Topic

Backyard chickens

6 petitions

Update posted 1 month ago

Petition to Maxime Pedneaud-Jobin

Homesteading (Backyard Farming) in Gatineau

TRADUCTION FRAÇAISE CI-DESSOUS The current by-laws are restrictive preventing citizens from appropriately using their land. Citizens with land sizes between half an acre and 2 acres are limited to using the land for harvesting small amounts of fruits and vegetables when, in fact, urban agriculture, given its compact nature, could prove to be more productive (acre-to-acre) than traditional large-scale farming. Strict regulations could be applied that would not only allow but encourage urban farming practices. This would also encourage urban farmers to stay in the city of Gatineau and continue to maintain its greenspaces rather than move to other cities. The city of Gatineau has grown and developed significantly over the last couple of years with lots ranging from half an acre to 2 acres no longer be considered normal-sized residential lots. Despite this, the lots continue to be subject to the same strict regulations that 800 sq ft. lots are subject to. This needs to be recognized and re-assessed by the city to give residents equal opportunity to use their land based on lot sizes. A half acre of property can easily produce healthy food from all food groups for a family of four. It can also house a large majority of the small animals identified as being agricultural, and even some animals currently identified as large animals. The current City of Gatineau By-laws need to be amended to allow residential properties ranging from half an acre to two acres to contain small farm animals such as miniature goats, poultry, ducks and rabbits.  ********************** Les règlements actuels sont restrictifs et empêchant les citoyens d’utiliser leurs terrains d’une manière appropriée. Les citoyens ayant une superficie entre une demi-acre et 2 acre sont limités à l’utilisé leur terrain pour la petite récolte de fruites et de légumes quand en fait, agricole urbain, dans son nature compacte, pourrait s’avérer plus productif (acre-à-acre) que l’agriculture traditionnelle.Des règlements stricts pourraient être appliqués qui permettraient et encourager les pratiques d’agriculture urbaine. En plus, cela encourage les agriculteurs urbains à continuer de maintenir ses espaces verts plutôt que de déménager dans d’autres villes. La Ville de Gatineau à grandir et développé durant les dernières années et les terrains entre une demi-acre et 2 acres ne sont plus considérés lots résidentiels de taille normale. Malgré, les grands terrains continuent d’être soumis à la même réglementation stricte que les lots de 800 pieds carrés. Cela doit être reconnu et réévalué par la Ville pour donne aux résidents l’égalité des chances d’utiliser leur terrain selon la taille des lots. Une demi-acre de terrain peut facilement produire assez des aliments pour une famille de quatre. Tu peux aussi avoir une grande majorité des petits animaux identifiés comme étant agricoles dans les règlements, et même certains animaux identifiés comme grands animaux. Les règlements actuels de la Ville de Gatineau doivent être modifiés pour permettre des propriétés résidentielles allant de demi-acre à deux acres de contenir de petits animaux de ferme tels que les chèvres miniatures, les volailles, les canards et les lapins.    

Vicki Black
136 supporters