Topic

Droits des enfants

2 petitions

Update posted 3 weeks ago

Petition to Ministère de la justice et ministère de l’interieur

Justice pour Mathis Jouanneau - Justice for Mathis

Mathis a été enlevé par son père pendant son week-end de garde en septembre 2011. Le père est incarcéré pour 20 ans mais refuse de dire où est Mathis. Il dit qu’il a confié Mathis à de « puissants musulmans ». Les experts qui l’ont entendu durant le procès n’excluent pas qu’il ait tué l’enfant. Sa propre famille le rejette. Bientôt 7 ans que la famille de Mathis est dans la peine et l’incertitude... En signant cette pétition on peut redonner du souffle à l’enquête, obtenir des moyens financiers pour que cette affaire soit une priorité car elle n’a que trop duré. Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à consulter le site du comité de soutien de Mathis :  Le numéro de téléphone en France: 0 800 35 83 35 - depuis l'étranger: 00 33 800 35 83 35 L'adresse mail de la police pour Mathis: jouanneau@interieur.gouv.fr http://www.comite-soutien-mathis.com/bienvenue.ws  ----------------- English version added : Mathis was kidnapped by his father during his weekend custody in September 2011.The father is incarcerated for 20 years but refuses to say where is Mathis. He says he confided Mathis to "powerful friends". The experts who heard him during the trial do not exclude that he killed the child.It's almost 7 years since Mathis' family is in pain and uncertainty ...By signing this petition, we can boost again the investigation, obtain financial means to make this case a priority because it has lasted too long. Beware : the photo of Mathis at age 12 is a computer-aged photo.Mathis may be found in the following countries : The South of France, Spain especially in the Spanish enclaves of Ceuta and Melilla in Morocco, Portugal, Italy, Morocco, Maghreb, Turkey, but others Countries and regions must not be totally excluded, in North and South America, in Northern Europe. For more information, please visit the Mathis Support Committee website :The telephone number in France : 0 800 35 83 35 -From foreign countries : 00 33 800 35 83 35The email address to contact the police for Mathis : jouanneau@interieur.gouv.fr http://www.comite-soutien-mathis.com/bienvenue.ws  

Françoise DENOIZAY
84,749 supporters
Started 1 year ago

Petition to Marlène Schiappa, Marlène Schiappa, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquier

Comportements Sexuels Problématiques chez les enfants - Protégeons les !

