Topic

cirque

12 petitions

Started 8 months ago

Petition to Nicole Goueta, devedjian patrick, thao@vivaferia.com

Non contre l'expulsion de OLE BODEGA de Colombes.

Chers Franciliens, Franciliennes,  Depuis plus de 19ans, Olé Bodéga est un restaurant festif avec une idée unique et farfelue de proposer un lieu magique (véritable chapiteau de cirque) alliant une restauration avec spécialités ibériques, spectacle de cirque et soirée dansante sur les meilleurs tubes des années 80.   Depuis maintenant plus de 14 ans Olé Bodéga est basé dans le parc départemental Pierre Lagravère à Colombes.  Cette PME familiale qui emploie plus de 30 salariés et qui est devenue au fil des années une véritable institution pour les colombiens et colombiennes mais également pour une bonne partie des Franciliens et Franciliennes, est menacée d’extinction après plus de 18 ans d’existence.   En effet le Maire de Colombes, Nicole Goueta, a fait le choix délibéré de procéder à l’expulsion de cette entreprise qui participe fortement au développement économique de la ville en travaillant avec de nombreux commerçants de Colombes pour y implanter une autre exploitation sans tenir compte de l’antériorité de la Bodéga. Ces deux exploitations peuvent tout à fait cohabiter, la mairie de Colombes ayant également la possibilité de relocaliser sur la commune cette activité mais n’en ayant nullement la volonté.   Vous l’aurez compris c’est donc un nombre très important d’emplois et de familles qui sont en jeu aujourd’hui.  Parmi ces salariés, la bodega emploie plusieurs personnes ayant des handicaps mais aussi plusieurs familles monoparentales. Une bonne partie des salariés, se retrouveront dans une situation précaire avec de nombreuses difficultés pour retrouver un emploi. Avec votre soutien, nous pouvons changer cette situation.  C’est pourquoi aujourd’hui nous vous sollicitons tous afin de nous soutenir, en participant et signant cette pétition contre l’expulsion de Olé Bodéga du parc départemental. Nous vous invitons également à partager cette pétition en ligne sur les réseaux sociaux, à vos familles, amis, collègues et contacts afin d’obtenir une mobilisation la plus importante possible. Nous lançons également un appel à toutes les mairies et collectivités afin de trouver un nouvel emplacement pour relocaliser cette entreprise familiale.   Nous comptons sur votre plus entière mobilisation Bodegament votre,   Toute l’équipe Olé Bodega.  www.olebodega.com

OLE BODEGA
5,448 supporters
Started 11 months ago

Petition to CarrefourSA, Emmanuel Macron, Alexandre Bompard

L’interdiction des cirques animaliers

Bonjour à tous,Nous sommes des lycéens qui aujourd'hui s'adressons à vous afin de soulever un réel problème sociétal.Si aujourd’hui nous lançons cette pétition, c’est pour dénoncer les cirques avec des animaux. Cette idée ne nous vient pas de nulle part, puisqu’à l’heure où nous écrivons cette lettre, il y a un cirque installé sur le parking du supermarché de la ville.Ce supermarché, nous n’avons pas peur de le dire, c’est Carrefour, cette chaîne de la grande distribution qui fait des campagnes publicitaires en prônant leur nouvelle façon de produire et de sélectionner leurs produits. En effet, aujourd’hui, de plus en plus de leurs produits sont bios, issus d’un commerce local, ou encore adaptés à une alimentation végétarienne ou végétalienne. Mais cela ne les empêche pas d’accueillir sur leur parking un cirque avec des animaux.Jusque là vous ne voyez peut-être pas le problème, nous y venons: dans bon nombre de ces cirques utilisant les animaux pour amuser les populations, les animaux ne vivent pas dans de bonnes conditions. Parce que nous ne pensons pas qu’un poney puisse se retrouver attaché à un panneau au bord d’une route très fréquentée ou que des chameaux puissent vivre attachés à une courte corde, surtout dans un milieu qui n’est pas le leur.Vous nous direz que nous faisons sûrement une généralité, mais malheureusement non, c’est un fait, beaucoup de cirques sont ainsi et pas uniquement ceux de petite taille. Les grands cirques, eux, ont certes plus de place pour les herbivores, mais où vivent les fauves qu’ils mettent en spectacle devant vos enfants ébahis? Dans des cages très petites, trop petites. Avez-vous vu ces animaux faire des signes de tête répétitifs ou encore ces félins tourner en rond dans leur cage? Et pensez vous que cela est normal? Non ça ne l’est pas, ce sont tout simplement des signes d’un mal-être chez ces animaux.Alors aujourd’hui, nous ne venons pas dénoncer tous les cirques, puisque nous avons un immense respect pour tous ces acrobates qui réalisent de très beaux numéros. Nous venons dénoncer les cirques avec des animaux. Par conséquent, nous vous demandons de bien vouloir signer cette pétition afin de montrer à nos élus, à nos communes, à ces grandes enseignes et à nos proches que nous ne voulons plus voir cet esclavagisme à nos fenêtres et dans nos rues.Pour le bien être de ces être-vivants, merci. (Photo à titre illustratif)  

