Topic

écologie

5 petitions

Update posted 4 weeks ago

Petition to Mme Valérie Plante, M. Robert Beaudry

Demandons une Place Publique permanente à Griffintown!

SEE BELOW FOR THE ENGLISH VERSION Intensification de la circulation automobile, multiples travaux, pollutions sonores, visuelles et atmosphériques… Il devient urgent de préserver un espace dédié à l’humain dans un quartier en plein développement, afin d’y assurer la qualité de vie du nombre croissant de travailleurs et de résidents. Demandons l'installation à Griffintown d'une Place Publique permanente dédiée aux citoyens, aux arts et à l’écologie!  Depuis plus de dix ans, la Fonderie Darling organise des événements culturels et festifs tous les étés sur la partie de la rue Ottawa en avant de ses bâtiments. Cet espace devient alors une Place Publique. De 2008 à 2015, l'arrondissement Ville-Marie a délivré des permis de fermeture complète de la rue à la circulation automobile afin d'encourager cette initiative artistique et citoyenne. Or, depuis 2016, l’arrondissement ne délivre plus que des permis de fermeture ponctuelle n'autorisant de barrer la rue qu’une fois par semaine, à partir de 17h. Il est ainsi de plus en plus difficile pour la Fonderie Darling d'offrir une véritable Place Publique bien que très attendue et plebiscitée chaque année par le public. Le jeudi 12 avril 2018, nous avons rencontré Monsieur Robert Beaudry, conseiller de ville du district Saint-Jacques, et son attachée politique Madame Ariane Marchand-Labelle à ce sujet. Lors de cette rencontre, l’unique raison avancée (et limitant ainsi toute discussion) était celle de la circulation automobile qui devrait augmenter en raison des travaux à venir du Réseau Express Métropolitain. Nous ne sommes absolument pas convaincus par cette objection car nous mettons toujours tout en oeuvre (diffusion de l’information au préalable, panneaux de circulation, dialogue) pour aider les automobilistes à contourner cet espace, mais surtout, emprunter cette portion de rue implique de toute façon d'être pris dans un écueil de rues à sens unique. Nous avons ainsi besoin de vos soutiens pour convaincre l’équipe de l’arrondissement Ville-Marie qu'une Place Publique est indispensable dans ce quartier et qu'un projet de Place Publique permanente, un espace piéton, communautaire et culturel, est totalement cohérent avec le programme de Projet Montréal. Les objectifs de la réalisation d’une Place Publique permanente sont les suivants: Affirmer l'identité du quartier en créant un lieu de rencontres et d'échanges pour toute la communauté  Démocratiser l’accès à l’art tout au long de l'année et offrir un laboratoire pour les artistes émergents Verdir le centre-ville pour sécuriser la circulation des piétons et des cyclistes   Il est urgent de préserver notre oasis artistique afin de faire de ce quartier un endroit où il fait bon vivre, s’instruire, flâner et se divertir. Merci de votre aide! Depuis 2007, chaque été, la Fonderie Darling ferme le tronçon de la rue Ottawa en avant de ses bâtiments pour le bien-être des citoyens et pour permettre de diffuser la culture au grand public. Cet espace devient alors une Place Publique articulée autour de trois dimensions : l’installation d’une terrasse/bar, la production d’une oeuvre d’art public semi-permanente imaginée par un artiste émergent, et l’organisation hebdomadaire de soirées performances et de soirées carte blanche. Travailleurs et résidents du quartier, amateurs d’arts visuels, visiteurs de passage dans Griffintown… Tous sont conviés à partager des expériences artistiques exceptionnelles et à échanger autour de problématiques culturelles et écologiques. Ce sont ainsi près de 1500 personnes qui fréquentent la Place Publique chaque été. Prolongeons ce projet tout au long de l'année en instaurant une Place Publique permanente!  L’historique des événements de la Place Publique ainsi que la programmation 2018 sont disponibles ici. ENGLISH  This petition will be brought to the attention of Mrs Valérie Plante, mayor of the Ville-Marie borough, and Mr Robert Beaudry, city councillor of the Saint-Jacques district. Increasing traffic, multiple construction sites, noise, visual and air pollution… In a rapidly developing neighborhood, it becomes urgent to preserve a space dedicated to the citizens in order to ensure the life quality of the ever-increasing number of workers and residents. Let’s ask for a permanent Place Publique dedicated to citizens, arts and ecology in Griffintown!  For over 10 years, the Darling Foundry has been organizing cultural and festive events every summer on the part of Ottawa street located in front of its building. This area becomes thus a Place Publique. From 2008 to 2015, the Ville-Marie borough delivered permits for the complete closing of this part of the street in order to encourage this artistic and citizen initiative. Nevertheless, since 2016, the Ville-Marie administration delivers instead punctual closing permits that only authorize to close the street one night per week from 5 pm. Since 2016, it becomes more and more difficult for the Darling Foundry to offer a true Place Publique although it is highly waited for and well attended by the public every year. On Thursday, April 12, 2018, we met M. Robert Beaudry, city councillor of the Saint-Jacques district, and its political attaché Ms Ariane Marchand-Labelle regarding this matter. During this meeting, the only cited reason (thus limiting any discussion) was the traffic which is expected to increase in the area with the future construction sites of the Réseau Express Métropolitain. This is highly unconvincing as not only do we make all necessary effort (beforehand diffusion of the information, traffic signs, dialogue) to help car drivers get around, but also, driving through this part of Ottawa street means trapping yourself in a maze of one-way streets anyway. We need thus your support to convince the Ville-Marie borough that a Place Publique is vital to this neighborhood and that our project for a permanent Place Publique – a pedestrian, communal and cultural space - is completely consistent with the program of Projet Montréal.  A permanent Place Publique aims to: Affirm the neighborhood identity by promoting encounters and interactions to the benefit of the whole community Democratize the access to art all year long while offering a lab to emerging artists Turn the downtown area green to secure pedestrian and cycling traffic It is urgent to preserve our artistic oasis in order to make this neighborhood a place where it feels good to live, learn, wander and celebrate. Thank you for your help!  Every summer since 2007, the Darling Foundry closes the part of the street in front of its buildings for the well-being of citizens and the dissemination of culture. This space becomes a Place Publique articulated around three nodes: the installation of an urban terrace, the production of a semi-permanent public artwork imagined by an emerging artist, and the weekly planning of performances nights and carte blanche nights. Workers and residents of the neighborhood, visual arts enthusiasts, visitors passing through Griffintown… Everyone is welcome to share exceptional artistic experiences and to talk about cultural and ecological matters. This event gathers thus almost 1 500 people every summer. Let’s extend this project throughout the year by establishing a permanent Place Publique! The history of the events on the Place Publique and the 2018 program are available here. 

