Topic

animaux de compagnie

8 petitions

Update posted 2 weeks ago

Petition to Manuel ALONSO UNICA

Protéger les animaux et la flore, en limitant les feux d'artifices à Genève

Pétition adressée :- au Grand-Conseil genevois- au Conseil municipal de la Ville de Genève Les effets des feux d'artifices sur les animaux et la flore ne sont pas anodins en termes de nuisances sonores et de toxiques rejetés dans l’atmosphère; y compris pour les humains. Il faut s'en inquiéter ! Les feux d’artifices sur la rade de Genève sont la cause de la mort de plusieurs canards et poissons. Selon les pêcheurs du lac, le lendemain de ces feux d’artifices des cadavres flottent sur l’eau. On ne parle pas des oiseaux de tout type « morts de trouille » et ces chats et  chiens paniqués qui se perdent et/ou qui tremblent de peur.  A-t’on vraiment besoin de feux d’artifices 3 à 5 fois par an ? On peut s’en passer, ou du moins limiter les dégâts.Certains de ces feux d’artifices sont lancés lors d’occasions privées, pour satisfaire de riches clients d’hôtels de luxe pour un anniversaire, outre les feux publics du 1er août, les feux des fêtes de Genève et les feux du nouvel an. Nous lançons  cette pétition afin de restreindre le nombre de feux d'artifices annuels et ainsi préserver les animaux sauvages, les animaux de compagnie, ainsi que la flore genevoise.  Nous souhaitons:- que les feux d'artifices n'aient lieu qu'une fois par an, au maximum, lors des fêtes de Genève par exemple;- que la question des feux d’artifices privés et publics ; qui pose problème du point de vue de l’information à la population soit analysée;- que des alternatives de type feux silencieux ou feux à drones soient prises en considération.

Genève Chiens, MDPCG
1,346 supporters
Update posted 2 months ago

Petition to SNCF, Guillaume Pepy, Rachel Picard, Frank Lacroix

Baisse des prix des billets de train pour les animaux de compagnie

"En pratique [...] votre animal vous coûtera sûrement plus cher que votre propre billet. » "Signer cette pétition, c'est [...] aider à sauver les 60 000 animaux abandonnés chaque année" 63 millions. C’est le nombre d’animaux de compagnies que possèdent les Français. Parmi eux, plus de 28 millions de chiens, chats ou autres petits mammifères. Des animaux que 35% seulement des Français emmène avec eux en vacances. En effet, quand on a peu de moyens ou que l’on souhaite adopter une attitude écoresponsable, le train est la meilleure solution pour partir en vacances ou en week-end.Mais lorsque l’on souhaite prendre le train avec son animal, on se retrouve à devoir payer des billets au prix exorbitant. Des billets qui ne garantissent même pas un espace pour nos animaux, qui doivent rester entre nos jambes, pour les plus gros d’entre eux, ou dans un contenant sur nos genoux, pour les plus petits. Au final, cela représente un énorme frein au départ en vacances de milliers de Français, et est également une des causes des nombreux abandons dont sont victimes nos animaux chaque année.Signez cette pétition, c'est nous aider à négocier des tarifs plus juste avec la SNCF, et ainsi aider à sauver les 60 000 animaux abandonnés chaque année   Voici un extrait des conditions de trajet des animaux de compagnie : Votre animal domestique pèse moins de 6 kg Il voyage dans un sac ou un panier (45 cm x 30 cm x 25 cm maximum), placé sur vos genoux ou à vos pieds,et son billet coûte 7 € Votre chien pèse plus de 6 kg Il doit être muselé tout au long du trajet et son billet équivaut à 50% du prix plein tarif d’un billet 2de classe, calculé sur la base du barème kilométrique. Il voyage à vos pieds. (source : SNCF) Reprenons ces tarifs : Si votre animal fait moins de 6 kg, vous devez vous acquitter d’un billet à 7 euros, quels que soient l’animal et le trajet. Un hamster de 100 g coûte donc effectivement 7 € pour un Cannes -> Antibes, trajet de 9 minutes qui coûte pour vous 2,50 € . De plus, aucun espace supplémentaire n’est accordé pour votre animal. Si votre animal fait plus de 6 kg, vous devez payer un billet demi-tarif. Demi-tarif du prix du billet adulte plein tarif. En pratique, si vous possédez une carte de réduction ou si vous achetez des billets Prem’s, votre animal vous coûtera sûrement plus cher que votre propre billet. Au jour ou j’écris ces lignes, le 17/11/2018 j’ai relevé les prix des billets sur différents trajets en France pour une semaine plus tard, soit le samedi 24/11/2018: Paris -> Bordeaux en TGV : Le billet « Loisir » est à 59 €, tandis que le billet « Chiens » est à 37,70 € (soit 64% du prix adulte). Les billets carte jeune et sénior+ sont à 37 € Paris -> Bordeaux en Intercités : Le billet adulte « Intercités 100% éco » est à 30 €, le billet « Chiens » à 37,30 € (125% du prix adulte). Paris -> Marseille en TGV : Le billet « Loisir » est à 90 €, le billet « Chiens » à 48,90 € (54% du prix adulte) Paris -> Orléans en Intercités : Le billet « Loisir » est à 16,50 €, le billet « Chiens » est à 10,60 € (64% du prix adulte). Le billet carte jeune est lui à 11,50 € Bordeaux -> Marseille en Intercités : Le billet « Loisir » est à 55 €, le billet « Chiens » est à 40,70 (74% du prix adulte). Le billet carte jeune est à 38 €. (source : oui.sncf , captures d’écran) Il apparaît clairement que le prix du billet pour les animaux de plus de 6 kg dépasse régulièrement le prix des billets réduit (carte Jeune , carte Sénior+, billets Prem’s).Pourtant, là encore, aucun espace supplémentaire n’est accordé à nos compagnons à quatre pattes. Ils sont contraints de rester couchés sous nos pieds, pour leur plus grand inconfort. Dans la mesure où aucune disposition particulière n’est prise à leur égard, les tarifs en vigueur sont excessifs et anormaux ! Lorsqu’on les interroge, les contrôleurs nous expliquent que ces tarifs sont dus aux nuisances potentielles que peuvent engendrer nos animaux. Pourtant, aucune compensation financière n’est accordée aux voyageurs qui auraient été importunés, pas plus que ceux qui auraient pu être dérangés par un bébé hurlant, qui voyage, eux, gratuitement sur les genoux. Ces arguments sont donc irrecevables. Signez cette pétition pour inviter la SNCF à entamer le dialogue, pour essayer de mettre en place les solutions suivantes: Baisse significative des prix des billets pour les animaux Mise en place de cartes de réduction et d’abonnements pour les animaux. Payer pour le service public, OUI ! Se voir facturer un service inexistant, NON ! Pour nous aider à faire changer les choses, partagez cette pétition autour de vous !

Raphaël B
116 supporters