Topic

animaux

56 petitions

Started 15 hours ago

Petition to A l'Etat Tunisien

Les animaux du Parc Zoologique du Belvédère Tunis ont besoin de vous !

(AR)    لقد لاحظ الكثيرون منا الحالة المزرية للحيوانات بحديقة البلفدير المشهورة في مدينة تونس العاصمة  نناشد السلطات الاهتمام بهذا الموضوع, و أن تعيد لتلك الحيوانات اعتبارها ككائنات حية و مكونات أساسية في كوكبنا سواء كان ذلك سوء معاملة مقصودا أو مجرد إهمال, فللحيوانات حق منطقي في أن تحترم حقوقها و حاجياتها, فمن أهم ما تحتاج إليه تلك الكائنات هو التواجد في بيئتها الطبيعية.  من غير الإنساني إبقاء الحيوانات في حديقة البلفدير معروضة أمام الوافدين على المكان وراء القضبان في أقفاص صغيرة مقارنة بحجمها أو بحاجتها للانطلاق في فضاء يسع قطعانا من بني جنسها, كالطيور و السنوريات و الدببة . تذكرون حتما حادثة التمساح الذي رجمه أحد المتفرجين بالحجارة حتى تهشم رأسه . بعض زوار الحديقة أيضا يشكلون تهديدا لحياة الحيوانات , علما و أن كل أشكال الرقابة و الزجر معدومة في المكان.   (FR) Nous avons été plusieurs à avoir remarqué l'état terrible des animaux au parc zoologique du Belvédère, Tunis . Nous plaidons les autorités de bien vouloir se retourner vers cette affaire, et qu'ils considèrent ces animaux comme des êtres vivants et composantes fondamentales de notre planète.  Qu'il s'agit d'une maltraitance ou de négligence, les animaux ont des droits "logiques" au respect de leur vie et de leurs besoins. Ils ont certainement besoin de se trouver dans leurs milieux naturels, que d'être posés devant des spectateurs (parfois gênants et impolis, on se rappelle l'incident du crocodile) , derrière des cages où ils sont privés de toute liberté de jouir la vie dans un espace ouvert (forêt, désert, etc ..)  (ENG) Many of us noticed the terrible condition of the animals at the Belvedere Zoological Park, Tunis. We urge the authorities to turn to this matter, and that they consider these animals as living beings and fundamental components of our planet.  Whether it is abuse or neglect, animals have "logical" rights to respect for their lives and needs. They certainly need to be in their natural environments than to be posed in front of spectators (sometimes annoying and rude, as we remember the crocodile incident), behind cages where they are deprived of all freedom to enjoy life in an open space (forest, desert, etc.).  حيوانات الحديقة لها الحق في الحياة و الحرية  Les animaux du parc ont droit à la vie et à la liberté  The animals of the parc have the right to live, as well as to freedom    Sign the petition .  Raise awareness of animal rights 

Myriam ZAWAWY
184 supporters
Started 3 days ago

Petition to A toutes, A tous

Instauration d'une taxe sur tous les produits et les prestations d'origine animale.

Refuges bondés, associations animalières surchargées disposant de très peu de moyens financiers, maltraitances quotidiennes. Profits pharaoniques de sociétés sans aucun état d'âme exploitant l'animal et ce, sans aucune contrepartie financière.  L'instauration d'une taxe sur tous les produits ou prestations d'origine animale, reversée aux associations, permettrait de participer aux différents besoins tels que l'accueil, la nourriture, les soins, la mise en retraite et pourrait servir de fond pour d’autres utilités en lien avec le bien être animal. Toute société générant des profits basés directement ou indirectement sur l’exploitation d’un animal est concernée (utilisation de matière animale et/ou pratiquant des tests sur les animaux) : - Les commerces de bouche (restaurants, fast-food, cafés, bars, boucheries, charcuteries, fromageries, poissonneries, boulangeries, pâtisseries, traiteurs, grande distribution, abattoirs etc.) - Les commerces de l'habillement et de la décoration (textiles fabriqués avec de la soie, de la laine, du cuir, des plumes, fourreurs, maroquinerie, merceries, etc.) - L'industrie de la beauté (parfumeries, spas, centre de soins, coiffeurs, etc.) - L'industrie pharmaceutique (laboratoires de recherche, pharmacies, etc.) - Industrie de la chimie (fabrication d’insecticides, etc.) - Les prestations culturelles (productions et diffusions cinématographiques, théâtres, chaînes télévisées, publicités, aquariums et delphinariums, cirques, zoos et réserves n’ayant pas une visée de protection d’espèces, courses et centres équestres, paris sportifs, spectacles de rue, etc.) - Les élevages. - L'apiculture. - Les animaleries. - L'industrie du meuble utilisant des matériaux tels que le cuir, la peau. - Les entreprises de dératisation et de désinsectisation. - La chasse, la pêche, la corrida, tout le matériel et les licences vendus pour leur pratique. - Les sociétés de transport en lien avec les élevages et les abattoirs utilisant des camions de transports type « trucks » ou bétaillères, etc. J'en oublie certainement d'autres, l'exploitation animale étant absolument partout dans notre société, de façon directe ou détournée, visible ou cachée. Merci pour eux !