Fonderie Darling
1,295 supporters
Update posted 3 months ago

Petition to Ministro Napoleão Nunes Maia Filho, Ministro Alexandre de Moraes

Soutenons le peuple Guarani, il lutte aussi pour notre avenir ! Vamos apoiar os Guarani!

Soutenons le peuple Guarani, il lutte aussi pour notre avenir !  "Nous, peuples indigènes, sommes déterminés à maintenir notre territoire et à protéger la planète !Il ne s'agit pas seulement de protéger le droit des peuples indigènes mais bien de préserver la vie sur terre et l'humanité." affirme un leader indigène de la Commission Guarani Yvyrupa de São Paulo. Appuyons les peuples indigènes dans leur lutte, pour le droit au territoire, le maintien des cultures traditionnelles, le droit à la vie et pour la préservation de notre planète ! Il est urgent de montrer aux décideurs brésiliens que des citoyens du monde entier sont conscients de l'importance d'attribuer aux indigènes l'intégralité des territoires qu'ils revendiquent et de leur en laisser la gestion. Ils doivent pouvoir continuer et étendre leur travail de maintien des forêts primaires et de leurs modes de vie, lutter contre les conséquences d'une exploitation écocidaire du territoire brésilien au profit d'intérêts privés et/ou étrangers, conséquence de la mondialisation. Le peuple indigène Guarani revendique des territoires ancestraux. La délimitation de deux Terres Indigènes Guarani est en jeu ! La semaine prochaine, le Tribunal Supérieur de Justice et le Tribunal Suprême Fédéral brésiliens rendront deux décisions à Brasilia, concernant : - la délimitation de la Terre Indigène du Jaraguá (São Paulo, Brésil), le ministre du Tribunal Supérieur de Justice (STJ) Napoleão Nunes Maia Filho coordonnera un jugement sur l’annulation du décret 683, ce mercredi 13/12 ; - la délimitation de la Terre Indigène do Morro dos Cavalos (Santa Catarina, Brésil), le ministre du Tribunal suprême fédéral (STF) Alexandre de Moraes coordonnera une audience publique, ce jeudi 14/12. La pétition sera adressée aux juges et remise à la Commission Guarani Yvyrupa de São Paulo qui sera présente à Brasília. Signons-la ! Citoyens Solidaires au peuple Guarani --- Vamos apoiar o povo Guarani, ele luta para o nosso futuro também! "Nós, povos indígenas, estamos determinados a manter nosso território e proteger o planeta! Não se trata só de proteger o direito indígena mas se trata também de preservar a vida na terra assim como a humanidade." afirma uma liderança da Comissão Guarani Yvyrupa. Vamos apoiar os povos indígenas nesta luta, pelo direito ao território, para manter as culturas tradicionais, pelo direito à vida e pela preservação do nosso planeta! É urgente mostrar às autoridades competentes que cidadãos do mundo inteiro estão conscientes da importância de manter a integridade dos territórios reivindicados pelos povos indígenas. Eles devem poder continuar e ampliar o trabalho de manutenção das florestas e dos modos de vida, assim como lutar contra uma exploração ecocidiária do território brasileiro realizada pelos interesses privados e/ou estrangeiros, consequência da mundialização. O povo indígena Guarani revendica territórios ancestrais. A demarcação de duas Terras Indígenas está em jogo!Na semana que vem, o Superior Tribunal da Justiça e o Suprêmo Tribunal Federal tomarão duas decisões em Brasília sobre:  - a demarcação da Terra Indígena do Jaraguá,O ministro do Superior Tribunal da Justiça (STJ) Napoleão Nunes Maia Filho julgará a anulação da portaria 683 na quarta dia 13/12; - a demarcação da Terra Indígena do Morro dos Cavalos,O ministro do Suprêmo Tribunal Federal (STF) Alexandre de Moraes coordenará uma audiência pública na quinta dia 14/12. Essa petição será enviada para os ministros e entrega à Comissão Guarani Yvyrupa que estará presente em Brasília. Vamos assinar! Cidadãos solidários com o povo Guarani. --- Let’s give our support to the Guarani people, it is also striving for our future!  “We, the native peoples, are determined to keep our territory and to protect the planet!It is not only a question of protecting the right of native peoples, but also of preserving humanity and life on earth as a whole.” says a native leader of the Yvyrupa Guarani Commission of São Paulo. Let’s support the native peoples in their struggle, for their territory, the preservation of their traditions, their right to life and for the conservation of our planet! It is urgent to show to the Brazilian decision-makers that citizens from all over the world are aware of the importance to restitute the land claimed by the native peoples and let them manage those lands. They must be able to continue to spread their work on the preservation of the virgin forests and their way of life. This ever more important due to the fight against the  ecocidal exploitation of the Brazilian territory in favor of private and / or foreign interests, which is in itself a consequence of globalization. The Guarani people claims their ancestral territories. The demarcation of two Guarani Lands is at stake! Next week, the Brazilian Federal Supreme Court and the Superior Court of Justice  will deliver two decisions in Brasilia, concerning: - The delimitation of the Native Land of Jaraguá (São Paulo, Brazil), coordinated by the minister of the Superior Court of Justice , Napoleão Nunes Maia Filho, on Wednesday December 13; - The delimitation of the Native Land of Morro dos Cavalos (Santa Catarina, Brazil), coordinated by the minister of Federal Supreme Court, Alexandre de Moraes, on Thursday December 14. The petition will be sent to the judges and handed over to the Guarani Yvyrupa Committee of São Paulo which will be present in Brasilia. Let’s sign it! Citizens in solidarity with the Guarani people --- Apoyemos al pueblo Guarani, lucha también por nuestro futuro !“¡Nosotros, pueblos indígenas estamos determinados a mantener nuestro territorio y a proteger nuestro planeta!No se trata solamente de proteger el derecho de los pueblos indígenas sino más bien de preservar la vida en la tierra y la humanidad.” afirma un líder indígena de la Comisión Guaraní Yvyrupa de Sao Paulo. ¡Apoyemos los pueblos indígenas en su lucha por el derecho al territorio, por mantener las culturas tradicionales, el derecho a la vida y por la preservación de nuestro planeta!Es urgente mostrar a los que deciden en Brasil que ciudadanos del mundo entero están conscientes de la importancia de atribuir a los indígenas la integralidad de los territorios que revindican y de dejarles la gestión de éstos. Tienen que poder continuar y ampliar su trabajo de mantenimiento de los bosques primarios y de sus modos de vida, luchar contra las consecuencias de una explotación ecodidaria del territorio brasileño en aras de intereses privados y/o extranjeros, consecuencia de la mundialización. El pueblo indígena Guaraní revindica territorios ancestrales. ¡La delimitación de dos Tierras Indígenas Guaraní está en juego! Esta semana, el Tribunal Superior de Justicia y el Territorio Supremo Federal brasileños tomarán dos decisiones que conciernen:- La delimitación de la Tierra Indígena de Jaraguá, el ministro del Tribunal Superior de Justicia (STJ) Napoleão Nunes Maia Filho coordinará un juicio sobre la anulación del decreto 683, este miércoles 13 de diciembre.- La delimitación de la Tierra Indígena do Morro dos Cavalos (Santa Catarina, Brésil), el ministro del Tribunal supremo federal (STF) Alexandre de Moraes coordinará una audiencia pública, este jueves 14 de diciembre.  La petición será enviada a los jueces y entregada a la Comisión GuaraniYvyrupa de São Paulo que estará presente en Brasilia. ¡Firmémosla!

