Topic

égalité femmes hommes

8 petitions

Started 2 months ago

Petition to Emmanuel Macron

Au boulot #ViolenceZéro | Mettre fin aux violences et au harcèlement au travail !

Le 28 mai prochain, les gouvernements décideront de la nécessité ou pas d’adopter une convention internationale contre le harcèlement au travail. Pourtant, l’absence de convention n’est pas une option.Plus d’un pays sur trois n’interdit pas le harcèlement sexuel au travail.L’absence de loi et l’indifférence de nos sociétés rendent les femmes du monde entier vulnérables face aux violences. Nous vivons un moment historique : les femmes brisent le silence et dénoncent les violences.Ne les laissez pas seules. Votre voix a le pouvoir de changer les choses. Utilisez-la. Nous avons besoin de vous : signez la pétition pour demander à la France de soutenir la toute première convention contre les violences au travail !     LA LETTRE OUVERTE AU GOUVERNEMENT Avril 2018 Monsieur le Président de la République, Dans le monde, près d’une femme sur deux est victime de harcèlement sexuel au travail. Pourtant il n’existe aucune loi internationale pour punir ces violences.Je vous demande d’agir pour protéger les travailleuses et les travailleurs du monde entier face aux violences au travail. Je vous demande d’engager la France pour l’adoption d’une convention ambitieuse à l’Organisation internationale du travail pour « Mettre fin à la violence et au harcèlement contre les femmes et les hommes dans le monde du travail ». Nous comptons sur vous !    ----------------------------------------------------------------------------- Page officielle de la pétition Site Internet CARE France Twitter CARE France Facebook CARE France Instagram CARE France      

N A
9 supporters
Started 4 months ago

Petition to Emmanuel MACRON

Une nouvelle action publique en faveur de la parité: Pas de femmes, pas de débat !

4 RÉSEAUX FÉMININS SE MOBILISENT POUR UNE NOUVELLE ACTION PUBLIQUE EN FAVEUR DE LA PARITÉ : PAS DE FEMMES, PAS DE DÉBAT ! Les compétences des femmes ne soulèvent plus de questions, jusqu’aux plus hautes sphères des institutions publiques comme des entreprises privées. Pourtant, force est de constater que nombre de débats lors de forums, colloques et séminaires continuent à être menés avec une majorité d’hommes, voire sans femmes. Quelle légitimité pour des débats excluant la moitié de la population ? Quelle crédibilité pour une assemblée qui ne reflète pas la réalité du monde ? Quel exemple pour les jeunes femmes et jeunes hommes qui se préparent à entrer dans la vie professionnelle ?  L’action publique en faveur de la parité doit renforcer son efficacité en opposant un refus de participation de représentants du secteur public aux évènements dans lesquels les femmes ne sont pas ou peu représentées parmi les intervenants. De même, les financements publics associés le cas échéant à ces évènements pourraient être conditionnés à cette représentation paritaire.  L’égalité entre les femmes et les hommes a été déclarée grande cause nationale du quinquennat, nous proposons au Président de la République de mettre en place cette nouvelle action en faveur de plus d’équité, d’équilibre et de parité.  La vertu de l’exemplarité n’est plus à démontrer : il est indispensable que la sphère publique se mobilise davantage pour démontrer son engagement ! Signataires : Agnès Bricard, présidente de Business & Professional Women (BPW France) / Nathalie Pilhes, présidente d’Administration Moderne /  Agnès Arcier, présidente de Fédération Femmes Administrateurs (FFA) / Delphine Maisonneuve, Agnès Tran-Pommel, co-présidentes de Financi’Elles

BPW France
169 supporters
Update posted 3 months ago

Petition to Emmanuel Macron, Marlène Schiappa

Pour que l'AVFT soit en capacité de réouvrir sa permanence téléphonique!

