Topic

EHPAD

7 petitions

Started 6 months ago

Petition to Citoyens

Appel Citoyen à des États-Généraux de la Santé

 Notre système social de santé est notre bien commun. Son devenir ne peut se décider sans nous. Nous refusons de voir ses principes humanistes, de solidarité et d’accès pour tous se déliter en raison de logiques de rentabilité, de tarifications et d’organisation dogmatiques et inadaptées. La crise de l’hôpital public, des hôpitaux de proximité, du secteur médico-social nous concerne tous et constitue le témoin le plus criant de la nécessité d’une réappropriation citoyenne des questions de santé. Nous voulons reprendre notre rôle de citoyens dans les choix qui sont faits dans le domaine de la santé et de l’hôpital en particulier. C’est pourquoi, nous appelons à l’organisation d’états-généraux de la santé dans toutes ses dimensions et sur l’ensemble du territoire national. Ce grand débat démocratique est impératif et urgent.  L’appel a été lancé le 11 février dans le journal Libération. Retrouvez les premiers signataires sur notre site et signez l’appel sur change.org   Appel citoyen à des États-généraux de la santé Nous citoyens, habitants de France, soutenons l’appel lancé par les médecins hospitaliers et les cadres de santé : Hôpital : mille signatures et une urgence.   La dégradation des conditions de travail des personnels hospitaliers a un impact sur nos vies, dans leurs moments les plus délicats lorsque nous sommes le plus fragile: accidentés, frappés par la maladie, grabataires, en fin de vie. La qualité des soins et l’attention dont nous avons besoin sont de plus en plus menacées malgré le dévouement et l’humanité des personnes à qui nous confions nos vies, nous laissant souvent nous et nos proches dans de terribles détresses. La souffrance au travail des médecins, infirmiers, aides-soignants et personnel paramédical nous concerne tous. Les cris d’alarmes ne cessent de se multiplier dans tous les secteurs : urgences, pédiatrie, gériatrie… Le suicide d’un neurochirurgien sur son lieu de travail dans un bloc opératoire du centre hospitalo-universitaire de Grenoble a conduit la ministre des solidarités et de la santé à commander un rapport sur les conditions de travail dans cet hôpital. Ce rapport met en évidence des services sous tension, des situations de conflits, de maltraitance et de souffrance au travail liés aux modes de gestion et de réorganisation des services imposés par le haut, sous pression budgétaire et sans concertation. Nous sommes attachés à l’hôpital public et à notre système social de santé nous garantissant l’accès aux avancées médicales de pointe.  Pourtant, certains services de soins sont vétustes, frôlant l’insalubrité y compris dans certains hôpitaux des plus grandes villes de France. Cette situation est indigne de notre histoire collective. Notre système social de santé est notre bien commun. Son devenir ne peut se décider sans nous. Nous refusons de voir ses principes humanistes, de solidarité et d’accès pour tous se déliter en raison de logiques de rentabilité, de tarifications et d’organisation dogmatiques et inadaptées. Nous ne pensons pas qu’il existe une solution simple mais nous sommes persuadés que la sauvegarde de notre système de santé relève d’un choix de société qui nécessite un grand débat national. L’hôpital est le lieu à partir duquel l’ensemble de notre système de santé peut être repensé : Son organisation, son financement, son mode de gouvernance, la place et le lien avec la médecine de ville, la santé communautaire, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, lieux là aussi de grande souffrance humaine. C’est pourquoi, nous appelons à l’organisation d’états-généraux de la santé dans toutes ses dimensions et sur l’ensemble du territoire national. Ce grand débat démocratique est impératif et urgent.

Appel Citoyen à Des-Etats-généraux de la santé
4,125 supporters
Started 7 months ago

Petition to AGNES BUZYN, Emmanuel Macron

1 million de signatures pour soutenir le personnel et nos ainés des maisons de retraite !

Le personnel des maisons de retraite (EHPAD), tous métiers confondus tire la sonnette d’alarme sur les conditions de travail, sur les conditions de prise en charge de nos ainés, de nos résidents. ll n’y a pas assez de personnel pour faire les tâches quotidiennes les plus élementaires : - Quelques minutes seulement pour faire une toilette- La toilette dite  « VMC », Visage Main Cul se généralise pour aller vite faute de personnel et de temps.- Faute de personnel, il n’est pas rare de faire manger nos personnes âgées en quelques minutes.- Les protections urinaire ne sont changés parfois qu’une fois par jour.- Dans certains établissement, les résidents n’ont qu’une douche par mois, voire pas du tout. Le personnel ne se reconnaît plus dans leur métier :- De plus en plus de personnel en arrêts maladie.- De plus en plus de personnel craque et font un Burn Out.- De plus en plus de personnel démissionne.  - Les arrêts maladies sont peu ou pas remplacés.- Le personnel n’a plus de temps pour passer du temps auprès des personnes âgées. Le temps humain n’est plus intégré dans les organisations.- Il manque aussi du temps infirmiers, aide-soignant, d’agent de service hospitalier, de kiné, d’ergothérapie, de médecin gériatre. La fin des contrats aidés n’a fait qu’accentuer le désastre. Les nouvelles tarifications des EHPAD vont aggraver ces situations : 200 000 000 d’euros en moins pour les  maisons de retraite ! Résultat, le prix des séjours vont exploser, les établissements ne pourront plus embaucher. Le risque est de voir des milliers d’emplois supprimés. Demandons des moyens supplémentaires. Il y a des pistes de réflexions :  - Exonérations des charges pour tous les emplois liés à la gériatrie par exemple. Cela permettrait d’embaucher plus de personnel.- Création de nouveau métier comme Infirmier gériatre, Aide-soignant gériatre- Abandon de la nouvelle tarification des EHPAD La prise en charge de nos ainés doit être un projet sociétal prioritaire, une priorité de la puissance publique. L’état ne peut plus rester indifférent face au délitement de nos établissements. Soyons solidaires, soutenons et aidons nos hospitaliers pour une vraie bientraitance, pour une vraie prise en charge de nos personnes âgées. Nos ainés ont contribué à l’essor de notre pays, certains ont connu la guerre, ne les laissons pas tomber ! Cette pétition sera adressée à la ministre de la santé. Soyons plus d' 1 million de signataires. Nous pouvons réussir ! Merci d’avoir pris quelques minutes et de soutenir cette juste cause.  

patrick TRINTIGNAC
8,670 supporters