Le Lan Sacha
13 supporters
Update posted 4 days ago

Petition to Elisabeth Borne

Classement du blaireau comme espèce protégée

Le blaireau est un animal social paisible et discret mais qui disparaît peu à peu du paysage français. En France, il est classé parmi les chassables. Chaque année à partir de la mi-mai et cela jusqu'à huit mois par an une chasse impitoyable lui est faite. C'est une espèce fragile qui se reproduit lentement. Par conséquent, ses effectifs diminuent de façon préoccupante. Partout en France, des week-ends de "déterrage de blaireaux" sont organisés. Les animaux stressent pendant des heures, acculés au fond de leurs galeries, entre les aboiements des chiens et les cris des chasseurs. Les jeunes blaireaux sont dépecés par les chiens et les survivants sont achevés à coup de talon ou de pelle. Les adultes, y compris les femelles en gestation, sont sortis de leur terrier avec des pinces métalliques et sont ensuite tués avec une dague ou à coups de barre à mine. Le coup fatal étant rarement le premier... Pour avoir eu personnellement l'occasion d'assister à cet ignoble spectacle lors d'une balade à la campagne je peux témoigner de l'horreur que représente une telle scène. Les chasseurs prétendent qu'il s'agit de régulation. C'est un argument fallacieux, les blaireaux ne peuvent pas être en surnombre puisque cette espèce autorégule ses populations en fonction des ressources de nourriture. La vérité est plus simple: le déterrage des blaireaux est un loisir.  Cette PRATIQUE CRUELLE doit cesser. Contrairement à la France, le blaireau est protégé dans la plupart des autres pays : Espagne, Grande-Bretagne, Luxembourg, Italie, Belgique, Pays-Bas, Danemark, Grèce, Irlande, Portugal... Cet animal ne doit pas disparaître, signez et diffusez ma pétition pour que le blaireau obtienne le statut d'espèce protégée.      The badger is a peaceful and discreet social animal that is gradually disappearing from the French landscape. In France, it is classified among the species that can be hunted. Every year beginning in mid-May and continuing for up to eight months a year, this animal is ruthlessly hunted. It is a fragile species that reproduces slowly. As a result, the decline in its population is of great concern. Everywhere in France, weekends of "badger digging" are organized. The animals are stressed for hours, driven to the furthest reaches of their setts, trying to get away from the barking of the dogs and the shouts of the hunters. Young badgers are skinned by the dogs and the survivors are finished off using a heel or a shovel. Adults, including pregnant females, are dragged out of their burrows with metal clamps and are then killed with a dagger or with a crowbar. The fatal blow is rarely the first one delivered... Having personally had the opportunity to witness this ignoble spectacle during a stroll in the countryside, I can testify to the horror that such a scene represents. The hunters claim that it is about population control. This is a fallacious argument: the badgers can't be in excessive numbers since this species controls its reproduction according to the food resources available. The truth is: badger digging is seen as a leisure pursuit. This CRUEL PRACTICE must end. Contrary to France, the badger is protected in the following countries: Spain, Great Britain, Luxembourg, Italy, Belgium, the Netherlands, Denmark, Greece, Ireland, Portugal. This animal should not disappear from our countryside, sign and diffuse my petition so that the badger obtains the statute of a protected species. 

Frédéric DANIEL
274,785 supporters