Topic

mexique

2 petitions

This petition won 1 year ago

Petition to ROLANDO ZAPATA BELLO, Fermín Humberto Sosa Lugo, Eduardo Adolfo Batllori Sampedro, Saúl Martín Ancona Salazar

Les animaux vivants ne sont pas des piñatas. Mettez un terme à la cruelle fête du canard Kots Kaal Pato !

Chaque année, des dizaines d'animaux vivants sont pendus et utilisés comme "piñatas vivantes" à la fête du canard Kots Kaal Pato dans la ville de Citilcum au Mexique. Quand j'en ai entendu parlé la première fois, j'étais abasourdie, je ne pouvais pas y croire. Maintenant, je suis déterminée à y mettre un terme. Au cours de cette "fête", les piñatas, ces récipient traditionnels mexicains qui sont pendus pour que des enfants aux yeux bandés les brisent à coups de bâton, ne sont pas emplies de friandises comme on a l'habitude de le voir. On y met des animaux terrifiés, capturés par les enfants de la région. Des canards aux iguanes, on y trouve toutes les proies des enfants, mais les victimes les plus tragiques sont les opossums qui sont pourtant en voie de disparition. Dans de nombreux pays, ces animaux sont considérés comme une espèce protégée - Ici, dans Citilcum, ils sont tués pour le plaisir. Une fois que les animaux ont été placés à l'intérieur des piñatas, ils sont généralement battus à mort. Si certains survivent, la foule s'abat sur la créature sans défense, elle est jetée de main en main et finalement piétinée au sol jusqu'à ce qu'elle succombe enfin à ses blessures. Mais n'oublions pas les canards, dont cette fête horrible porte le nom. Ils y ont le rôle principal. Ils sont pendus par les pattes sur une structure en bois pour que les "concurrents" leur sautent dessus pour tenter de leur arracher la tête. La plupart meurent instantanément, mais pour les victimes les plus malchanceuses, cela peut prendre un certain temps pour que leur tête cède. Celles-ci sont les créatures qui souffrent le plus de toutes. Le "gagnant" est la personne qui parvient à arracher la tête de l'animal.  On peut difficilement appeler cela une tradition.  Même les plus anciens habitants de la ville ne peuvent identifier son origine. Et même s'il y avait une explication, la cruauté de cette fête est injustifiable, surtout en 2015. Merci de me rejoindre pour demander que la fête du canard Kots Kaal Pato soit interdite en signant ma pétition. Pour en savoir plus sur cette pratique barbare cliquez ici (en anglais).

ERIKA ROLDAN
755,674 supporters