Lucas DELVAL
71,980 supporters
Started 1 year ago

Petition to Jean-Paul Trovero

Pour l'abolition de l'exploitation animale dans les cirques de Fontaine (38600)

Itinérance, enchaînement, enfermement, soumission et dressage sont les mots qui résument le mieux la vie de ces êtres sentients et captifs, contraints toute leur vie à être exploités et torturés, qui sont de plus pour certains capturés à l’état sauvage alors même qu’ils y sont en voie d’extinction. Voici la description sans équivoque de leurs conditions de vie à Fontaine, entre Gifi et Géant Casino: "Des animaux sans eau, laissés au gré des intempéries tout au bord de la route, attachés avec à peine assez de longueur de corde pour bouger la tête et s’asseyant dans leurs excréments…". La SPA explique que beaucoup souffrent de pathologies avérées telles que troubles cardiaques, arthrites ou encore troubles du comportement : gestes et mouvements répétitifs et incongrus sans signal d’arrêt. Mais l’exploitation engendre aussi la mort. Outre l'immense problème de la maltraitance, du stress et de la souffrance constante, c'est toute une mentalité qui est instaurée dès l'enfance par le biais de ces attractions cruelles. Les cirques exploitant les animaux conceptualisent très explicitement une relation dominante de l'homme sur les autres animaux. 28 pays (Grèce, Guatemala, Hongrie, Inde, Irlande, Israël, Italie, Lettonie, Liban, Malte, Mexique, Pays Bas, Pérou, Portugal, Roumanie, Singapour, Slovénie, Suède...) ont complètement aboli l'exploitation des animaux dans les cirques, et ce sont seulement 100 communes sur 35 228 en France qui ont pris ce même engagement (dont Eybens, tout près d'ici). La ville de Fontaine n'a jamais fait savoir sa position sur le sujet mais laisse années après années des animaux exploités souffrir.Ce n’est pas parce qu’une pratique est considérée comme traditionnelle ou culturelle qu’elle ne doit être remise en cause, en l’occurence c’est bien le contraire, cela n’excuse aucunement l’enfer vécu par ces êtres qui ne demandent, comme tous les autres, que la liberté. Les défenseurs des animaux ne demandent pas seulement l’abolition de l’exploitation animale dans les cirques ville par ville, mais invitent aussi les responsables de cirques eux-même à repenser fondamentalement leur pratique comme a pu le faire par exemple André-Joseph Bouglione. Cet ancien dompteur de tigres, auteur du livre Contre l’exploitation animale a arrêté depuis 2017 d’exploiter des animaux dans ses numéros, je vous invite à voir son interview réalisée par Hugo Clément pour plus d’informations. Seuls les clowns et les acrobates ont leur place dans les cirques, les animaux ont leur place en liberté. "Pour que le mal triomphe, il suffit que les hommes de bien ne fassent rien." Martin Luther King Photo trouvée sur le site placegrenet.net

Estelle MESQUIDA
3,893 supporters