Topic

islamophobie

6 petitions

Update posted 2 weeks ago

Petition to Mme Nathalie Dompnier

NON, l’extrême droite ne fera pas la loi au sein de l’Université Française!

Nous, étudiant.e.s, chercheur.euse.s, universitaires et citoyen.ne.s de France refusons l’emprise de l’idéologie laïciste au sein de nos Universités. Ce 14 octobre 2017, suite à des pressions inacceptables le colloque « Lutter contre l’islamophobie, un enjeu d’égalité ? » ayant pour thème le questionnement des relations entre l’Islam, l’Islamophobie et l’Etat Français au sein de l’Université Lyon 2, coordonné par la Chaire Inégalités et Discriminations, est annulé. En effet, suite à l’alerte de la Licra, organisme dont la légitimité mériterait réflexion, du Comité Laïcité République, de la bonne presse de FdeSouche que nous ne présentons plus, et du Figaro, la Présidence de Lyon 2 a consenti à annuler le colloque, au mépris de mois de travail réalisé par la chaire et les intervenant.e.s ! Nous ne devons pas laisser les censeurs croire qu'ils ont le pouvoir : nous exigeons le maintient de ce colloque ! Cette alerte répond à l’usage par Madame Pina d’un vocabulaire traditionaliste visant à décrédibiliser le savoir universitaire et d’une diabolisation de thèmes tel que l’Islamophobie, associés à un large relais de réseaux médiatiques et sociaux. A coups d’« antirépublicain » , de « caution scientifique » et d’« islamistes », l’agitatrice récidive en produisant, comme toujours, une impressionnante collection de contre-vérités. Pouvons-nous parler de diffamation ? La suppression de cette rencontre n’est pas innocente, elle illustre les tensions présentes au sein de notre République. L’extrême droite investit les réseaux sociaux et les médias. A l’aide de ces outils du pouvoir, elle agite l’épouvantail d’une dégradation fantasmée de la Laïcité. Il est du devoir de tou.te.s les citoyen.ne.s de lutter contre ce message de haine. Notre devoir est de veiller à ce qu’une telle manipulation ne puisse se faire en continuant la mise en questionnement de notre société par le bais d’outils tel que les débats, les colloques et la production de savoir. Comme nous le démontre Antoine Lévêque dans sa tribune intitulée « Quand l'Université annule un colloque sur l’islamophobie : une mécanique de censure », datant du 4 octobre, nous sommes face à une tentative de dénégation d’un problème social : l’islamophobie. L’annulation d’un tel colloque n’a pas pour but le respect de la Laïcité mais bien l’effacement de la question de l'islamophobie dans l’espace public et, par conséquent, son invisibilisation. Le Mercredi 11 octobre 2017 se tiendra la conférence de presse explicitant la position de l’Université. A cette occasion, mobilisons-nous !   Il va sans dire que nous apportons donc tout notre soutien à la Chaire Inégalité et Discrimination, organisatrice du colloque « Lutter contre l’islamophobie, un enjeu d’égalité ? », dont nous exigeons le maintien. L’islamophobie ne doit pas devenir un tabou. Elle compte pleinement au nombre des discriminations et doit, à ce titre, être prise en charge et confrontée dans les lieux de savoir comme dans la société en général. Afin de mettre en place une mobilisation et une coordination, nous appelons toute association, organisme qui souhaiterait se joindre à nous pour le maintien de ce colloque à nous contacter.

