Topic

publicité

11 petitions

Started 2 months ago

Petition to Carlo Di Antonio

Stop au gaspillage ! Mettons fin aux publicités toutes-boîtes en Wallonie

Entre 25 et 40 kg de publicités sont déposées chaque année dans chaque foyer en Wallonie. Ces dépliants, qui seront pour la plupart à peine ouverts, finiront dans tous les cas à la poubelle, au mieux seront-ils triés et recyclés. Mais le recyclage n'est qu'un pis-allé et le meilleur moyen de réduire nos quantités de déchets est de ne pas les produire. En plus du papier ce sont d'énormes quantités de produits synthétiques qui sont à traiter ensuite : agents de blanchiment du papier, encres. À l'heure de la sixième extinction de masse des espèces et de la multiplication des alertes sur le changement climatique, il est plus que temps de changer nos habitudes pour préserver notre environnement. Nous devons à présent mettre en balance les nuisances par rapport aux bénéfices que nous retirons de chacun de nos actes. À ce titre, la publicité toutes-boîtes constitue un luxe destructeur dont on peut parfaitement se passer aujourd'hui puisque : les dépliants peuvent être récupérés en magasin. les promotions peuvent être disponibles en ligne. dans le cas d'un véritable intérêt, un particulier peut effectuer la demande d'être informé régulièrement.  L'envoi massif de courriels commerciaux non sollicités, les spams, constitue une pratique illégale, or qu'est-ce que les publicités toutes-boîtes sinon un spamming physique ? Ces publicités intempestives sont intrusives et nous ramènent en permanence à un statut de consommateur, jusque dans notre intimité. La solution actuelle consistant à afficher sur sa boîte aux lettres le message "Stop pub" n'est pas satisfaisante car : ce refus n'est souvent pas affiché par simple négligence ou pour son manque d'esthétique. le message porte sur tous les dépliants : pour un seul qui intéresse, certains préfèreront tout recevoir, quitte à en jeter systématiquement la majorité. des complications apparaissent pour la distribution dans les immeubles de cohabitation. la logique de la démarche est inversée : un particulier devrait recevoir des dépliants à sa demande et non être obligé de signaler son refus pour ne pas être envahi. Le léger plaisir de survoler quelques secondes des promotions vaut-il les dizaines de milliers de tonnes de papier gaspillées à cette fin chaque année rien qu'en Wallonie ? Interpellons sur ce sujet le gouvernement wallon en la personne de son Ministre de l’Environnement, Monsieur Carlo Di Antonio, et mettons fin à cette pratique polluante et inutile.  

François Dendoncker
43 supporters
Update posted 5 months ago

Petition to Instagram, autorité de régulation de la publicité, Facebook

Réguler le marché de l'influence et bannir les comptes frauduleux

Suite à l'escroquerie révélée par BFMTV qu'Emma Cakecup et son petit ami Vlad Oltean ont mis en place auprès de leurs communautés, il est temps que le marché de l'influence soit régulé par Instagram ainsi que l'autorité de régulation de la publicité. Il s'agit d'acte grave et ils ne sont pas les seuls à promouvoir des sites frauduleux contre de l'argent non déclaré ou parfois pire, à créer des escroqueries. Nous parlons d'abus de confiance sur une communauté souvent jeune et pour certains mineurs. Nous souhaitons que : Instagram puisse bannir les comptes de ces escrocs pour avoir fait une utilisation frauduleuse de leurs profils. Il s'agit de sécurisé les utilisateurs et protéger le réseau de l'influence néfaste de nombreux profiteurs sans scrupules. Nous appelons également à ce que l'autorité de régulation de la publicité régule le marché de l'influence pour éviter ce genre de débordement car jusqu'à présent, ce métier et ses acteurs sont livrés à eux-mêmes. Ainsi, c'est la porte ouverte pour de nombreuses personnes malhonnêtes qui profitent d'un marché souterrain de grande ampleur. Si vous souhaitez faire entendre votre voix, nous vous invitons à signer cette pétition et à la partager autour de vous pour rendre Instagram plus sûr. Anthony VALERIO & Manon DELCOURT La source de l'image provient l'article de BFMTV ici et représente une photo issue du compte de @emmacakecup

Anthony VALERIO
1,427 supporters
Started 10 months ago

Petition to Ville de Pantin, bertrand kern, Alain Périès, Mathieu Monot, Françoise Kern, Charline Nicolas

Pantin : pour une règlementation de la publicité en ville !

Nous, citoyens pantinois, demandons à la Ville de Pantin et à son premier édile, Bertrand Kern, de règlementer la publicité (lumineuse notamment) en ville. La Ville de Pantin laisse notre territoire se transformer en forêt de panneaux publicitaires et d’enseignes lumineuses, au mépris de toute considération esthétique, patrimoniale, sécuritaire, énergétique. Consternés par la mise en place d’enseignes lumineuses en façade du centre commercial Vertpantin, nous demandons à la Ville de prendre ses responsabilités. Alors que les citoyens sont mobilisés pour réduire leur consommation énergétique, nous exigeons de nos élus qu’ils soient exemplaires : Monsieur Bertrand Kern, il est encore temps d’agir ! Alors que l’installation de dispositifs lumineux (enseignes ou publicité) est soumise à autorisation du maire, nous demandons à nos élus de prendre leurs responsabilités : Monsieur Bertrand Kern, il est encore temps d’agir ! Alors que de nombreuses Villes en France se mobilisent à travers des Règlements locaux de publicité contraignants pour les annonceurs, nous demandons à nos élus de s’engager : Monsieur Bertrand Kern, il est encore temps d’agir ! Alors que l’heure est à la prise de conscience collective des dramatiques conséquences de nos actes sur la planète, la situation n’est plus tenable : Monsieur Bertrand Kern, il est encore temps d’agir ! Publicité lumineuse : une pollution 3 en 1 !  Les dispositifs publicitaires rétroéclairés, enseignes lumineuses et panneaux vidéos engendrent : une pollution visuelle. Une gêne lumineuse pour les riverains et passants qui n’est pas sans rappeler les lumières bleues installées pendant l’été dans la Ville. Au nom de la sécurité des passages piétons, on éclaire le ciel et les habitations. (le lien vers la pétition « Halte aux lumières bleues) avec  des conséquences sur la sécurité routière. Rappelons qu’un dispositif lumineux sollicitant l'attention des usagers des voies publiques dans des conditions dangereuses pour la sécurité routière constitue une infraction du code de la route. En agglomération, c'est le maire qui exerce le pouvoir de police sur les routes nationales, les routes départementales et les voies de communication. une pollution mentale et une pollution énergétique. Chaque panneau est un contre-signal implicite laissant supposer que la sobriété énergétique est une nécessité… pour les autres !La consommation électrique d'un panneau publicitaire lumineux de 4 mètres x 3 mètres est loin d'être anecdotique. Il consomme 6,9 kwh par nuit, soit la consommation en électricité d'une famille en 24 heures. Pour en savoir plus : Qu’est-ce qu’un règlement local de publicité (RLP) : les infos de service-public.fr Guide pratique de la règlementation de la publicité extérieure du ministère de l’Ecologie Exemples de Règlement local de publicité : Blagnac https://ilestencoretemps.fr/

Anne sophie DEMOLINS
188 supporters