Comportements Sexuels Problématiques chez les enfants, pétition pour la reconnaissance du phénomène et la protection enfants. L’Association pour la prise en charge des abus sexuels (ATSA, sigles en anglais) explique que les Comportements Sexuels problématiques (CSP ou SBP [Sexual behavior problems]) peuvent être présents chez les « enfants âgés de 12 ans et moins, qui initient des comportements impliquant des parties sexuelles du corps (e.g. parties génitales, anus, fesses, seins), qui sont inappropriés au plan développemental ou potentiellement néfastes pour eux-mêmes ou les autres. (Silovskyet Bonner, 2003) »1.  « En août 2009, l'American Academy of Pediatrics a publié une étude sur les comportements sexuels des enfants réalisée auprès de 339 enfants. Elle fait le point sur les comportements considérés comme normaux mais aussi sur les indices de comportements moins normaux. Données50% des enfants se sont livrés à des comportements sexuels avant 13 ans 73% avec un autre enfant ; 34% ont montré leurs organes génitaux à un autre enfant ; 16% ont simulé des rapports sexuels avec un autre enfant ; 5% ont inséré un objet dans le vagin ou le rectum d'un autre enfant »2. Plus récemment, le Centre de recherche sur l'adaptation des jeunes et des familles à risques (JEFAR) du Canada explique quant à lui que le CSP est « un ensemble de comportements qui se distinguent de l’exploration sexuelle normale, exploration dont les manifestations varient d’un stade de développement à l’autre »3. Les comportements sexuels problématiques ne sont toujours pas reconnus en France et on continue à ignorer la violence, les conséquences et les séquelles que ce type de comportements peut entraîner chez les victimes et chez les auteurs de ces agressions. Pourtant, « plus d’une agression sexuelle sur mineur sur trois est le fait d’un autre mineur (chiffre de 2009 donné par La Voix Du Nord, le 19/01/2016) »4. De façon générale on l’associe au jeu du « touche-pipi » très fréquent à l’école maternelle. Ce qui rend inapproprié et problématique ce type de comportements et qui le différencie de toute exploration sexuelle normale est : Son caractère coercitif, le manque d’implication de l’autre enfant et surtout la détresse émotionnelle (sidération, anxiété, peur, développement des troubles de l’anxiété et de la personnalité à court, moyen et long terme). Le Bilan des connaissances du centre JEFAR donne une classification de trois types de CSP : « A) comportements sexuellement inappropriés: sans contacts interpersonnels : - comportements dirigés vers soi-même (e.g. masturbation excessive) - comportements dirigés vers autrui (e.g. préoccupation pour la nudité) B) comportements sexuellement intrusifs : avec contacts interpersonnels, mais sont non planifiés, impulsifs et non agressifs C) comportements sexuellement agressifs: contacts sexuels plus sérieux, impliquant souvent le recours aux menaces, à la force, à la coercition ou à l’agression »5. Les CSP ne sont pas uniquement un problème pour les enfants ayant été victimes de ce type de comportements mais aussi pour les auteurs eux-mêmes, car il s’avère que dans la plupart des cas, les auteurs sont victimes ou ont vécu des traumatismes liés par tout type de maltraitance6. Quelques chiffres clés mettent en lumière la gravité de la violence sexuelle chez les enfants : En France, en 2017, 81% des victimes de violences sexuelles sont mineur.es. Les principales victimes de violences sexuelles sont des filles de moins de 18 ans7. 14% des Français déclarent avoir été victimes de maltraitances physiques, sexuelles et psychologiques au cours de leur enfance (source : sondage Harris-L'Enfant Bleu 2014) Rien qu’en 2016, l’association L’Enfant Bleu a ouvert 624 dossiers sur des cas de maltraitance infantile et accompagnée de manière juridique 2235 victimes des violences physiques, sexuelles ou psychologiques8. Le CSP n’étant pas officiellement reconnu en France, il n’y a pas de chiffres qui montrent l’ampleur de cette problématique. Toutefois, diverses structures comme l’Association l’Enfant Bleu, les CMPP’s ainsi que les professionnels des services de conseil familial et conjugal de l’APHP sont au courant. Il faut savoir que « rares sont les études cliniques et épidémiologiques à grande échelle conduites en France pour faciliter la détection de l’inceste et des autres formes de violences dès l’enfance, assurer la protection des enfants contre leur répétition et mettre en place des soins psychologiques »9. L’objectif de cette pétition est donc de sensibiliser sur le CSP, comportements sexuels problématiques, et d’informer sur sa différence avec le « jeu du touche-pipi » (où tous les enfants son consentant et participent à l’exploration du corps humain). N’oublions pas que sanction ne signifie pas punition. Sanctionner, c’est aussi protéger, d’où l’importance de signaler/dénoncer tous les auteurs/autrices d’abus pédosexuels. Par ce biais, on exige : 1 - La Reconnaissance des comportements sexuels problématiques chez les enfants en France. 2 - La Prise en charge des mesures de protection adaptées pour les victimes des comportements sexuels problématiques et ses victimaires. 3 - La Formation des professionnels de l’enfance (maîtres et maîtresses, professeur-e-s, animateurs et animatrices, puériculteurs ou puéricultrices, directeurs ou directrices des écoles, proviseur-e-s et CPE, psychologues et pédopsychiatres, médecins généralistes…). 