Topic

patrimoine

4 petitions

Update posted 2 months ago

Petition to au gouvernement fédéral (avec copie aux gouvernements régionaux)

HOLD-UP op het Legermuseum/ -sur le musée de l’Armée/ -on the Museum of the Armed Forces

HOLD-UP SUR LE MUSEE DE L’ARMEE ou comment détruire l’Etat à travers son patrimoine national - NE TOUCHEZ PAS A NOTRE PATRIMOINE ! Signez cette pétition !  Cette pétition internet réclame la sauvegarde et le maintien des collections du/au Cinquantenaire ainsi que le classement des salles historiques du musée du MRA. Nous ne sommes pas d'accord de laisser Bruxelles, siège des musées scientifiques fédéraux, phares culturels internationaux, se vider de son patrimoine. Par respect pour le tourisme, pour l'histoire commune des citoyens belges : Bruxellois, Flamands ou Wallons. Nous réclamons la sauvegarde et le maintien des collections du/au Cinquantenaire ainsi que le classement des salles historiques du musée au patrimoine national bruxellois. Plus d'information : ici -------------------------------------------------- HOLD-UP op het Legermuseum of en hoe de Staat te vernietigen door middel van haar nationaal erfgoed - HANDEN AF VAN ONS ERFGOED! Onderteken deze petitie! Deze internet petitie eist het behouden en het onderhoud van de verzamelingen van het Jubelpark en de bescherming als onroerend erfgoed van de historische zalen van het KLM museum. Wij zijn het er niet mee eens om Brussel, zetel van de federale wetenschappelijke musea en  internationaal cultureel vlaggenschip, zijn erfgoed  te laten ontnemen – uit respect voor het toerisme en de gemeenschappelijke geschiedenis van de Belgische burgers: Brusselaars , Vlamingen of Walen. Wij eisen het onderhoud en het behoud van de collecties van/in het Jubelpark museum en de opname van de historische zalen van het museum op de lijst van het  Brussels nationaal erfgoed. Meer informatie : hier ----------------------------------------------- HOLD-UP ON THE ROYAL MUSEUM of the ARMED FORCES AND MILITARY HISTORY or how to destroy the state through its national heritage - DO NOT TOUCH OUR HERITAGE! Sign this petition! This Internet petition calls for the preservation and maintenance of the collections at the “Cinquantenaire” museum as well as the classification of the historical halls of the MRA Museum We do not agree to let Brussels, headquarters of federal scientific museums, international cultural lighthouses, empty of its heritage - out of respect for tourism, for the common history of Belgian citizens: from Brussels, Flemish or Walloon regions. We demand the maintenance and the preservation  of the  collections of / at the “Cinquantenaire” as well as the classification of the historical halls of the museum as national heritage of Brussels. More information : here  

Mouvement Sauvegarde du Patrimoine national avec le soutien de Comité Tervueren-Montgomery / Beweging Bescherming van de Nationaal Erfgoed met de steun van Comité Tervueren-Montgomery
12,868 supporters
Started 3 months ago

