Topic

discrimination

5 petitions

Update posted 7 hours ago

Petition to Monsieur Richard FERRAND, Monsieur Christian Jacob, Monsieur Olivier FAURE, Monsieur Jean-Luc MELENCHON, Monsieur André CHASSAIGNE, Monsieur Thierry SOLERE, Emmanuel Macron

418 Milliards d’Euros d’Infractions des grandes surfaces non perçus par l’État

                      STOP A LA CONCURRENCE DÉLOYALE         GEL DES GRANDES SURFACES LE TEMPS D'UN AUDIT 418 milliards d'euros, ce sont les infractions des grandes surfaces que L’État refuse d'aller rechercher, en violation de notre État de droit, cela représente :  Cinq années d’impôt sur le revenu 27 ans de cotisations du RSI trente fois le trou de la Sécurité Sociale etc… 418 milliards d’euros feraient baisser les impôts des particuliers et les charges de petites entreprises. 418 milliards d'euros, cela correspond au montant des amendes que l’Etat Français devrait percevoir, conformément aux textes de lois : - 150 € par m² et par jour d'infraction - infraction continue - article L 752-23 Code de Commerce, avec une amende pénale de 15 000 € (loi LME de 2008). - 6 000 € par m² pour construction irrégulière - article L 480-4 du Code de l'Urbanisme. De nombreux dysfonctionnements cautionnent la concurrence déloyale et les abus de position dominante de la grande distribution. Ces abus ont conduit à la disparition de milliers de commerçants et d'artisans indépendants, à la destruction du cadre de vie des quartiers, à la paupérisation du monde rural. Notre association EN TOUTE FRANCHISE, créée depuis 1994, demande le GEL des autorisations, le temps d'un audit pour recenser les milliers de m² de surfaces illicites par les grandes surfaces afin de poursuivre ces infractions continues. Avec vous, nous devons : mettre fin à cette discrimination envers tous les contribuables et les petites entreprises. poursuivre les procédures appropriées pour obliger l’État à poursuivre ces infractions. obtenir une commission d'enquête parlementaire pour mettre fin à tous ces dysfonctionnements. Aidez-nous et rejoignez-nous en adhérant directement sur notre site http://www.en-toutefranchise.com/adherez/ ou faisant un don, 10, 20, 30, 40, 50 € et plus. Signez, mobilisez et diffusez largement sans attendre cette pétition pour que nous soyons des dizaines de milliers à réclamer le respect de notre état de droit et pour faire appliquer les sanctions de ces infractions. Le changement c’est maintenant !  Me contacter : en.toutefranchise@wanadoo.frFacebook : https://www.facebook.com/pages/ETF-En-Toute-Franchise/1451172775175814Site : www.en-toutefranchise.comYoutube : https://www.youtube.com/user/EnTouteFranchise mon livre  "seule face aux Géants" paru chez Max Milo retrace nos combats contre les injustices face à la grande distribution. http://www.maxmilo.com/product_info.php?products_id=361

Martine DONNETTE
45,957 supporters
Started 3 months ago

Petition to Government, Department of Health, UK Parliament

Stop the professionnal discriminations due to diabetes

  Everybody has already heard about diabetes, or knows someone affected by it. This chronic disease touches around 4.5 million people in the UK and 415 million across the world. It is not a small scale phenomenon we are facing, but rather a worldwide health issue that keeps on growing and spreading among every country. But in spite of the complexity that comes with diabetes, diabetic persons as I am myself for 17 years now are citizens, with the same rights as anyone else. I am 20 years old, I will soon start my professional life, try to find my place on the labor market which is not an easy process in the current economical / societal context. And I wonder what if my condition of diabetic was making it even harder for me? What if I had to add to the daily injustice of being diabetic the probability to be discriminated in my future professional life?  My wish is for every diabetic person to have the possibility of choosing whatever profession he or she wants regardless of the disease. The Equality Act of 2010 in the UK prevents those kinds of discriminations but nevertheless still today some professions in relation with the police, firefighter and armed force services and so on are under deep restrictions of access. Without mentioning all the discriminations faced by diabetics on the labor market that remain silent, but that prevent them to reach professional promotions or even to be hired in the first place by the employers.   Obsolete legislations and a lack of knowledge of the disease should not give the right to discriminate diabetic persons on the labor market. Times have changed, and are still changing. Scientific progresses give us the possibility to have a normal personal and professional life.  I am creating this petition following the one going on in France, my country of origin where it has already gathered more than 30 000 signatures.  Every signature is a step towards more equality for all the persons suffering from diabetes.  Case of professional discrimination due to diabetes found in the press: http://www.bbc.co.uk/news/uk-england-devon-14576229

Lola NIELLEZ
49 supporters
Update posted 9 months ago

Petition to Mission permanente de la République islamique d'Iran auprès de l'ONU via Amnesty International

Stop aux exécutions (des mineurs...). Respect des droits de l'homme en Iran !

