Topic

éducation

28 petitions

Update posted 4 days ago

Petition to Emmanuel Macron, Najat Vallaud-Belkcaem, AGNES BUZYN, Jean-Michel Blanquer

Pour l’enseignement de quelques bases de premiers secours dès le primaire et après !!!

Soutenu par la Fédération Française “Les P’tits Héros” (Les P’tits Héros organise des actions permettant l’apprentissage des gestes qui sauvent à destination des enfants de 3 à 10 ans.) Bonjour et bienvenue sur cette pétition !  BATTONS NOUS POUR QUE CETTE LOI SOIT APPLIQUÉE PARTOUT  !!! Je me présente: Je m’appelle Aurélie, j’ai 35 ans et je suis maman de 5 enfants Pourquoi cette pétition? En regardant un reportage, j’ai remarqué que les gens en général ne savaient pas apporter les premiers secours à quelqu’un qui en avait besoin ! Je me suis poser la question et si un jour il m’arrive quelque chose à la maison, mes enfants seraient-ils capables de m’aider ? Non car personne ne leur a appris les premiers secours ! Pourtant nous avons UNE LOI qui devait ETRE APPLIQUÉ  http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=104541 Dans tout métier ou dans la vie quotidienne nous avons besoin de connaître les premiers secours !!! Mon but: Je voudrais instaurer des cours obligatoires dès la première année de primaire et en continuité par la suite! (À partir du CP jusqu’à la vie active) L’inclure dans le programme scolaire ou dans les TAP ! Apprendre aux enfants comment aider quelqu’un en cas de problème ! Je trouve que peu de monde le sait et c’est bien triste de constater que si vous trouvez quelqu’un en mauvais point et que vous ne pouvez qu'appeler les secours, alors que vous pourriez lui apporter les premiers secours en attendant ! Lien explicatif: Video qui montre à quel âge un enfant est capable d’apprendre les gestes de premiers secours :  https://www.facebook.com/fr.CroixRouge/videos/10155741519486124/ Petite question au gouvernement: Mr le président et votre gouvernement savez-vous les gestes de premiers secours ? Aidez-moi à instaurer ses cours qui me semble indispensable pour tous ! merci à tous Aurélie E-mail de contact: petition.aurelie@gmail.com  

Aurelie AURELAV
8,353 supporters
Update posted 1 week ago

Petition to Emmanuel Macron, Françoise Nyssen

Films étrangers en VOST, non au doublage // Foreign movies, no dubbing

Bonjour, Je suis française et je lance cette pétition car même si au quotidien nous pratiquons la langue de Molière il serait enrichissant de s'ouvrir à de nouvelles langues.Nous écoutons déjà beaucoup de chansons qui viennent d'autres pays et que l'on peut entendre dans la langue originale alors pourquoi ne pas faire la même chose avec les films ? Cela vous semblerait-il aberrant d'écouter une chanson d'un artiste étranger et de regarder un clip où on le verrait bouger les lèvres avec un doublage et une traduction en français ? Si la réponse est oui et que cela vous fait sourire, pourquoi ne pas avoir la même chose pour les films ? La possibilité d'apprécier le jeu des acteurs, le son de leurs voix et des sous-titres qui respectent la subtilité des dialogues. On dit que les français ont des problèmes avec les langues étrangères mais cela peut s'améliorer s'ils les entendent plus régulièrement.Il y a de nombreux pays où les films ne sont pas traduis et diffusés dans leur version originale avec des sous-titres. A quand notre tour ? Faisons bouger les choses en signant cette pétition.   Hello, I am French and I start this petition because even if every day we practise the language of Molière it would be rewarding to be open to new languages.We already listen to many songs that come from other countries and that can be heard in the original language so why don't we do the same with movies? Does that seem absurd to hear a song from a foreign artist and watch a clip where we would see him / her moving his / her lips with a dubbing and a French translation? If the answer is yes, and it makes you smile, why don't we do the same for movies? The opportunity to enjoy the acting, the voices of the actors and subtitles which respect the subtlety of the dialogues. French people are said to have problems with foreign languages ​​but can improve themselves if they hear them more regularly.There are many countries where movies are not translated and broadcasted in their original version with subtitles. When is our turn? Make things moving by signing this petition.