Petition to Jean-Claude Juncker

Pour la liberté et l'Etat de droit en Catalogne

Monsieur Juncker, Le 20 septembre 2017, le gouvernement de M. Rajoy, sous prétexte de défendre la "légalité", a suspendu de facto l'autonomie de la Catalogne en vue de rendre impossible la tenue d'un référendum d'auto-détermination prévu pour le 1er octobre. - Des fonctionnaires en plein exercice ont été arrêtés - Des maires soutenant l'organisation du référendum ont été cités à comparaître en justice - Le siège de certains journaux ont été perquisitionnés, ainsi que le siège de certaines formations politiques (le siège national de la CUP candidatura d'unitat popular) - Du matériel de vote (bulletins, urnes) a été depuis quelques semaines littéralement pourchassé par la Guardia Civil, au vu et su de tous les citoyens espagnols, de l'Europe et du monde entier. - Une censure d'Etat s'est exercée, sur la presse et internet, limitant le droit à l'information et exerçant une pression sur les journalistes et les intellectuels. - Il s'agit d'un mépris ahurissant de la constitution espagnole elle-même garantissant l'autonomie de la Generalitat de Catalogne (gouvernement autonome), violant ainsi ses propres lois en plus de violer les principes universels de la démocratie et de l'Etat de droit, et cela en 2017, en plein cœur de notre Europe. - Il s'agit d'une résurgence de pratiques franquistes dont la Monarchie espagnole n'a jamais su se débarrasser depuis 1978, le spectre de la funeste Guerre Civile de 1936 rôde autour de ces scènes d'une police arrêtant des élus, molestant des manifestants et perquisitionnant des journaux. - L'Europe semble à nouveau ahurie et impuissante. - Pourtant, des personnalités politiques internationales de premier ordre ont témoigné  - et ce depuis plusieurs années, de leur souhait que puisse se tenir, face à une telle situation, un référendum sous contrôle international, dans le respect du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, qui est -faut-il le rappeler?, un principe fondateur de notre Europe.  - Il s'agit enfin d'un mépris de la volonté générale catalane, volonté s'exprimant doublement: 1° par la voix de ses élus, qui ne font qu'accomplir, en menant à terme ce référendum, un programme pour lequel ils ont été élus comme représentants du peuple au Parlament de Catalogne. 2° par les manifestations massives qui depuis plus de 5 ans témoignent sans aucune équivoque de la volonté populaire catalane de "voter" (plus d'1 million de personnes le 11 septembre dernier à Barcelone) et des manifestations spontanées unissant des milliers de personnes issues de toutes les strates de la société catalane, manifestations qui s'organisent à Barcelone, en Catalogne et dans toute l'Espagne depuis qu'a eu lieu ce véritable coup d'État institutionnel du 20 septembre. Monsieur Juncker,  Vous ne pouvez demeurer silencieux. Si le mot "Europe" a encore un sens, vous ne pouvez rester muet et inactif face à ce déni manifeste des principes les plus fondamentaux de l'Etat de droit et de la liberté civile. Le gouvernement de M. Rajoy doit mettre fin à cette campagne de répression digne des heures les plus tragiques de l'histoire espagnole, afin d'accepter une solution politique à la question du référendum en Catalogne.  La Catalogne doit voter.  Il ne s'agit plus d'une "affaire interne" à l'État espagnol il en va désormais de l'honneur de l'Europe et de sa mission.  Respectueusement   English version: For Freedom and Rule of Law in Catalonia Mr. Juncker,On the 20th of September 2017, Rajoy's government, under the pretext of defending "legality", de facto suspended the autonomy of Catalonia in order to make it impossible to hold a self-determination referendum on the October 1st. - Officials in full exercise have been arrested- Mayors supporting the organization of the referendum were summoned to appear in court- Headquarters of some newspapers were searched, as well as headquarters of political formations (national headquarters of the CUP )- Voting material (ballot papers, urns) has been literally chased by the Guardia Civil, with the full knowledge of all Spanish citizens, Europe and the whole world.- State censorship has been exerted on the press and the Internet, limiting the right to information and exerting pressure on journalists and intellectuals.- This is a bewildering disregard for the Spanish Constitution itself, which guarantees the autonomy of the Autonomous Government of Catalonia, violating its own laws and violating the universal principles of democracy, and this, in 2017, in the heart of our Europe. - It is a resurgence of dictatorial practices that the Spanish Monarchy has never been able to get rid of since 1978, the ghost of the Civil War of 1936 prowls around these scenes of a police arresting elected officials, molesting demonstrators and searching newspapers' office. - Europe seems once again helpless. - However, international political figures have testified - for several years, of their wish that a referendum under international control can be held in the face of such a situation, while respecting the right of peoples o self-determination, which is - we must remember - a founding principle of our Europe. Finally, it is a contempt for the general will of Catalonia, a will expressing itself doubly:(1) by the voice of its elected representatives, who only carry out a program for which they have been elected as representatives of the people in the Parliament of Catalonia, by carrying out this referendum.(2) by the massive demonstrations which for more than five years have been an unequivocal testimony to the Catalan popular will to "vote" (more than 1 million people on September 11th in Barcelona) and spontaneous demonstrations bringing together thousands of people from all classes of Catalan society, organized in Barcelona, ​​Catalonia and even throughout all Spain since this institutional Coup d'Etat took place on the 20th of september. Mr. Juncker,You can not remain silent.If the word "Europe" still makes sense, you can not remain silent and inactive in front of this manifest denial of the most fundamental principles of the rule of law and civil liberty.Mr. Rajoy's government must put an end to this campaign of repression worthy of the most tragic hours in Spanish history, in order to accept a political solution to the question of the referendum in Catalonia. Catalonia must vote. It is no longer an "internal affair" for the Spanish State, but for the honor of Europe and its mission.Respectfully  https://www.change.org/p/la-catalogne-doit-voter

