Topic

biodiversité

63 petitions

Started 1 week ago

Petition to Emmanuel Macron, Edouard Philippe, Agnès Buzyn, François de Rugy, Yannick Jadot

Stop à l'implantation d'un circuit auto-moto

La loi pour la reconquête de la biodiversité a pour ambition de protéger et valoriser notre patrimoine naturel. Le site concerné, remarquable par la présence de milieux naturels devenus rares, correspond à cette ambition. Cet ensemble de pelouses sèches calcicoles classées vulnérables de 50 hectares permet de préserver 130 espèces végétales recensées (dont Spiranthe d’automne, Cotonnière dressée …) des espèces d’oiseaux classées par la directive européenne (le Hibou des Marais, l’Oedicnème criard …) et des espèces de papillons dont L’Hermite (seul site en région centre et pour la région nord de la France).                     Pourquoi détruire irrémédiablement ce dernier témoignage de la Beauce d’autrefois, plutôt que soutenir et développer des métiers sur l’économie verte et réaffirmer la stratégie nationale sur la biodiversité pour les générations futures ?       Les circuits  polluent l’air mais aussi l’eau. Les résidus de la combustion des carburants, associés à l’émanation des gaz d’échappement, de l’usure des pneumatiques, des freins, substances hydrocarbonées, zinc, cadmium se déposent sur la piste et sont entraînés par les eaux de ruissellement. Des quantités importantes de polluants seront donc libérées dans la nappe sous-jacente, sans compter les risques de pollution accidentelle. Le rapport de l’Agence Régional de la Santé (ARS) sur le bilan annuel de la qualité des eaux propres à la consommation des habitants est alarmiste. La majorité des captages actuels sont non conformes aux objectifs qualificatifs de 2027, fin de dérogation accordée par l’Europe. Il faut donc bien mesurer les enjeux que représente cette zone préservée, en effet le futur circuit se positionne sur une aire d’alimentation de captage classée Grenelle.   Les 3 études acoustiques non convaincantes font apparaître de forts dépassements des seuils sonores définis par le code de la santé  publique. Ces études portent sur un rayon de 2 km, hypothèse basse loin de la réalité. Par sa situation géographique ce circuit émettrait un bruit préjudiciable sur des grandes distances ( que dire alors des villages proches, dès 800 m ). Une ouverture de 250 jours par an, 7j /7 (fermé entre Noël et Nouvel An), et une demande de dérogation par les porteurs de projet de 40 journées de roulage, weekend et semaine allant jusqu’à 102 dB laisseront peu de répit aux riverains. Au-delà de la tranquillité publique, l’accent est mis sur les effets dévastateurs de l’exposition fréquente et répétée du bruit sur la santé. Non à l’artificialisation de ce site remarquable. Non aux pollutions, air, sol, eau … … nous devons bien cela à nos enfants !

Bienetrelutz ASSOCIATION
234 supporters
Update posted 1 week ago

Petition to Mairie de St Paul Flaugnac, Aurélien Pradié

Pour ne plus respirer, boire et manger de pesticides

Faire de notre territoire local un lieu exemplaire ! Si vous signez, surtout si vous habitez dans le Quercy Blanc, merci d'indiquer votre code postal. Pour les élus qui recevront notre pétition, c'est important. Pourquoi interdit-on strictement l'usage des pesticides dans les espaces communaux et les jardins des particuliers (Loi Labbé et Pottier) quand la réglementation autorise l'agriculture, plus grande utilisatrice de pesticides (plus de 90% des quantités vendues) à les épandre massivement, jusqu'à 5 mètres des cours d'eau, de nos maisons, de nos écoles ou de l’arrêt de bus où des enfants stationnent tous les jours ? Les réglementations des pesticides ne sont pas adaptées à la protection des personnes et de l'environnement. De fait, de très nombreuses molécules dangereuses ont été mises sur le marché, ont occasionné des dégâts sur la santé des personnes, sur la faune et la flore pendant des années avant que l'on se rende compte de l'ampleur des dommages et que leur soit retirée leur Autorisation de Mise sur le Marché. La refonte globale des processus d'évaluation des produits n'a toujours pas eu lieu. Le système continue donc à fonctionner par "essai/erreur" et nous en sommes les cobayes, et les agriculteurs au premier rang, sans compter les abeilles (et autres pollinisateurs), les oiseaux et toute la population des cours d'eau, des champs et des forêts. Il est toutefois possible d'agir localement et individuellement. Il y a de nombreuses bonnes volontés, tant parmi les agriculteurs que dans le reste de la population, mais nos élus doivent manifester ces intentions en inscrivant la commune dans les programmes environnementaux existants et en initiant et soutenant les bonnes pratiques locales. Dans l'attente de propositions concrètes... Réunion Publique Encouragés par notre maire, nous avons tenu le 14 juin une réunion publique, avec un exposé documenté sur les impacts des usages agricoles conventionnels sur la santé, la qualité de l'eau et la biodiversité, suivi de témoignages d'acteurs de terrain (voir l'annonce ci-dessous). À cette réunion, ont assisté des habitants de Saint-Paul-Flaugnac et des communes voisines, dont des agriculteurs bio et conventionnels. Annonce dans la dépêche. Annonce dans ActuLot. Nous avons eu la déception de ne pas voir d'élus présents, mais avons été heureusement surpris de la présence des agriculteurs en conventionnel, qui n'ont pas hésité, avec énergie, à opposer des arguments pertinents à certains de ceux qui étaient développés dans notre exposé et a engager le dialogue avec les agriculteurs en bio et les autres personnes présentes. La tension entre deux camps était perceptible, mais aussi l'envie d'une rencontre. Nous sommes en tous les cas très satisfaits de cette première sur notre commune. Toutefois, la mobilisation locale notamment autour de la pétition est encore timide, n’hésitez pas à faire suivre...