Delphine TABARIES-PONCET
2,304 supporters
Update posted 1 month ago

Petition to Emmanuel Macron, Edouard Philippe, Jean-Michel Blanquer, Christophe Kerrero

Introduire la méditation laïque à l'école

La méditation est une pratique mentale ou spirituelle, très ancienne et d’origine orientale, favorisant le calme intérieur et l'ouverture. Cela fait presque 3 ans maintenant que je l'ai découverte et que je la pratique. Elle m'a apporté beaucoup de bénéfices dans ma vie quotidienne : moins de stress ou d’anxiété et plus d’optimisme. Au fur et à mesure, elle est devenue un outil pour entretenir ma santé et mon bien-être, au même titre que de bien manger ou de faire du sport. Je suis heureux papa de 2 très jeunes garçons et, comme tout parent, je souhaite leur donner tout ce que je considère comme les meilleures bases pour vivre une vie heureuse et épanouie. Je fais donc de mon mieux pour leur inculquer des valeurs essentielles à mes yeux (respect, tolérance, bienveillance, etc.), leur apprendre à bien se nourrir et à faire du sport. Depuis peu, j’ai commencé à enseigner la pratique de la méditation à l'aîné. Dès les premières séances, j'ai pu voir les résultats d'apaisement chez lui, et maintenant c'est lui qui m'en réclame ! En dehors de la maison, c’est l’école qui prend le relais éducatif. L’éducation nationale prend d’ailleurs en compte la santé des élèves[1] et a même mis en place un parcours éducatif de santé[2] dont le rôle est « d’assurer l'éducation à la santé, la protection et la prévention ». Cela passe notamment par l’éducation à l’alimentation[3] et aussi par la pratique du sport. D’autant plus que l'éducation physique est une discipline scolaire d'enseignement obligatoire dans le secondaire depuis le décret du 3 février 1869 signé par Victor Duruy[4]. Aujourd’hui, personne ne remet en cause les bienfaits pour nos enfants d’apprendre à bien se nourrir et à pratiquer des activités physiques. D’ailleurs, de nombreuses études scientifiques en ont démontré leur bien-fondé. Il en est de même pour la méditation. En effet, les scientifiques étudient de plus en plus sérieusement l’impact de la méditation sur les enfants et l’Homme en général. Les résultats de 15 études sur 1800 étudiants menées au Canada, en Inde, au Royaume-Uni, à Taïwan, aux USA et en Australie ont démontré les effets de la pratique de la méditation à l’école[5] : plus de bien-être, plus de compétences sociales et de meilleurs résultats scolaires. En effet, les étudiants qui méditent dans le cadre scolaire ont révélé se sentir « mieux dans leur peau », plus optimistes, moins stressés et moins enclins à la dépression. Au niveau des compétences sociales, la méditation a favorisé l’émergence de comportements altruistes et a contribué à la diminution des conflits et des attitudes antisociales. Enfin, cette pratique a positivement agi sur leurs capacités d’apprentissage : informations traitées plus rapidement, concentration accrue, mémoire de travail améliorée, plus de créativité et de flexibilité cognitive. De nombreux experts et personnalités ont également fait part de leur avis sur l’introduction de la méditation à l’école : "L’introduction de la méditation à l'école devrait être inscrite au programme de l'éducation nationale. C'est de l'éducation préventive qui ne nécessite aucun moyen ni aucun poste supplémentaire et qui permettrait d'enrayer tellement de difficultés scolaires."  Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne et psychothérapeute.[6] "Il existe aujourd'hui un nombre croissant de travaux montrant l'intérêt de la méditation de pleine conscience auprès des enfants, pour l'équilibre émotionnel, les capacités de résilience, la qualité des échanges familiaux et les capacités attentionnelles, notamment dans le travail scolaire et les apprentissages." Christophe André, psychiatre et psychothérapeute.[7] Si comme moi vous êtes soucieux du bien-être de vos enfants, merci de signer cette pétition et d’en parler autour de vous. Ensemble nous pourrons faire évoluer les choses, car je suis totalement convaincu que la méditation a son rôle à jouer dans le bien-être global des enfants et je sais que l’éducation est le vecteur idéal pour transmettre ce changement ! Pour mieux comprendre concrètement ce que pourrait être la méditation à l’école, voici quelques reportages sur certaines expérimentations déjà mises en place : Education : favoriser la méditation au lieu de la punition - Mille et une vies, France 2 La méditation à l'école - Le Huffington Post La Méditation de Pleine Conscience enfants/ados - Jeanne Siaud-Facchin, Télématin, France 2 La méditation entre à l'école - Paris Match Il existe encore beaucoup d’autres études qui ont démontré les bienfaits de la méditation comme la réduction du stress, l'amélioration de la mémoire, de la concentration, du système immunitaire ou encore de la sensation de bien-être. Voici une liste non exhaustive d'articles scientifiques sur le sujet : Attention Regulation and Monitoring in meditation Meditative therapies for reducing anxiety: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials Effectiveness of a meditation-based stress reduction program in the treatment of anxiety disorders Mindfulness meditation improves cognition: evidence of brief mental training Short-term meditation training improves attention and self-regulation Alterations in brain and immune function produced by mindfulness meditation The Effects of Mind-Body Therapies on the Immune System: Meta-Analysis Références :[1] http://www.education.gouv.fr/cid50297/la-sante-des-eleves.html[2] http://www.education.gouv.fr/cid109047/le-parcours-educatif-de-sante.html[3] http://eduscol.education.fr/cid47662/decouvrir-alimentation.html[4] http://capeps.com/api/v1/officialtexts/0cd0d6a2-669c-11e5-ade2-005056010760[5] https://link.springer.com/article/10.1007/s10648-014-9258-2[6] http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2012/06/15/la-meditation-comme-remede-au-mal-de-lapprentissage/[7] http://www.lemonde.fr/vous/article/2012/04/02/la-meditation-calme-aussi-les-enfants_1678652_3238.html En partenariat avec l'association ENFANCE ET ATTENTION https://m.facebook.com/EnfanceEtAttention/http://enfance-et-attention.org/ 

