Topic

publicité

10 petitions

Started 4 months ago

Petition to Instagram, autorité de régulation de la publicité, Facebook

Réguler le marché de l'influence et bannir les comptes frauduleux

Suite à l'escroquerie révélée par BFMTV qu'Emma Cakecup et son petit ami Vlad Oltean ont mis en place auprès de leurs communautés, il est temps que le marché de l'influence soit régulé par Instagram ainsi que l'autorité de régulation de la publicité. Il s'agit d'acte grave et ils ne sont pas les seuls à promouvoir des sites frauduleux contre de l'argent non déclaré ou parfois pire, à créer des escroqueries. Nous parlons d'abus de confiance sur une communauté souvent jeune et pour certains mineurs. Nous souhaitons que : Instagram puisse bannir les comptes de ces escrocs pour avoir fait une utilisation frauduleuse de leurs profils. Il s'agit de sécurisé les utilisateurs et protéger le réseau de l'influence néfaste de nombreux profiteurs sans scrupules. Nous appelons également à ce que l'autorité de régulation de la publicité régule le marché de l'influence pour éviter ce genre de débordement car jusqu'à présent, ce métier et ses acteurs sont livrés à eux-mêmes. Ainsi, c'est la porte ouverte pour de nombreuses personnes malhonnêtes qui profitent d'un marché souterrain de grande ampleur. Si vous souhaitez faire entendre votre voix, nous vous invitons à signer cette pétition et à la partager autour de vous pour rendre Instagram plus sûr. Anthony VALERIO & Manon DELCOURT La source de l'image provient l'article de BFMTV ici et représente une photo issue du compte de @emmacakecup

Anthony VALERIO
1,424 supporters
Started 5 months ago

Petition to Ville de Pantin, bertrand kern, Alain Périès, Mathieu Monot, Françoise Kern, Charline Nicolas

Pantin : pour une règlementation de la publicité en ville !

Nous, citoyens pantinois, demandons à la Ville de Pantin et à son premier édile, Bertrand Kern, de règlementer la publicité (lumineuse notamment) en ville. La Ville de Pantin laisse notre territoire se transformer en forêt de panneaux publicitaires et d’enseignes lumineuses, au mépris de toute considération esthétique, patrimoniale, sécuritaire, énergétique. Consternés par la mise en place d’enseignes lumineuses en façade du centre commercial Vertpantin, nous demandons à la Ville de prendre ses responsabilités. Alors que les citoyens sont mobilisés pour réduire leur consommation énergétique, nous exigeons de nos élus qu’ils soient exemplaires : Monsieur Bertrand Kern, il est encore temps d’agir ! Alors que l’installation de dispositifs lumineux (enseignes ou publicité) est soumise à autorisation du maire, nous demandons à nos élus de prendre leurs responsabilités : Monsieur Bertrand Kern, il est encore temps d’agir ! Alors que de nombreuses Villes en France se mobilisent à travers des Règlements locaux de publicité contraignants pour les annonceurs, nous demandons à nos élus de s’engager : Monsieur Bertrand Kern, il est encore temps d’agir ! Alors que l’heure est à la prise de conscience collective des dramatiques conséquences de nos actes sur la planète, la situation n’est plus tenable : Monsieur Bertrand Kern, il est encore temps d’agir ! Publicité lumineuse : une pollution 3 en 1 !  Les dispositifs publicitaires rétroéclairés, enseignes lumineuses et panneaux vidéos engendrent : une pollution visuelle. Une gêne lumineuse pour les riverains et passants qui n’est pas sans rappeler les lumières bleues installées pendant l’été dans la Ville. Au nom de la sécurité des passages piétons, on éclaire le ciel et les habitations. (le lien vers la pétition « Halte aux lumières bleues) avec  des conséquences sur la sécurité routière. Rappelons qu’un dispositif lumineux sollicitant l'attention des usagers des voies publiques dans des conditions dangereuses pour la sécurité routière constitue une infraction du code de la route. En agglomération, c'est le maire qui exerce le pouvoir de police sur les routes nationales, les routes départementales et les voies de communication. une pollution mentale et une pollution énergétique. Chaque panneau est un contre-signal implicite laissant supposer que la sobriété énergétique est une nécessité… pour les autres !La consommation électrique d'un panneau publicitaire lumineux de 4 mètres x 3 mètres est loin d'être anecdotique. Il consomme 6,9 kwh par nuit, soit la consommation en électricité d'une famille en 24 heures. Pour en savoir plus : Qu’est-ce qu’un règlement local de publicité (RLP) : les infos de service-public.fr Guide pratique de la règlementation de la publicité extérieure du ministère de l’Ecologie Exemples de Règlement local de publicité : Blagnac https://ilestencoretemps.fr/

