Topic

culture

11 petitions

Update posted 2 days ago

Petition to David Nosek

Bouquinistes en danger de disparition / Bouquinistes in danger... see below...

Parisiens et amoureux de Paris !!! Nous, bouquinistes des quais de Paris, porteurs d'une aventure qui a débuté au XVIème siècle, inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO (2011), gardiens soucieux de quelques 900 "boîtes" vertes célèbres dans le monde entier, contenant 300.000 livres, dessins, photos et gravures, et autres biens culturels, sommes en danger de disparition, de plus en plus de ces boîtes étant accordées à des marchands de souvenirs. Or, ces marchands de souvenirs dénaturent l'objectif qui est à l'origine même de notre création et du charme de nos quais parisiens. Nous en appelons à tous les amoureux de Paris, à travers le monde, à tous les amoureux tout court, qui ont un jour embrassé entre deux de nos boîtes, qui ont aimé flâner le long de la Seine avec nous, bref, à tous ceux qui veulent conserver ce patrimoine auquel nous tenons plus que tout, par son caractère unique. Paris vous remercie de signer cette pétition et d'en parler autour de vous pour faire signer vos proches et vos amis et éviter le naufrage de notre merveilleux métier !!! Voir cet article récent : http://www.ladepeche.fr/article/2017/08/06/2623845-les-bouquinistes-de-paris-ambassadeurs-de-la-culture-francaise.html Bouquinistes in danger of disappearance through negligence or will of the City of Paris. Parisians and Paris lovers !!! We, booksellers of the "quais de Paris", carrying an adventure that began in the 16th century, inscribed on the UNESCO World Heritage (2011), caretakers concerned about some 900 green boxes famous world-wide, containing 300,000 books , drawings, pictures and etchings, and other cultural pieces, are in danger of disappearing, more and more of these boxes being granted to souvenir shops. These "souvenirs"merchants distort the objective which is at the very origin of our creation and the charm of our Parisian quays.Paris thanks you for signing this petition and talking about it to make you sign your family and friends and avoid the sinking of our wonderful profession !!!

david NOSEK
21,027 supporters
Update posted 3 months ago

Petition to Emmanuel Macron, Françoise Nyssen, ‎Olivier Schrameck

Films étrangers en VOST, non au doublage

Bonjour, Je m’appelle Delphine Tabaries-Poncet, je suis professeur d’anglais au lycée Jean Moulin à Béziers. J’essaie au quotidien d'aider mes élèves à s'améliorer dans la langue vivante que j’enseigne mais avec deux ou trois heures de cours par semaine ce n'est pas suffisant. J'ai lancé une pétition car même si, chaque jour, nous pratiquons la langue de Molière il serait enrichissant de s'ouvrir à d'autres cultures et langues étrangères. C'est pour cela que je propose que tous les films étrangers soient diffusés en version originale sous-titrée en français (VOSTFR). Nous écoutons déjà beaucoup de chansons qui viennent d'autres pays et que l'on peut entendre dans la langue d'origine, alors pourquoi ne pas faire la même chose avec les films ? Cela vous semblerait-il aberrant d'écouter une chanson d'un artiste étranger et de regarder un clip où on le verrait bouger les lèvres avec un doublage et une traduction en français ? Si la réponse est oui et que cela vous fait sourire, pourquoi ne pas avoir la même chose pour les films ? Il est grand temps d'évoluer et de renoncer à doubler les films étrangers car cela: Enlève la possibilité d'apprécier le jeu des acteurs, le son de leurs voix. La traduction du dialogue original ne permet pas d'obtenir un son qui colle aux mouvements des lèvres de l'acteur et les voix utilisées pour le doublage sont souvent très différentes de celles des comédiens originaux. On peut également constater que lorsque les films sont proposés avec un doublage, la logistique ne permet pas que la même voix soit toujours utilisée pour le même acteur. Efface la performance artistique de comédiens qui ont été choisis pour incarner un rôle et qui ont même obtenu des récompenses pour leur prestation. Pose des problèmes de fidélité à l'intrigue originale, notamment lorsque les personnages utilisent plusieurs langues différentes, dont celle du doublage. Le spectateur ne peut pas se rendre compte si le dialogue initial intègre des répliques en français car comme le film est déjà traduit en français et qu'il est donc utilisé par tout le monde, cela annule ces éléments du scénario. Les films proposés en VOST, à la télévision ou au cinéma, sont encore trop rares et lorsque c'est le cas, les sous-titres s'affichent toujours avant que l'acteur parle ce qui peut "gâcher" l'intrigue du film car on sait ce qui va se passer avant même que l'acteur ouvre la bouche. De plus, nous pouvons constater que dans les sous-titres, la traduction ne respecte pas la subtilité du dialogue et c'est un point qu'il faudrait également améliorer. Le jeune public est mis de côté car AUCUN dessin animé, film d'animation n'est proposé en VOST. C'est également la même chose pour des films qui sont jugés comme étant destinés "à des enfants". Or, c'est dès le plus jeune âge, que l'exposition à d'autres langues pourrait permettre une meilleure assimilation de celles-ci. On dit que les français ont des problèmes avec les langues étrangères mais c'est parce qu'ils n'ont pas la possibilité de les entendre assez régulièrement. Regarder des supports audiovisuels étrangers en VOST permet d'améliorer considérablement la compréhension orale tout en se divertissant. Il y a de nombreux pays où les films ne sont pas traduits et diffusés dans leur version originale avec des sous-titres et le niveau en langue est nettement supérieur au notre. A quand notre tour ? Pour faire bouger les choses je vous invite à signer et partager cette pétition pour qu'un jour la VOST ne soit plus une option mais une opportunité pour tous.