Alexandre MAIS
9,315 supporters
Update posted 2 months ago

Petition to La Mairie de Clamart

La Petite Bibliothèque Ronde doit rester dans ses murs d'origine !

Site du Collectif Notre Petite Bibliothèque Ronde English version below. En octobre 2015, la Petite Bibliothèque Ronde fêtait ses 50 ans. À la veille des vacances d’été, nous apprenons que son existence est menacée. La municipalité de Clamart demande que l’association La Petite Bibliothèque Ronde déménage rapidement dans un local éloigné du cœur de son action, éloigné des enfants de la Cité de La Plaine. Le motif avancé par la municipalité serait la réalisation imminente de travaux de rénovation. L’association ne conteste pas le bien-fondé de ces travaux mais, tenue à l’écart de l’éventuel projet, elle en ignore les tenants et aboutissants. Où en est le budget prévisionnel des travaux ? Leur nature ? Les délais de mise en œuvre ? Le devenir de la structure gestionnaire ? Son public et ses partenaires craignent que la Petite Bibliothèque Ronde ne puisse poursuivre ses missions et qu’elle ne réintègre jamais ce bâtiment emblématique, chargé d’Histoire et d’histoires. C’est sous l’impulsion d’Anne Schlumberger que la Petite Bibliothèque Ronde a ouvert ses portes en 1965 au centre de la cité HLM de La Plaine. Ce bâtiment d’origine entièrement privé a été donné à la commune de Clamart en 1971 par un mécénat privé, qui contribue encore aujourd'hui au financement de la gestion de cet équipement à hauteur de 55%. Cette donation était conditionnée à l’activité de bibliothèque à destination des enfants de la Cité. Ainsi, la Petite Bibliothèque Ronde est très vite devenue un lieu d’accueil et d’activités ouvert à tous, enfants et familles. « C’est comme une seconde maison », disent aujourd’hui les mamans du quartier. Au-delà de sa mission culturelle, d’accès au savoir, c’est le regard que cette bibliothèque porte sur chacun qui lui confère son caractère propre – tous se sentent reconnus et respectés au sein d'un vivre ensemble de qualité. Depuis plus de 50 ans, des professionnels du livre et de la lecture viennent du monde entier s’informer et se former à la Petite Bibliothèque Ronde. Elle inspire de nombreuses initiatives, elle est une référence incontestable à l’étranger (en Amérique Latine, dans les pays du Maghreb, en Italie, etc.) comme en France. La beauté et l'originalité de son architecture et de son mobilier, signés par l'Atelier de Montrouge sous la direction de Gérard Thurnauer, ont permis son classement au Patrimoine des Monuments Historiques depuis 2009. Déjà menacée en 2006, c’est grâce à la mobilisation de tous qu’elle est restée ouverte et a continué son activité unique au cœur de la Cité de la Plaine. Les amis et les usagers ont à présent jugé nécessaire de créer un collectif aux côtés de la Petite Bibliothèque Ronde pour veiller à sa pérennité dans les conditions fixées à son origine. Nous, Collectif « Notre Petite Bibliothèque Ronde » demandons à la municipalité de Clamart de poursuivre et surtout, de pérenniser son engagement aux côtés de la bibliothèque, de son équipe et des enfants de la Cité. La Petite Bibliothèque Ronde doit rester dans ses murs d’origine. Nous, Collectif « Notre Petite Bibliothèque Ronde », invitons tous ceux qui partagent les valeurs de la Petite Bibliothèque Ronde à s’unir pour le maintien et le développement de ce lieu privilégié.  - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ENGLISH VERSION During October 2015, the PBR library was celebrating 50 years of existence. On the eve of summer break 2016, we now learn that its very existence is threatened. The municipality of Clamart has asked the association La Petite Bibliothèque Ronde to move out quickly to a place far from its core and action, but most importantly, far from the children of Cité de la Plaine. The reason of such a demand would be that the municipality had planned to do some renovation work on the PBR library. The association does not contest the real necessity of the renovation work, but would like to stress the fact that it has been kept out of the renovation project itself. Where stands the budget for such works, what is their nature, their implementation deadlines, and last but not least, what will become of the library itself? The library and its partner’s fear that the PBR library will not be able to pursue its public missions and that it would also not be able to return within its building in which many stories were told, and many stories lived. It is under the impetus of Mrs Anne Schlumberger that the PBR library has open its doors in 1965, at the very center of the housing projects of La Plaine. The building was given to the city of Clamart in 1971 from a private benefactor who still, as of today, financially contributes to 55% of the management of the equipment. This donation was given under the strict condition that the library activity remained and especially towards the kids from the housing projects. From then, the PBR library quickly became a welcome place, opened to everyone, kids, families and friends. People from the area refer to the PBR library as their “second home”. Beyond its primary public library missions of access to knowledge it is the vision that the library has on its publics that gives it its uniqueness: all are binding, accepted and respected. For more than 50 years, professionnal librarians came from all over the world for trainings and internships at the PBR library. It has inspired and still inspires many initiatives, is a well respected institution in latin America, northern African countries, all over Europe… and in France. The beauty and the originality of its architecture and furniture created by l’Atelier de Montrouge under the direction of Gérard Thurnauer have allowed the PBR library to enter prestigiuous Patrimoine des Monuments Historiques since 2009. Already under closing threats in 2006, the PBR has kept on going since, thanks to everyone who answered the call and was mobilized. Users and friends have now thought it wise to take action once more by creating the collective “Notre Petite Bibliothèque Ronde” to make sure the PBR library is sustainable, under the conditions that were fixed right from its origins. We, Collective "Notre Petite Bibliothèque Ronde" request that the municipality of Clamart to pursue and perpetuates its original engagement toward the library, the librarians and most of all, toward the children living close to the library. The PBR library has to stay within its historic walls! We invite everyone sharing our values to unite and fight for the PBR library, to stabilize its activities and maintain the highest standards in such a privileged place. >> English version of the video : https://youtu.be/cPQLN1ubXkg  

Collectif "Notre Petite Bibliothèque Ronde"
6,550 supporters