Anne sophie DEMOLINS
187 supporters
Started 10 months ago

Petition to Marlène Schiappa, Marlène Schiappa, Emmanuel Macron, Marlène Schiappa, Agnès Buzyn, France Televisions, Delphine Ernotte, TF1

Arrêtons les matraquages de publicités minceur !

Le corps parfait se doit d'être "dénué de graisse", "prêt pour l'été" et débarassé de soit-disant "calories et kilos superflus". C'est globalement le genre de remarques que l'on peut voir à travers différentes publicités qui passent sur les écrans de télévision française. Parmi les nombreuses publicités qui font la promotion du "corps parfait avec une méthode miraculeuse", nous pouvons citer ces marques suivantes : Comme J'aime, Weight Watchers, XL-S Medical... Ces marques passent de façon plus ou moins importante sur les différentes chaînes de télévision en nous rappellant à quel point il est "nécessaire d'avoir un corps parfait", mais de quel droit se permettent-ils de nous envahir de ce genre de message à longueur de journée? En tant que citoyenne française, je pense qu'il est dans mon droit d'avoir le droit de ne pas être envahie de promotions mensongères pour le corps et le bien-être dans son ensemble. Certains d'entre vous penserons sans doute qu'il suffit de "changer de chaîne" mais cela se produit sur toutes les chaînes et ce, de façon continuelle pendant la journée ainsi que la nuit. Selon mon avis personnel, les publicités de ce type ne devraient pas avoir le droit de s'afficher sur les écrans et encore moins en apparaissant aussi souvent. De plus, toujours selon mon avis personnel, les personnalités ne devraient également pas être autorisées à faire de la promotion pour ce genre de marques (parmi elles: Sophie Davant, Sophie Thalmann, Hélène Segara...), puisqu'elles peuvent avoir un pouvoir de persuasion et donc de tenter des individus par ce genre de produits ou programmes minceur. Dans notre quotidien et notre société, nous subissons suffisamment le "poids du corps parfait à obtenir", ce qui nous fait oublier que nous sommes tous beaux à notre façon et que nos imperfections sont ce qui nous rends unique. Il se peut que nous ayons quelques complexes, (complexes qui s'acccentuent majoritairement pendant les périodes estivales), mais il ne faut pas se faire d'illusions, si nous souhaitons changer physiquement et décidons de "perdre du poids", "réduire notre masse graisseuse" ou "augmenter notre masse musculaire", ce ne sont pas ces programmes ou pilules des marques citées plus hauts (entre autres) qui pourront changer quoique ce soit sur le long terme par rapport à notre silhouette. N'oublions pas que notre beauté ne se définit en aucun cas par un nombre de kilogrammes ou un quelconque nombre de calories ingérées dans une journée. Tout est question de bienveillance envers nous-mêmes, de flexibilité, d'équilibre et de liberté. Ces (mauvais) programmes mis à disposition du grand public peuvent être suivis par des personnes complexées qui, mal renseignées, mal accompagnées ou mal conseillées, peuvent aller jusqu'à engendrer des problèmes plus graves et dans le pire des cas, créer des troubles du comportement alimentaire (anorexie, orthorexie et boulimie majoritairement). Puisque bon nombre de choses se passe désormais sur les réseaux sociaux (et plus généralement sur Internet), je voulais créer cette pétition pour montrer aux différents groupes de télévision et aux sociétés audiovisuelles qu'il est l'heure de revoir leurs grilles de publicités et d'évoluer avec des spots publicitaires bienveillantes et non frustrantes et mensongères. Pourquoi ne pas plutôt passer des publicités offrant les bienfaits d'une activité sportive ou d'une alimentation équilibrée à la place de ce que l'on voit actuellement? Cela serait bien plus bénéfique et plus en adéquation avec une réelle façon d'être en forme sur le court et long terme.     

Fanny MAURAIS
138 supporters