Citoyens Solidaires Guarani
3,287 supporters
Update posted 7 months ago

Petition to Nicolas Hulot

Usine toxique à Montreuil : lettre ouverte à Nicolas Hulot

Lettre ouverte d’une maman normale à Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire Cher Nicolas, Je suis une maman normale. J’habite à Montreuil et, avant d’aller travailler, tous les matins, j’ai le bonheur d’emmener ma fille de 7 ans à l’école primaire à côté de chez moi. Sur le chemin de l’école, je passe tous les jours devant une petite usine (la SNEM) qui n’avait jamais vraiment attirée mon attention auparavant. En effet, je suis tellement persuadée qu’une usine, située à 50 mètres d’une école, à 260 mètres d'un future collège, à 500 mètres du centre commercial, jouxtant un charmant parc Natura 2000 et à 2 km seulement de Paris, ne peut être que totalement inoffensive. Seulement, voilà, en juin dernier, j’ai été sidérée d’apprendre que cette usine est un site hautement dangereux, classé ICPE, utilisant des produits tellement nocifs qu’ils sont interdits par la Directive européenne REACH (Chrome 6, etc.). Plus grave encore, cette usine est complètement délabrée et plus du tout aux normes depuis au moins 2007 ! Si tu entendais les témoignages que nous avons eus des salariés, tu serais autant révolté que moi de les savoirs dans des conditions de travail si hasardeuses ! Les enfants de l’école, tous les riverains du quartier et pire encore les salariés, nous sommes tous exposés en permanence aux graves pollutions de cette usine encore en fonctionnement. Ayant eu la chance de travailler plusieurs années avec toi au sein de ta Fondation éponyme, j’ai toute confiance en toi sur ton engagement écologique et humain. Je sais que tu ne tergiverses pas avec la santé. Nous sommes au milieu d’un dialogue de sourds où chacun se renvoie la balle : la mairie, la préfecture, l’éducation nationale, la SNEM, les entreprises AIRBUS et SAFRAN qui sont les clients de la SNEM, etc. Ta force est de rassembler afin de pouvoir dialoguer et retrouver des solutions qui conviennent à tous : d’un côté l’Etat (en respectant les intérêts économiques de l’industrie française) et de l’autre la protection de la santé des habitants. Aussi serais-tu d’accord pour convier autour de toi  toutes les parties prenantes impliquées dans ce problème afin de dénouer cette situation inacceptable ? Des parents d’élèves, des habitants et des usagers du quartier seraient heureux de t’exposer leur version des faits. En tant que parent, je demande, à tous les acteurs impliqués dans la chaine des décisions qui maintiennent cette usine ouverte, ce qu’ils décideraient, s’ils passaient chaque jour, devant cette usine, pour déposer leurs propres enfants à l’école. Au final, avec cette pétition, je souhaite que tous les habitants, en particulier les enfants qui sont les plus vulnérables, soient protégés et puissent continuer à vivre dans le quartier sans crainte pour leur santé. Merci de ton attention. Bien à toi, Fabienne Plus d’information sur : https://www.facebook.com/LUSINEVERTE93100MONTREUIL/ https://lusineverte.wordpress.com/  