Pesticides ST PAUL-FLAUGNAC
140 supporters
Started 4 weeks ago

Petition to Emmanuel Macron, Edouard Philippe, François de Rugy, Brune Poirson, Emmanuelle Wargon

Demandons la création d'une Charte Citoyenne pour la Biodiversité dans nos Jardins

Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l’Énergie, Mesdames les secrétaires,    Aujourd'hui, comme vous le savez pertinemment, l'activité humaine tente sans retenue de coloniser inlassablement la nature à des fins économiques, et par-là même réduit constamment les milieux propices à la biodiversité.  Aménager son jardin pour la biodiversité, c’est à la fois faire un geste pour la planète et retrouver dans son jardin un équilibre naturel. En effet, la biodiversité est ainsi un patrimoine à la fois naturel et culturel, qu’il est de notre responsabilité de transmettre aux générations futures.  Le bon fonctionnement de notre planète (cycles du carbone, de l’eau, de l’oxygène…) est lié à la santé de nos écosystèmes. Une espèce qui disparaît, c’est un des maillons d’une chaîne qui est brisé, remettant en question la survie d’autres espèces… Ce processus comme vous le savez s'intensifie d'heures en heures, de jours en jours ( rapports GIEC, IPBES). Aujourd'hui, des millions de français possèdent un jardin, cela représente plusieurs milliers d’hectares. Ça fait réfléchir ! J'ai trouvé très intéressant l'élan citoyen qui s'est créé après la démission de Nicolas Hulot et les mouvements sociaux de ces derniers mois. Plusieurs manifestations pour le climat ont eu lieu partout en France. Des mouvements ont été fondés. Une prise de conscience citoyenne est en train de se mettre en place pour qu'il y est un poids supplémentaire dans les décisions prises par notre gouvernement. Aujourd'hui, je pense qu'il serait justiciable de créer une charte citoyenne nationale de bonnes conduites pour engager un maximum de citoyens afin de faire fleurir la biodiversité dans nos jardins et ainsi préserver notre biodiversité. Pourquoi ne pas communiquer et sensibiliser encore plus sur ce sujet sur nos chaînes de télévision et autres moyens de communication pour faire adhérer et inciter un maximum de citoyens à participer, à la sauvegarde de la biodiversité dans nos jardins à l'échelle locale. Et pourquoi pas créer un Label pour gratifier ces écocitoyens responsables.   Il serait intéressant d'intégrer dans le paysage urbain des milieux propices pour accueillir la nature et favoriser une gestion des espaces "verts" plus proche de la nature. En effet, cela implique la mise en place de méthodes culturales appropriées telles que la gestion différenciée, la permaculture ou encore l'agroforesterie.  Le principe de cette démarche serait de créer un espace favorable à la biodiversité, qui aura moins d'impact sur l'environnement, en supprimant la bétonisation de l'aménagement, en réutilisant les éléments qui sont sur place, en choisissant des végétaux adaptés au milieu (végétaux résistants, peu gourmands en arrosage), en y installant des nichoirs à oiseaux/chauves-souris/hérissons, hôtels à insectes...   Faire fleurir la biodiversité dans nos jardins devient aujourd'hui primordiale !!! Faut-il encore que l'Etat sensibilise les Français à ce changement !!!   Mesdames, Messieurs, l’urgence est absolue aujourd'hui. Arrêtons de bétonner nos villes et campagnes, laissons la nature reprendre ses droits. Aidons la au lieu de la détruire. Végétalisons intensivement nos villes et campagnes. Créons des espaces capables de préserver ces espèces végétales et animales. Nous n’avons plus le temps de tergiverser. Il est maintenant temps d'agir pour notre avenir à l'échelle internationale, mais également nationale et locale . C’est le combat de notre génération !!! Protéger la biodiversité c’est aussi protéger notre avenir !!!   Alain DESROCHES  Lauréat à l'Institut de l'engagement  Engagé dans cette démarche écocitoyenne       

Alain DESROCHES
111 supporters