Delphine TABARIES-PONCET
25,565 supporters
Update posted 5 months ago

Petition to Cultural Care Au Pair

Solidarity petition for new family search (rematch)

Au Pairs support each other !   Hello everyone, I am Quentin Ona Morel, an au pair in California for 3 months. I left my host family on the decision of Cultural Care in Boston. I did not have a choice, they decided for me. Let me explain my problem. What is supposed to do Cultural Care in the context of a problem with their au pair? Throw him in the first plane or help him find a new family quickly? The answer seems obvious. But it seems that the agency wants to avoid the slightest problem and thus send us back to our country to flee its responsibilities. Every au pair has his motives and made sacrifices to work as an au pair: it can be leaving a job in his country, leaving his family or friends, taking a break from his life, etc. In my case, Cultural Care in Boston doesn't allow me to rematch because they think there is a risk ... But what risk are we talking about and why? What real reason do they invoke? Perhaps you will find this reason ridiculous but their only excuse is: "you can't go in rematch because you said a few bad words to your kid and you were violent with him". Where is the neutrality we hear about every day? The family is dirtying my name by telling stories and I should go home for simple lies. Do you really believe that au pairs are there to mistreat their host kids? When your kid is disrespectful, he insults you all day long, hites you, bites you, spits on you, says bad words that he is not supposed to say or know at age 7 years old. In addition he comes back from the toilet with his paper full of poo to show you and wipe on you. Do you believe it's respectful? So defending yourself by trying to control your kid, without hitting him and being in restraint, is considered like violence. Au pairs are not robots or toys that we decide to throw whenever we want. If parents are not doing anything to change the intolerable behavior of their child, do you think it's appropriate to continue being patient and respectful with your kid? In addition, when your kid has other troubles, like private troubles, I think it is unsuitable for any au pair to be integrated into this kind of family. Of course you will understand where I am coming from. Why does a 7-years-old kid already have this kind of trouble at this age??? Would not you be worried about discovering problems you did not expect? How to handle this embarrassing situation? I know this aspect of the problem is very delicate, but the simple fact of controlling more seriously and more regularly the families would avoid us this kind of situation. Indeed, it undermines the psychological well-being of your au pairs. So that's my question: do you think Cultural Care is right to refuse me the rematch? From an objective point of view, we all know the answer. If you agree that Cultural Care gives me the rematch, thank you for your support. You can already sign this petition. Indicate your full name, your agency if you are an au pair or your job, as well as your country. We must prove to Cultural Care that we stand together and that we will not let our feet go so easily. Objective : the most signatures possible. Thank you for your support !  

