourmes et Rosa Parks deviendront des établissements surdimensionnés, alors qu’ils sont en réseau d’éducation prioritaire Parce que le collège Les Hautes Ourmes perdra son classement en REP+ pour un gain marginal de mixité Parce qu'au collège Le Landry, la perte des élèves de Chantepie portera atteinte à sa mixité sociale et permettra une baisse incontrôlée de ses effectifs par la suite Parce que le collège Zola est, au contraire, menacé d’être peu à peu vidé Parce que la prise en compte des cohortes des écoles primaires, du temps de trajet des élèves et de la sécurité dans leurs déplacements ne peut être réfléchie à la dernière minute Parce que la logique des économies budgétaires ne doit pas être le moteur de cette nouvelle carte scolaire Parce que nous défendons un enseignement public de qualité, véritablement au service de la mixité sociale et de l'égalité des chances Nous demandons la suspension de la nouvelle sectorisation. Parce que vous êtes solidaires des élèves, des parents d’élèves et des enseignants victimes de ce projet…  SOUTENEZ-NOUS ET SIGNEZ NOTRE PÉTITION !

Coordination des Collèges Rennais
437 supporters
Update posted 3 months ago

Petition to Madame Appéré

NON aux cirques animaliers à Rennes

Madame le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, Nous soussignés, demandons à la ville de Rennes de ne plus accorder d’autorisation aux cirques utilisant des animaux et donc de respecter les obligations de l'article L.214.1 du code rural stipulant que « Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». Ce qui n’est pas le cas pour ces animaux et ce que dénonce aussi la Fédération des vétérinaires d'Europe avertissant que les cirques ne peuvent fournir aux mammifères sauvages des conditions de vie adaptées et de la possibilité d'exprimer leurs comportements normaux. En effet, le dressage, les transports, l’exhibition en public et l’enfermement sont autant de pratiques allant à l’encontre des besoins naturels des animaux, les troubles du comportement en sont la preuve visible. Pensez aux lions qui font des allers-retours toute la journée cloîtré dans leur cage, aux éléphants attachés à une chaîne de 50cm qui balancent continuellement une patte sur l’autre…Et lorsqu’ils sont « libérés » de leur « geôle », ce n’est pas pour prendre l’air, mais uniquement pour apprendre leur numéro ou pour affronter le public dans un environnement bruyant de hurlements, d’applaudissements et de flashs. Et c’est bien souvent lors des séances de domptage que l’enfer commence pour ces animaux qui doivent toujours apprendre et réaliser des numéros! Parfois violentés physiquement (fouet, lasso, barre de fer, pointes piquantes, utilisation du feu) et psychologiquement (enfermés dans le noir de longues heures, privés de nourriture. A cela s’ajoutent les milliers de kilomètres parcourus sur la route, où les animaux sont transportés de lieux en lieux, confinés dans leurs cages, parfois en plein soleil ou dans le froid. Alors ensemble disons stop à ces monstruosités. Oui, ce problème incombe en premier à l’état, mais, en France, une commune a le pouvoir d'empêcher les cirques animaliers de s'installer (par arrêté municipal) sur l'espace public de sa commune. À vous d'agir dans votre commune contre le dressage, la captivité à vie, la détresse, l'ennui profond et les problèmes de santé dont sont victimes les animaux exploités dans les cirques. Plusieurs villes Françaises telles que Fontenay-sous-bois, Illkirch, Bessancourt, Montreuil, Villeneuve-les-Avignon ou Bagnolet etc… se sont déjà engagées dans cette voie éthique, nous demandons à ce que notre ville fasse de même en signant un arrêté municipal d'interdiction des cirques avec animaux. Rennes est une ville positive, allant de l’avant et pourrait ainsi montrer un exemple pour d’autres villes, qui hésitent encore. Le public, lui-même n’est plus demandeur de ce genre de spectacle et le cirque Joseph Bouglione (pas le cirque d'hiver Bouglione), lui-même dénonce ces pratiques et met en pratique ces idées avec une nouvelle programmation, sans animaux sauvages. Il ne tient qu’à vous d’agir, et Messieurs et Mesdames les Conseillers Municipaux pouvoir ainsi contribuer à la disparition de ce type de distraction hors d’âge et INHUMAINE. Respectueusement.    

celine MARTIN
995 supporters