Collectif DES RACINÉ·E·S
1,881 supporters
Started 4 months ago

Petition to Abdelaziz Chammbi

Retrait de la "fiche S" du militant Abdelaziz CHAAMBI

Qui l’aurait cru ? Abdelaziz CHAAMBI inscrit depuis plusieurs mois, comme un vulgaire terroriste, sur le fameux fichier S, fichier administratif constitué par la DGSI regroupant les personnes soupçonnées « d’atteinte à la Sûreté de l’État ». Quel projet totalitaire a-t-il conçu ? quel attentat a-t-il planifié ? a-t-il été condamné pour racisme ? provocation à la haine raciale ? OU POUR LIEN AVEC UNE ENTREPRISE TERRORISTE ? NON !!! Faites un don Il a tout simplement consacré sa vie, parallèlement à l’exercice de sa profession d’éducateur, au militantisme syndical, politique et enfin associatif, en faveur des populations des quartiers populaires, des minorités stigmatisées et des héritiers de l’immigration. Il s’est impliqué, depuis 1976, dans la création et la vie de nombreuses associations et de plusieurs réseaux  parmi lesquels le MRP Basse Ardèche, l’ASTI (Association de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés), avec laquelle il a contribué à l’organisation de la célèbre marche pour l’égalité des droits et contre le racisme de 1983, l’Union des Jeunes Musulmans, le collectif DiverCité, , le Forum social des quartiers populaires, l’Association Les Amis de Bouazizi et la coordination contre le racisme et l’islamophobie (CRI), dont il est président. En 2011 il a été secrétaire général de l’Instance Régionale Indépendante pour les Elections tunisiennes et coordonnera les premières élections libres et démocratiques dans le Sud de la France. Il est membre depuis une dizaine d’années du bureau de la Commission islam et laïcité fondée par la Ligue des Droits de l’homme,  le Monde Diplomatique et la Ligue de l’Enseignement.   Faites un don L’Etat, par cette décision administrative sans aucun fondement judiciaire, entend manifestement lui faire payer cette détermination à lutter contre l’islamophobie,alors même qu’il vient d’être acquitté par la justice du chef d’outrage à fonctionnaires quand il avait défendu des enfants enlevés à leurs parents.  Toutes les protestations, les siennes et celles de son conseil, sont restées vaines. La CNIL ayant à son tour rejeté sa demande de désinscription de ce fichier, il vient de porter l’affaire devant le Conseil D’Etat. Par-delà sa personne et sa famille menacées dans leur  sécurité physique et leur intégrité morale par cette inscription au fichier S, laquelle est désormais assimilée par la société et les institutions à un acte d’implication dans le terrorisme, ce sont tous les militants associatifs des quartiers populaires qui sont menacés dans leurs libertés d’opinion et d’action, leur légitime combat  démocratique plus que jamais nécessaire face aux injustices et aux dérives liberticides.  MERCI DE SIGNER ET RELAYER CETTE PÉTITION DANS VOS RÉSEAUX. Faites un don