Quentin ONA MOREL
904 supporters
Update posted 6 months ago

Petition to Cinémathèque Française, Frédéric Bonnaud

Pour que la Cinémathèque française annule son hommage à Roman Polanski

[English version below] La Cinémathèque française a un sens du timing parfait, en pleine affaire Weinstein et alors qu'une cinquième victime de Roman Polanski vient de se manifester, elle annonce la programmation d'une rétrospective des films du réalisateur qui sera inaugurée le 30 octobre 2017 lors d'une soirée en sa présence. La Cinémathèque française met donc Polanski à l'honneur. Alors que la parole des femmes se libère et qu'elles sont nombreuses, sur les réseaux sociaux comme dans la vie, à dénoncer massivement les violences sexuelles qu'elles subissent. Alors même qu'une cinquième victime, l'artiste états-unienne Marianne Barnard, vient d'accuser le réalisateur Roman Polanski de l'avoir violée lorsqu'elle avait 10 ans. C'est indécent. C'est une insulte à toutes les femmes qui se sont mobilisées autour des hashtags #MeToo et #BalanceTonPorc, un affront à toutes les victimes de viol et plus particulièrement aux victimes de Polanski. Il est urgent de se mobiliser pour faire annuler cet hommage : Roman Polanski mérite le déshonneur, pas les honneurs. Un grand cinéaste peut-être, mais aussi un grand criminel : accusé du viol d'une mineure de 13 ans – qu’il a droguée au Quaalude avant de la sodomiser – il plaide coupable de détournement de mineure avant de fuir la justice lorsqu’il apprend qu’il risque la peine maximale, soit 50 ans de prison. Le juge refusera de rendre un verdict par contumace. Il est également accusé de viol par quatre autres victimes, toutes mineures au moment des faits. Quel est le message que distille la Cinémathèque française dans les esprits avec l’annonce de cette rétrospective ? Que les crimes sont, somme toute, solubles dans la célébrité et qu’un viol n’a que peu d’importance s’il est commis par un homme talentueux ? Combien faudra-t-il encore de victimes pour que le milieu du cinéma prenne conscience qu'on ne peut continuer à porter ainsi aux nues un pédocriminel ? C’est de culture dont nous avons soif, pas de culture du viol. Il est temps d'en finir avec la culture du viol qui produit un discours qui vise à minimiser, à excuser et à perpétuer les violences sexuelles. D’en finir, aussi, avec l'impunité des hommes célèbres qui violent, agressent, harcèlent et tuent des femmes et des enfants sans que cela ne gêne leur carrière. Mobilisez-vous pour faire entendre une autre voix en demandant à la Cinémathèque française d'annuler cet hommage à un réalisateur qui viole des mineures, mais aussi de présenter des excuses publiques à toutes les victimes de violences sexuelles.  #LaCulturePasLaCultureduViol —— English version Cinémathèque française: Cancel your tribute to Roman Polanski! The Cinémathèque française has a great sense of timing. In the midst of the Weinstein scandal, and just as a fifth victim of Roman Polanski has come forward, the Cinémathèque has announced a retrospective of the director’s films, kicking off on the 30th of October 2017 with an event where Polanski will be in attendance. Here is the Cinémathèque giving Polanski pride of place, while more and more women are making their voices heard with stories of sexual violence – on social media as in real life. And just as a fifth victim, the Californian artist Marianne Barnard, has accused the director, Roman Polanski, of having raped her when she was 10. It’s shameless: an insult to all the women who have mobilised around the #metoo and #balancetonporc [“rat out your pig”] hashtags, an affront to all victims of rape and, above all, to Polanski’s victims. We must join together to get this tribute cancelled: Roman Polanski deserves dishonour, not honour. A great filmmaker perhaps, but also a big criminal. Accused of having raped a 13-year old minor – whom he drugged with Quaaludes before sodomising her – he pleaded guilty to statutory rape before fleeing justice when he realised he might have to serve a maximum of 50 years in prison. The judge refused to deliver a verdict in absentia. Polanski has also been accused of rape by four other victims – all minors at the time of the incident. What kind of message is the Cinémathèque française sending by announcing this retrospective? That crimes are, when all is said and done, diluted by fame and that rape is of little importance if commited by a talented man ? How many more victims must come forward for the film industry to realise that it cannot continue praising a pedocriminal [pedophile] to the skies ? It’s culture that we’re hungry for — not rape culture. It’s time to end the tolerance for a rape culture that gives rise to language that seeks to minimise, excuse and perpetuate sexual. We also need to end the impunity of famous men who rape, assault, harass and kill women and children without their carreers being hindered. Let’s mobilise to make another voice heard, by asking the Cinémathèque française to cancel their tribute to a film director who rapes minors, and to publicly apologise to all victims of sexual violence. #CultureNotRapeCulture Translation : Another Gaze journal  

Laure SALMONA
44,285 supporters