Hausse des exécutions en Iran. Un mineur vient d'être exécuté alors qu'un autre risque d’être pendu très prochainement : Quelques jours après l'exécution d'Hassan Afshar pour homosexualité, le 18 juillet dernier, l'Iran s’apprête à pendre un autre jeune, Alireza Tajiki pour le même motif. Son exécution devait avoir lieu le 3 août. Elle a toutefois été reportée en raison des pressions exercées par la population. Mobilisons nous pour soutenir la population iranienne qui s'insurge et faire en sorte que ces exécutions cessent. Ne restons pas indifférents. "L’Iran est l’un des seuls pays qui continuent à exécuter des mineurs délinquants, ce qui constitue une violation de l’interdiction absolue du recours à la peine capitale contre les personnes qui avaient moins de 18 ans au moment des faits qu’on leur reproche". Said Boumedouha, directeur adjoint du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International. La pétition sera envoyé à : Guide suprême de l’Iran Ayatollah Sayed ‘Ali KhameneiResponsable du pouvoir judiciaire Ayatollah Sadegh Larijani par l’intermédiaire de : Mission permanente de la République islamique d'Iran auprès de l'Organisation des Nations Unies622 Third Avenue, 34th FloorNew York, N.Y. 10017, États-UnisTélécopieur : (212) 867-7086 Pétition (Amnesty International)  : "Excellence, Nous vous prions de suspendre immédiatement tout projet d'exécuter Alireza Tajiki et à faire en sorte que sa condamnation à mort soit annulée et qu’il soit rejugé dans le cadre d’une procédure équitable excluant le recours à la peine de mort. Nous nous permettons de rappeler que l’Iran est partie au Pacte international relatif aux droits civils et politiques et à la Convention relative aux droits de l’enfant. Ces deux traités interdisent formellement le recours à la peine capitale contre les personnes qui étaient âgées de moins de 18 ans au moment des faits qui leur sont reprochés. Alireza Tajiki, qui a maintenant 19 ans, a été condamné à mort en avril 2013 pour meurtre et « lavat-e be onf » (pénétration anale forcée entre deux hommes). Il a toujours nié ces accusations et a déclaré que les « aveux » sur lesquels le tribunal pénal de la province du Fars s'est fondé pour le condamner avaient été arrachés sous la torture. La Cour suprême a annulé sa condamnation à mort en avril 2014 en raison de l'absence d’éléments médicolégaux liant Alireza Tajiki à l'agression sexuelle. La Cour suprême a ordonné au tribunal pénal de la province du Fars de mener des enquêtes complémentaires. Elle a également ordonné l'évaluation du « développement et de la maturité psychologiques » d'Alireza Tajiki au moment du crime, après l’ajout dans le Code pénal islamique de 2013 de nouvelles dispositions relatives à la condamnation de mineurs. Nous vous prions ainsi de diligenter une enquête sur les allégations selon lesquelles Alireza Tajiki a subi des actes de torture ou d’autres mauvais traitements, et de faire en sorte que les « aveux » obtenus sous la torture ne soient pas jugés recevables. Enfin, nous vous exhortons d’instaurer un moratoire officiel sur les exécutions, en vue de l’abolition de la peine capitale. En vous remerciant pour votre diligence, nous vous prions d’agréer, Excellence, l’expression de notre haute considération." Modèle de lettre sur : http://www.amnistiepdm.org/iran---alireza-tajiki.html Plus d'info sur le site d'amnesty international : http://amnistiepdm.org/3/post/2016/05/action-urgente-iran-alireza-tajiki-un-jeune-iranien-risque-toujours-detre-execute.html  

Corinne N
195 supporters
This petition won 2 years ago

Petition to Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication

Supprimez les subventions du magazine Closer suite à l'outing de Florian Philippot

L'outing consiste à rendre publique l'homosexualité d'une personne contre son gré. Rien ne peut justifier l'outing. Dans une société où l'homophobie et les préjugés restent très présents, choisir quand rendre publique son homosexualité, choisir quand se confronter à ces rejets dans la société, c'est une décision intime, et c'est une liberté individuelle fondamentale. Le 12 décembre, le magazine Closer a « outé » Florian Philippot contre son gré. Closer lui a volé cette décision intime, personnelle, qui devait rester la sienne. Le magazine Closer ne mérite pas le demi-million d'euros (!) de subventions que ce magazine touche chaque année, financé par nos impôts. Couper les subventions de Closer, c'est envoyer un message très clair aux magazines people : oui, il y a des limites ; oui, vous devez les respecter. Cette pétition s'adresse à tous les journalistes pour qui l'éthique de la profession et le respect de la vie privée doivent être défendus. Cette pétition s'adresse à toutes les personnalités politiques et publiques qui veulent défendre, à travers leur droit à la vie privée, celui de chaque citoyen. Cette pétition s'adresse à tous les contribuables qui refusent que leur argent finance le voyeurisme et le viol de l'intimité.

THOMAS GUÉNOLÉ & KATERINA RYZHAKOVA
16,056 supporters