Fabienne PLANES CARY
53,711 supporters
Started 2 years ago

Petition to @Sud-Ouest , journal SUD-OUEST, Le Groupe Sud Ouest, GSO , Olivier Gerolami

Alerter le groupe SUD-OUEST contre les nuisances sonores et la pollution de l'air.

Cette pétition a pour but d'alerter le journal Sud-Ouest et son groupe pour diminuer la nuisance sonore et la pollution engendrée par leurs mobylettes ou scooters de livraison du quotidien au petit matin .En signant cette pétition , nous déclarons être pour le remplacement de tous les scooters ou mobylettes à moteurs à essence par  des scooters électriques pour tous les porteurs-livreurs de journaux du journal SUD-OUEST moins bruyants et non polluants le matin aux aurores. En effet tous les matins aux aurores des milliers d'habitants de Bordeaux et le CUB sont réveillés par ces engins pétaradants dans nos rues, s'arrêtant régulièrement et redémarrant à fond dès qu'un exemplaire de ce précieux journal est livré à quelques-uns .  "Le sommeil étant réparateur de nos efforts quotidiens pour la plupart d'entre nous car nous aussi nous travaillons et avons besoin d'un repos dans le calme et mérité ". La course aux profits doit elle empêcher des milliers de personnes de dormir pleinement . Solidarité enfin à ces porteurs de journaux souvent mal payés et qui n'ont malheureusement aucun autre choix pour vivre que ceux imposé par sud-ouest pour leurs moyens de livraisons.Que ce grand groupe leur octroie soit une prime pour changer ce matériel bruyant celui-ci en a les moyens financiers.De nos jours il existe des moyens de déplacement électrique beaucoup moins polluant, bruyant et plus économique.BREF PLUS ECOLOGIQUE !Mais peut-être que les actionnaires encore une fois privilégient leurs portefeuilles plutôt que la santé et la tranquillité des gens et la pénibilité du travail chez ses employés - livreurs ! .PS/ Nous savons que nous pouvons toutes et tous faire augmenter le nombre de signatures de cette pétition mais vous pouvez également participer à la page Facebook dédiée à ce problème https://www.facebook.com/P%C3%A9tarades-sonores-des-Porteurs-du-journal-Sud-Ouest-Nuisances-sonores-694617650699832/?Ref=page internalMercihttp://bit.ly/2ledUSb sur Change.org http://bit.ly/2kNmdDx sur wesign.it/fr Ces pétitions seront remisent à:@Sud-Ouest au journal SUD-OUEST

Fabrice CHATRIAS
48 supporters