Topic

logement social

8 petitions

Started 2 months ago

Petition to Anthony Mangin

Sauver le logement social son entretien, son développement, sa proximité à travers les oph

Non à l’agression du logement social Le projet de loi de finances procède à une attaque en règle du logement social et les explications données par le gouvernement mettent en évidence une méconnaissance des conséquences en perspective. La mesure phare est sans aucun doute la baisse des loyers imposée aux bailleurs sociaux pour compenser la baisse des APL imposée par l’Etat. Autrement dit, il s’agit de façon claire de transférer la charge du financement de cette APL de la solidarité nationale à la solidarité entre locataires du logement social.Ce sont donc les personnes modestes, et donc éligibles au logement social, mais pas forcément au point de bénéficier de l’APL, de payer pour les bénéficiaires de cette aide. Alors, bien sûr, la facture ne va pas être présentée directement aux locataires. Mais la seule ressource des offices HLM, hors subventions d’investissements, est bel et bien le loyer. Ils n’ont pas d’actionnaires auxquels les Oph distribueraient des bénéfices ! Les excédents ponctuels sont ceux qui alimentent les fonds propres nécessaires pour financer et emprunter pour entretenir le patrimoine et construire. Les mesures envisagées mettent donc gravement en danger l’investissement et bientôt le fonctionnement du logement social ! Ce sont plus de 6 milliards d’investissements au plan national mis ainsi en danger, dans un domaine où l’emploi est non délocalisable et qui ne participeront donc pas à la croissance indispensable au redressement du pays ! On nous parle de milliards cachés ? Pas dans les Oph ! Que les acteurs concernés fassent l’objet d’un traitement spécifique s’ils existent. Les OPH locaux sont les acteurs qui connaissent les habitants, qui répondent aux besoins d’aménagements nécessaires et qui ne suivent pas leur patrimoine de loin . Les signataires de cette pétition demandent au premier ministre d’engager d’urgence la concertation avec les Oph et d’amender les projets afin de trouver les formules adaptées évitant de faire payer aux ménages modestes les économies qu’il entend faire sur le logement.

Anthony MANGIN
100 supporters