Emmanuel Macron a décrété en Novembre dernier que la lutte contre la violence faite aux femmes était "la grande cause de ce quinquennat". M. le Président, nous en sommes ravi.e.s. Voir la vidéo ici : https://youtu.be/I1wS1RgG9G8 Vous dites vouloir procéder à un "meilleur accompagnement des victimes" Vous comprendrez donc notre désarroi face à la situation de l'AVFT (Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail) qui se voit dans l'obligation de fermer l'accueil téléphonique de son association en raison d'un manque d'effectif, lié vous le comprendrez, à un manque effarant de moyens. En effet, malgré le nombre de victimes de violences qui malheureusement ne cesse de croître, l'AVFT n'a vu ses subventions augmenter depuis TREIZE ANS.   Vous conviendrez comme nous que la situation ne peut plus durer. L'AVFT étant une association nécessaire à la lutte que vous affirmez vouloir mener, nous vous sommons donc de remédier à cette asphyxie. La situation est URGENTE. Sans cela, les victimes (qui elles, sont toujours là) se tourneront vers d'autres associations, moins qualifiées pour répondre à leur demande, qui crouleront sous les saisines et seront débordées, car elles aussi en sous-effectif, et la situation ne fera que péricliter.  Avant de créer de nouvelles cellules, préservez celles qui existent déjà. Interpellez Emmanuel Macron et Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité des hommes et des femmes pour aider l'AFVT! 

Chloé FONTAINE
36,794 supporters
Started 6 months ago

Petition to toutes nos concitoyennes et concitoyens

Le Manifeste du Parlement du Féminin

FÉMININ ET MASCULIN, POUR UN NOUVEL HUMANISME ! Par Le collectif Parlement du Féminin   La domination masculine n’est pas le fruit d’une réalité biologique, mais un héritage culturel et économique qu’il convient de déconstruire afin d’entrer dans une ère nouvelle de progrès durable. Le féminisme s’y attelle depuis plus de deux siècles, pour faire naître une égalité citoyenne entre les femmes et les hommes, en droits et en devoirs. Après des siècles de “confinement” dans l’espace privé, les femmes accèdent aux espaces publics de décision et d’arbitrage, sans toutefois accéder aux  pouvoirs afférents. La France se place encore à la 11e place sur 144 pays en termes de parité. Les résistances sont fortes tant les peurs du changement sont profondément ancrées dans l’inconscient collectif. Pourtant, il faut avancer dans cette voie de progrès partagé et il y a urgence, notamment dans des domaines comme la lutte contre les violences faites aux femmes, la révolution numérique dans laquelle les femmes doivent impérativement s’engager, ou encore la transition écologique dans laquelle elles jouent déjà un rôle moteur et en première ligne. Avec ce manifeste, nous voulons mobiliser les femmes et les hommes sur les territoires qui restent à conquérir en matière d’égalité, et démontrer qu’un chemin inspirant de progrès s’ouvre devant nous. La mixité est productrice d’innovations et de performances (sociales, sociétales, culturelles, économiques, environnementales, etc.) indispensables à la création d’une société harmonieuse et durable. Elle passe par l’égalité de traitement dans tous les domaines, garantie du libre-arbitre qui permet à tous et toutes de prendre sa vie en mains pour être socialement et financièrement autonome. C’est la source de la liberté. Nous croyons qu’un autre monde est possible, associant les femmes et les hommes; réconciliant féminin et masculin, nos parts communes d’humanité. Nous voulons penser et agir ensemble au lieu de creuser nos différences. Valorisons ces dons communs d’humanité et laissons-les se déployer librement, dans le respect de nos singularités d‘êtres humains, que nous soyons femmes ou hommes. Femmes et hommes, enfin égaux dans leurs droits essentiels et leurs responsabilités individuelles et sociales, par la mutualisation de leurs savoir-faire, savoir-être, et leurs capacités propres, seront alors réunis pour une humanité libérée et créatrice. Cette nouvelle culture du “ET” nous porte vers un être humain qui peut sans crainte afficher une double polarité, “féminin” et “masculin”, corps et esprit, intuition et raison enfin réconciliés, garantie d’une humanité plus justement équilibrée. Une humanité dotée d’espérances, avec des droits et des devoirs à l’égard des générations présentes et futures. Une humanité qui n’est plus “hors sol” mais ancrée sur une planète fragile et menacée. Une humanité consciente de ses responsabilités et tournée résolument vers l’avenir : pour faire œuvre commune” avec l’ensemble du monde vivant. Une humanité qui conjugue FÉMININ et MASCULIN pour construire ensemble un NOUVEL HUMANISME ! Le Parlement du Féminin appelle une action publique et sociale d’intérêt général, exprimant la volonté d’un changement fondamental pour l'humanité qui passe par la GARANTIE de l’égalité entre les femmes et les hommes : un nouvel humanisme social fondé sur l’égalité et l’équilibre dans tous les domaines, qu’il s’agisse de vie publique ou privée. 

jacques HUYBRECHTS
488 supporters