Philippe ROBIN
1,058 supporters
Started 10 months ago

Petition to citoyens Français

Primaire de l'unité: levons-nous contre Manuel Valls

Primaire de l’unité : levons-nous ! Les 22 et 29 janvier 2017 auront lieu les primaires citoyennes de l’unité. Ce grand moment démocratique, initié en France par le Parti socialiste, désignera le futur candidat d’une gauche et de certains écologistes à l’élection présidentielle de mai 2017. Un moment démocratique qui s’inscrit dans la continuité de la primaire de droite où plus de 8 millions d’électeurs se sont déplacés pour désigner François Fillon, leader d’une droite dure, radicale ; dépourvue de toute humanité et générosité. Un moment démocratique qui s’inscrira également à la suite du quinquennat d’un Président socialiste. Quinquennat pendant la durée duquel le chômage de masse  dans nos quartiers populaires (en moyenne deux à trois fois plus élevé que la moyenne nationale), la relégation sociale, les discriminations à l’embauche, les confrontations violentes et répétées avec la police, les conditions de logement indécentes, les assignations à résidence, les inégalités scolaires, et la banalisation de la parole raciste se sont renforcés. Même si quelques avancées sociales constatées ont été très timides, trop éloignées du grand espoir suscité par le candidat François Hollande. Triste constat d’une politique sociale-libérale qui a laissé des millions de nos citoyens au bord du changement prôné et promis par le Président sortant, qui au vu d’un bilan aussi contrasté socialement que contesté économiquement a décidé de ne pas se représenter, conscient que le rassemblement autour de lui et de la politique menée n’était plus possible. Un quinquennat troublé, où, le 31 mars 2014, s’est installé un Premier Ministre qui n’a eu de cesse de diviser et de stigmatiser une partie de la population tout en réaffirmant cyniquement son attachement viscéral au Parti socialiste et aux valeurs humanistes. Ce calcul permanent et ambivalent avait pour objectif d’attirer vers lui toutes les lumières médiatiques en jetant l’opprobre sur certaines communautés afin de renforcer l'indécente courbe de popularité. Mais aujourd’hui, est venu le temps Monsieur l’ex-Premier Ministre de rendre les coups ! Nous nous souviendrons de vos déclarations racistes sur les Roms, incapables selon vous de s’intégrer du simple fait de leur appartenance ethnique, soulignant misérablement: "qu’il était illusoire de penser qu’on règlera le problème des populations Roms à travers uniquement l’insertion" et d’ajouter "Oui, il faut dire la vérité aux Français. Ces populations ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation". La même rhétorique assenée à propos des populations italiennes, portugaises, algériennes, maliennes, comoriennes et espagnoles par l’extrême droite, mais peut–être auriez-vous oublié ? Nous nous souviendrons de vos discours endiablés sur l’islam et les français de confession musulmane, déclarant le verbe haut et la chemise trempée : "Vous parlez de Marianne ! Marianne, le symbole de la République ! Elle a le sein nu parce qu'elle nourrit le peuple ! Elle n'est pas voilée, parce qu'elle est libre ! C'est ça la République ! C'est ça Marianne ! C'est ça que nous devons toujours porter !". Distillant ainsi dans la société française le poison de la division, de la suspicion et de la stigmatisation volontaire, en expliquant que ces femmes se dressaient contre la République, contre le peuple, et représentaient à elles seules, une menace pour toutes nos libertés. Ou encore jubilant au sein de l’Assemblée nationale, soutenant les propos orduriers de la ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, Laurence Rossignol qui avait comparé le port du voile par des femmes à l’esclavage des "nègres". Propos qui selon vous étaient tout à fait justes et donc justifiés. Une pure abomination... Réelle obsession de votre part pour assurer une crédibilité politique lorsque les résultats économiques n’étaient point au rendez-vous. Tapez sur les musulmans, sur les roms et sur les habitants des quartiers populaires ainsi deviendriez-vous Président, me diriez-vous ? Sombre affaire pour un homme qui sait cracher à la figure de ces populations et quémander par la suite le vote de ces hommes et de ces femmes en promettant monts et merveilles. Mais nous avons appris de l’un de vos amis auquel vous avez rendu un vibrant hommage, Charles Pasqua, que les promesses n’engageaient que ceux qui les recevaient, n’est-ce pas ? Nous nous souviendrons de votre entêtement sur la déchéance de nationalité sujet ô combien sensible qui obligea Christine Taubira à assumer ses responsabilités et quitter le gouvernement, sans oublier le 49.3 imposé en toute brutalité. Monsieur Valls, vous ne pourrez plus vous dérober de la responsabilité qui est la vôtre dans cette période difficile que nous traversons tous. Vous ne pourrez plus vous dérober devant ces millions de chômeurs qui ont jugé sur pièce l’étendue de votre inconstance. Vous ne pourrez plus vous dérober par la petite porte identitaire pour soulager vos peurs et vos angoisses devant cette situation catastrophique où seuls les apparats du pouvoir semblent vous attirer. Nous Citoyens, avons décidé d’appeler à voter massivement contre vous pour le bien de la France et des Français. Nous avons décidé de ne plus baisser la tête devant les islamophobes notoires de votre trempe. Nous avons décidé de porter haut et fort les valeurs de Liberté, d’Égalité et de Fraternité. Nous avons décidé de porter une laïcité ouverte et non punitive qui respecte les convictions de chacun dans l'intérêt de tous. Nous avons décidé de porter ce combat dans le silence suggestif de l’isoloir, là où s’exprime la démocratie et là où le peuple choisit des hommes et des femmes dignes de le représenter. Les 22 et 29 janvier 2017 nous irons voter massivement contre vous, en toute responsabilité et en toute lucidité. Vive la République et vive la France de l’unité et de la diversité  HAIDARI Nassurdine ancien élu du Parti socialiste et militant associatif Les premiers signataires ABADLI Mourad Fonctionnaire territorial Président association PARI, Candidat à la 1er circonscription du Gard ABOUDOU Ismaël, Formateur à l’éducation national et militant associatif,   ALYA Sofiane, militant associatif AFTIS Hamza fonctionnaire AZIZ Otmane, Militant associatif BENCHILLA Nathalie, Responsable associative BOUKHELIFA Hacen Avocat à la Cour BASSOP Eléonore, Vice-Présidente du CRAN CHOUDJAYE fata, Chef d’entreprise HATROUBI Samia, ancienne enseignante et militante associative HAKKOU Mohomed, Adjoint au Maire HELALI Yassin Enseignant et Réalisateur. KREBICHE Lydia, juriste et ancienne attachée parlementaire MARFAING Lauranne, Etudiante MBAE Mohamed, Médiateur culturel et social MBOM Pierre, Administrateur du CRAN    MOUACI Karim, Agent Général d'Assurances, Candidat aux législatives à Marseille POUSSEL Charlie, Syndicaliste et militant à la Ligue des Droits de l’Homme KADRI DOHA Avocate à la Cour KADRI Nabil, Militant socialiste Fonctionnaire ministère de la justice et militant associatif KORHILI SAMIRA, Avocate à la Cour SEYE Louis Mohamed enseignant,  SIMATI Marie, Conseillère Municipale  