Iniciativa per Occitània
84,969 supporters
This petition won 2 years ago

Petition to M. Jean-Claude Gaudin, Monsieur Chanal, Monsieur Gondard

Sur la Corniche, le plus long banc du monde risque de perdre ses mosaïques

Art thérapeute et mosaïste, j'oeuvre depuis 11  ans au développement de la créativité auprès de personnes en difficulté et au développement de projet artistique et citoyen pour les espaces publics. Mon projet "Marseille Mosaïque", consiste à habiller les bancs de la corniche Kennedy de mosaïques aux couleurs méditerranéennes illustrant l'ensemble des facettes de Marseille. Réalisé par des écoliers, des résidents de maisons de retraite, des étudiants et tout Marseillais intéressé, ce projet a déjà rassemblé 1160 personnes Mon cahier des charges présenté pour la première fois en juillet 2015, spécifie clairement que : "la pose des filets consiste à coller les filets de mosaïque avec du ciment colle et de jointer avec du joint de carrelage l'ensemble de la mosaÏque....  Cette pose sera définitive" Après une premiere autorisation pour  4 bancs, j'obtiens de la direction générale de l'attractivité et de la promotion de la ville de Marseille ET de la direction  des opérations d'aménagement de Métropole Aix Marseille Provence, de nouvelles autorisations pour continuer "Marseille Mosaïque". En tout cela représente 25 bancs.  Mais après notre dernière pose, je reçois un appel et un mail émanant des services de la mairie du 1/7 qui me demandent de tout enlever. Grâce à cette pétition et aux médias, cette menace n'a plus lieu d'être, mais, aujourd'hui Mme Bernasconi, maire du 1/7 me demande d'habiller encore 1 banc et de m'arrêter là. Par respect pour les créateurs, je souhaite que mon autorisation pour 25 bancs (et non pas 13) soit honorée et c'est pour obtenir satisfaction que je me rendrai le 8 juin à la mairie. J'appelle donc toutes les personnes à signer ma pétition pour le maintien de mon projet, créateur de lien social entre les marseillais, fiers de contribuer au prestige de leur ville. Merci d'avance   http://www.change.org/MarseilleMosaique  Version Anglaise disponible ici (English version)

Paola CERVONI
11,313 supporters
This petition won 5 years ago

Petition to Secteur mythique des plages du débarquement, Secteur mythique des plages du débarquement, Secteur mythique des plages du débarquement, Secteur mythique des plages du débarquement, Secteur mythique des plages du débarquement, Daniel Llorca

Suppression du secteur mythique des plages du débarquement

Les offices de tourisme qui ont créé ce secteur ont choisi d'oublier des plages du débarquement sous prétexte qu'elles sont moins rentables, se basant avant tout sur les résultats du tourisme. Ainsi, une partie de Juno Beach, la totalité de Sword Beach et les zones de parachutage anglo-canadiens n'appartiennent pas à ce "Secteur mythique des plages du débarquement". Le tourisme de mémoire doit se développer en respect de l'histoire, non pas simplement en fonction des impératifs financiers. Connectez-vous ici pour plus de renseignements : http://www.dday-overlord.com/secteur_mythique_plages_debarquement_normandie.htm   ENGLISH version April 8th, 2013, six Normandy tourist offices took the initiative to create the "mythical sector of the landing beaches" relying on actual tourism and tourist operators figure. Some of the landing beaches and drop zones were not integrated, such as a part of Juno Beach, Sword Beach and the area of the 6th Airborne Division north of Caen.History tourism has to respect history, not just financial imperatives. Click here to find some more information: http://www.dday-overlord.com/eng/petition_mythical_sector_normandy_landing_beaches.htm

Marc LAURENCEAU
3,702 supporters