Topic

education nationale

1 petitions

Update posted 9 months ago

Petition to Mme Hélène BERNARD, M. Jacques CAILLAUT, Mme. Najat Vallaud-Belkacem, Mme. Audrey Azoulay

NON à la fermeture du Collège Michelet Annexe (classes à horaires aménagés de Toulouse)

(ENGLISH VERSION BELOW) Cette fermeture aurait des conséquences dramatiques pour l’enseignement artistique à Toulouse : dans ce collège sont scolarisés des danseurs, instrumentistes et maîtrisiens. L’application des propositions de l’Education Nationale, consistant à disperser dès 2018 les élèves dans plusieurs collèges, entraînerait une dégradation inacceptable des conditions de travail des élèves. En effet : Le temps perdu par les élèves dans les transports entre le Conservatoire et des collèges éloignés serait en totale contradiction avec les objectifs de simplification de l’emploi du temps nécessaire dans le cadre des classes à horaires aménagés. De plus, une partie des enfants habitant loin et faisant déjà l’effort de venir en centre-ville verraient leur temps de transport, déjà important, augmenté par des allers-retours inutiles pendant leur journée scolaire. Ces transports additionnels réduiraient nécessairement le nombre d’heures actuellement consacrées à la pratique artistique et engendreraient une fatigue importante chez les enfants. Les élèves seraient confrontés au problème du transport des instruments, parfois très lourds. De plus, la sécurité des élèves pendants les trajets pose question. La distance entre ces collèges et une grande partie de la ville de Toulouse, découragerait les habitants des quartiers qui en sont trop éloignés de se présenter pour les classes à horaires aménagés.  C’est exactement la situation actuelle pour les classes à horaires aménagés primaires de Rangueil, où on observe un recrutement cantonné uniquement dans le quartier-même.  La conséquence constatée est une baisse du niveau de recrutement et une baisse de mixité sociale. Les élèves instrumentistes n’auraient plus accès aux studios de répétition du Conservatoire en libre-service durant leurs heures de présence dans l'établissement, ni à la médiathèque spécialisée. De même, le dialogue permanent entre les deux équipes pédagogiques pour s’assurer du bien-être des élèves malgré leur emploi du temps chargé serait compromis par la distance entre les collèges et le Conservatoire. La fermeture proposée de l’annexe Michelet aurait des conséquences dramatiques pour la Maîtrise de Toulouse. Cette  Maîtrise, œuvrant à la fois pour la mise en valeur et le renouvellement d’un patrimoine artistique d’une grande richesse, a atteint un niveau d’excellence unanimement reconnu aussi bien à l’échelon national qu’international, comme en témoigne les récompenses et critiques de presse (voir www.maitrisedetoulouse.fr ). Le niveau d’excellence atteint est le résultat de conditions exceptionnelles et exemplaires qui ont prévalues lors de la création de la Maîtrise.  La menace actuelle de fermeture de l’annexe du collège Michelet au Conservatoire marquerait la fin de ces conditions  indispensables pour que la Maîtrise puisse continuer d’exister en tant qu’enseignement et ensemble artistique phare. Ce projet de fermeture sous prétexte d’un plan de mixité est incompréhensible quand on voit le très bel exemple de mixité sociale qu’est la Maîtrise, au sein de ces classes à horaires aménagés.  La conséquence de cette fermeture serait sans doute moins de mixité qu’actuellement. Nous demandons aux autorités compétentes de mettre fin à cette destruction de l’enseignement artistique et de la culture, et d’arrêter ce nivellement vers le bas.  https://www.facebook.com/PastoucheauxHA https://pastoucheauxha.wordpress.com/   ENGLISH VERSION: Say NO to the closure of the annexe Michelet (The secondary school within the Toulouse Conservatoire for specialist music pupils) This closure would have dramatic consequences for artistic education in Toulouse: Dance pupils, instrumental pupils and the choristers of the Maîtrise de Toulouse are educated in this secondary school annexe.  The Local Education department is proposing, from 2018, to disperse these pupils between several different secondary schools at a distance from the Conservatoire, which would considerably worsen the conditions for these pupils. The time wasted by pupils in journeys between the Conservatoire and these other schools in different parts of the city would be in complete contradiction to the objective of simplifying these pupils’ timetables, which is the whole point of ‘classes à horaires aménagés’ (classes with adapted timetables allowing specialist music school conditions). Also, many of the pupils who live far away and who already make significant efforts to travel to the town centre would then in addition have to waste time making more journeys between their school and the Conservatoire. This additional travel time would inevitably reduce the amount of time currently spent on their artistic work, and would be significantly more tiring for the pupils. Pupils would also have the problem of transporting their instruments (sometimes very heavy).  In addition the question of the safety of the pupils during these journeys has to be taken into account. The distance between these secondary schools and much of the city of Toulouse would discourage residents of parts of the city too distant from these schools to apply for the specialist music classes.  This is exactly the situation at the moment with the specialist classes at the primary school in the suburb of Rangueil, where it can be seen that recruitment is limited to this particular suburb.  The consequence is a lowering of standards and less social diversity. Instrumental pupils would no longer have access to rehearsal studios in the Conservatoire which are free for their use whilst they are on site. The constant dialogue which takes place between teachers of the Conservatoire and of the school in order to ensure the wellbeing of the pupils of these specialist classes would also be compromised. The proposed closure of the annexe Michelet would have dramatic consequences for the Maîtrise de Toulouse, for which it acts as a choir school.  This choir, which is both reviving a rich artistic tradition and promoting the French choral heritage,  has reached a level of excellence recognised both nationally and internationally, as can be seen from the accolades and glowing press reviews it has received (see  www.maitrisedetoulouse.fr ). This level of excellence is the direct result of the exceptional and exemplary conditions that were put into place at the creation of the Maîtrise.  The threatened closure of the Collège Michelet annexe would mark the end of these conditions, which are imperative for the choir to be able to exist as a beacon of choral education and high level vocal ensemble. The plan to close this annexe under the pretext of being part of a project of social diversity is all the more incomprehensible when one observes the excellent example of current social diversity within the Maîtrise itself, at the heart of these specialist classes. The consequences of this closure would without a doubt lead to less social diversity than at present. We ask the authorities to put an end to this destruction of specialist music education and culture, and to stop this attack on educational excellence.

#PasToucheAuxHA
6,240 supporters