haidari nassurdine
183 supporters
This petition won 2 years ago

Petition to Mr Valls, Mr Cazeneuve, mr Hollande

Pour l'annulation de l'assignation à résidence de Imam Khattabi Mohamed

L'Imam Mohamed Khattabi est un prédicateur basé sur Montpellier. Il officie au sein de la Mosquée Aicha, 4832 rue de la jeune Parque, 34070 Montpellier. Après des perquisitions négatives à son domicile puis à la mosquée le 22 novembre 2015 à 23h, il est assujetti à une assignation à résidence dans la commune de Saint Georges D'Orques. Commune situé à une vingtaine de minute de la Mosquée Aicha. Il est ainsi dans l'obligation de se présenter 3 fois par jour à la gendarmerie et donc ne peut plus assurer ses fonctions d'imam. Il s'agit d'une décision INJUSTE. Mohamed Khattabi a toujours prôné un Islam de paix et de fraternité. Il est partisan d'un Islam en France, pour et par les français. Il travaille depuis plus de dix ans à Montpellier  avec comme mot d'ordre la citoyenneté. Voici la vidéo qui le prouve, Vivre musulman tout en étant citoyen français le lien ci dessous:  https://youtu.be/nXyc82WF6Ew Le fait reproché est qu 'il serait un pro-Daech. Pour rappel, l'Imam a toujours eu une position claire et ferme sur Daech comme en témoigne le prêche du 20/11/2015 dont voici le lien : https://www.facebook.com/projetaicha/videos/vb.1425308961073748/1651600748444567/?type=2&theater   Voici le communiqué posté sur son facebook au lendemain de ces événements : "Salam wr wb, Aujourd'hui à 23h j'ai eu droit à une perquisition chez moi à St-Georges d'Orques et elle a durée 3 heures, et aussi une autre à la mosquée d'Aïcha, les deux perquisitions ont été négatives. Mais une décision d'assignation à domicile m'a été notifiée. J'appelle les musulmans à rester solidaire avec l'ensemble des citoyens de la France, la patience a toujours rapporté fruit, les moments difficiles que traverse notre pays ne doit que nous souder de plus en plus, forger en nous la détermination de réussir et d'avancer malgré les turbulences et les contraintes. Concernant le projet Aïcha j'y crois et aux musulmans de Montpellier autour de l'équipe Aïcha de continuer dans la confiance mutuelle et la certitude, c'est l'avenir de notre jeunesse qu'il faut travailler et construire. Soyons structurés, soyons citoyens, dans la diversité et le bien vivre ensemble. Malgré cette assignation, mon coeur et avec l'union des français et leur sécurité. Je n'ai pas à me répéter ni à me justifier, mes discours sont là pour témoigner, j'oeuvre dans l'authenticité et j'ai toujours dis ce que je pense être là voie de la sagesse et aucun double language, c'est dans la science que réside notre succès, et aujourd'hui on paie pour l'ignorance de certains fous d'entre nous. Bien sûr les opportunités ont bien fructifié le mal et la violence, comme ils ont su bien monnayer les attentats à leur avantage. Paix sur vous tous et pour un avenir meilleur soyons confiants et restons sereins et gardons notre calme. Votre frère et serviteur l'imam Khattabi Mohamed." Alors allez vous rester sans rien faire ? Soutenez l'action, signez la pétition

N A
3,052 supporters