4 - La Création et la promotion des campagnes de sensibilisation auprès des professionnels de l’enfance et du grand public. 5 - L’adoption de la présomption irréfragable d’absence de consentement du mineur de moins de 15 ans victime d’actes sexuels commis par tout autre personne, majeure ou mineure (non à la normatisation du touche-pipi). Sensibiliser sur la différence entre le « jeu du touche-pipi » (où tous les enfants sont consentant et participent à l’exploration du corps humain) et les comportements sexuels problématiques. 6 - Ne pas dénigrer les parents qui demandent de l’aide aux services de protection de l’enfance de l’État. MOBILISONS-NOUS, SIGNEZ LA PÉTITION ET DEMANDONS à Marlène Schiappa, Secrétaire d'État pour l'Égalité entre les hommes et les femmes ; Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, et Jean-Michel Blanquier, Ministre de l’Éducation Nationale, D’AGIR. Pour plus d’information sur les Comportements Sexuels Problématiques, voir : - Vernon Jones, « Les enfants et les jeunes au comportement sexuel dangereux – Qu’avons-nous appris et que devons-nous savoir pour intervenir efficacement ? », Council of Europe, disponible en ligne sur : www.coe.int%2Ft%2Fdg3%2Fchildren%2F1in5%2FSource%2FPublicationSexualViolence%2FJones_fr.pdf - Welniarz, Bertrand, et Hasnia Medjdoub. « Du jeu sexuel à l'agression entre enfants du même âge en « période de latence » : réflexion à partir d'une population d'enfants hospitalisés pour troubles du comportement », L'information psychiatrique, vol. volume 88, no. 1, 2012, pp. 13-20. Disponible en ligne sur : https://www.cairn.info/revue-l-information-psychiatrique-2012-1-page-13.htm - Dossier: Comportement sexuel des enfants (American Academy of Pediatrics), Le Journal des Femmes, Octobre 2017, disponible en ligne sur : http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/662-comportement-sexuel-des-enfants-american-academy-of-pediatrics - « Report of the Task Force on Children with Sexual Behavior Problems » Atsa Task Force, 2006. Disponible en ligne sur : https://www.atsa.com/pdfs/Report-TFCSBP.pdf - Annick St-Amand, Jane F. Silovsky et Marie-Christine Saint-Jacques, « Comprendre les enfants aux comportements sexuels problématiques et intervenir auprès d’eux: Bilan des connaissances », Centre de recherche sur l'adaptation des jeunes et des familles à risques (JEFAR), Université de Laval, Canada. Disponible en ligne sur : https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiV9bu-h_XWAhXKAMAKHaZZDvMQFgguMAE&url=http%3A%2F%2Fwww.fss.ulaval.ca%2Fcms_recherche%2Fupload%2Fjefar%2Ffichiers%2Fannick_stamand_cpt_sexuels_problematiques.pdf&usg=AOvVaw2wxHUAVHirc3xT2irUxehf - S'informer sur les conséquences des violences sexuelles durant l'enfance (études, témoignages, articles...) : www.crifip.com  et https://csp-france.weebly.com/ - Jennie Desrutins, « Les violences sexuelles en chiffres en 2017 », Prévention des violences sexuelles, 9 juin 2017. Disponible en ligne sur : https://prevention-violencessexuelles.com/2017/06/09/les-violences-sexuelles-en-chiffres-en-2017/ - « Chiffres clés », Association L'Enfant Bleu, En ligne sur : http://www.enfantbleu.org/lassociation/chiffres-cles Notes : 1« Report of the Task Force on Children with Sexual Behavior Problems » Atsa Task Force, 2006. Disponible en ligne sur : https://www.atsa.com/pdfs/Report-TFCSBP.pdf 2Comportement sexuel des enfants (American Academy of Pediatrics), Le Journal des Femmes, Octobre 2017, disponible en ligne sur : http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/662-comportement-sexuel-des-enfants-american-academy-of-pediatrics 3Annick St-Amand, Jane F. Silovsky et Marie-Christine Saint-Jacques, « Comprendre les enfants aux comportements sexuels problématiques et intervenir auprès d’eux: Bilan des connaissances », Centre de recherche sur l'adaptation des jeunes et des familles à risques (JEFAR), Université de Laval, Canada. Disponible en ligne sur : https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiV9bu-h_XWAhXKAMAKHaZZDvMQFgguMAE&url=http%3A%2F%2Fwww.fss.ulaval.ca%2Fcms_recherche%2Fupload%2Fjefar%2Ffichiers%2Fannick_stamand_cpt_sexuels_problematiques.pdf&usg=AOvVaw2wxHUAVHirc3xT2irUxehf 4« Violences sexuelles entre mineurs: pas un jeu d’enfant », La Voix du Nord, 19/01/2016. Article disponible en ligne sur : http://www.lavoixdunord.fr/archive/recup%3A%252Ffrance-monde%252Fviolences-sexuelles-entre-mineurs-pas-un-jeu-d-enfant-ia0b0n3279171 5Ibidem. 6Idem. 7Jennie Desrutins, « Les violences sexuelles en chiffres en 2017 », Prévention des violences sexuelles, 9 juin 2017. Disponible en ligne sur : https://prevention-violencessexuelles.com/2017/06/09/les-violences-sexuelles-en-chiffres-en-2017/ 8« Chiffres clés », Association L'Enfant Bleu, En ligne sur : http://www.enfantbleu.org/lassociation/chiffres-cles 9Dr. Catherine Bonnet, « Lettre de Catherine Bonnet au Président de la République », Association Internationale des Victimes d’Inceste, disponible en ligne sur : https://aivi.org/vous-informer/actualites/1870-lettre-de-catherine-bonnet-au-president-de-la-republique.html

Comportements Sexuels Problématiques chez les enfants - CSP
668 supporters