Topic

intégrité physique

1 petition

Started 1 month ago

Petition to Mme. Françoise Nyssen, Mme. Marlène Schiappa

Film "Kingsman": non à la banalisation de la violence masculine envers les femmes

  Madame la Ministre de la culture, Madame la Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes, Nous attirons votre attention sur le film Kingsman : le cercle d’or, sorti au cinéma en France le mercredi 11 octobre 2017. Ce film comporte une scène de grande violence commise par un homme envers une femme, qu’il nous semble important de vous signaler. Afin de mener à bien sa mission, le personnage principal, masculin, doit implanter un gadget (système de suivi) dans le vagin d’un personnage féminin. Il élabore donc un plan d’action afin de séduire et leurrer cette jeune femme dans le but d’avoir des relations sexuelles avec elle et d’implanter ledit gadget dans ses organes génitaux, à son insu. Lorsque celle-ci, séduite par ses mensonges, se trouve consentante à un rapport sexuel, le personnage masculin, pris de remords vis-à-vis de sa petite-amie, semble décider d’un « compromis » : il n’effectue qu’un « simple » toucher vaginal sur cette jeune femme, ce qui apparait comme un acte gracieux lui permettant de ne pas être réellement infidèle à sa petite-amie. Il implante ainsi rapidement le système de suivi dans le vagin  de la jeune femme avant de s’enfuir. Le film montre la main de l’homme s'introduire dans la culotte de la jeune femme, puis des images de synthèse montrent l’intérieur du vagin et l’implantation réussie du système de suivi. Ce film, distribué à très grande échelle, possède, comme la plupart des films hollywoodiens, un important potentiel normatif et une grande force symbolique. Nous pensons à ce titre que nous devons collectivement débattre et mettre en lumière les stéréotypes de domination masculine qui sous-tendent cette scène, afin de ne pas en permettre la banalisation, la légitimation et le renforcement : Légitimation du fait de leurrer une femme afin d’avoir des relations sexuelles avec elle Possibilité pour les hommes d’utiliser le corps des femmes, et en particuliers leurs organes sexuels, pour arriver à leurs fins personnelles (ici, une mission de travail) Possibilité pour les hommes d’introduire des objets étrangers dans le corps des femmes, en particulier dans leurs organes sexuels, à leur insu (violation plébiscitée du droit à l'intégrité physique) Légitimation de l’implantation d’un objet de contrôle, de suivi, d’espionnage dans le sexe de la femme Banalisation du toucher vaginal, comme un acte non ou peu sexuel, qui peut être commis répercussion : risque de légitimation des atteintes sexuelles commises par attouchement    Ce type de violence envers les femmes au cinéma semble cependant devenu tellement courant qu'il apparait comme banal. A ce titre, il nous semble souhaitable qu'une véritable discussion de société soit lancée sur les normes sociales diffusées et valorisées au sein des productions artistiques.  

Agathe BOURGAULT DU COUDRAY
47 supporters