Topic

école

5 petitions

This petition won 4 days ago

Petition to Danielle Casanova,, Bruno Gilles,, Jean-Claude Gaudin

Des toits pour nos écoles !

Bonjour,  Je m'appelle Anne-Claire, je suis maman d'une petite fille qui vient d'avoir trois ans.  Elle est entrée à l’école en septembre à l’Ecole Saint Vincent de Paul, rue chape dans le 4ème. Elle était fière avec son sac chien, son doudou chat et sa gourde arc-en-ciel. La maîtresse est super, la cantine un peu moins mais qu’importe, elle a déjà plein de nouveaux copains dans sa classe. Sauf que depuis les grandes pluies du mois d'octobre, il pleut entre son dortoir et sa classe. Le matin l’équipe nettoie l’eau qui recouvre le sol et les plaques de faux plafonds tombent... Une inconcevable odeur de moisi empeste le dortoir.  C’était déjà arrivé l’année dernière nous dit-on, et l’année d’avant et encore d’avant. Les toits de deux écoles publiques marseillaises se sont déjà effondrés (Ecole Canet Jean Jaurès 14ème arrondissement et Ecole Bugeaud 2ème arrondissement), fort heureusement jusqu'à présent la catastrophe est arrivée le week-end, lorsqu’il n’y avait personne. Et si cela arrivait un jour d’école ? Nos enfants et ceux d'autres écoles à Marseille sont en danger.  Alors que dois-je répondre à ma fille quand elle me demande, « Maman, pourquoi ils ne veulent pas faire les travaux la Mairie ? » Alors je nous, je vous lance le défi, je suis convaincue qu’avec nos milliers de signatures de parents, d’amis, de marseillais, de citoyens d’ici et d’ailleurs, on réussira à obtenir un nouveau toit pour l’Ecole. A votre avis combien de signatures faut-il pour obtenir la réparation du toit pour l'Ecole Saint Vincent de Paul ?  Et combien de signatures faut-il pour obtenir la rénovation effective de toutes les écoles marseillaises qui en ont besoin ?   On y va ? Vous signez ? #DesToitsPourNosEcoles  Des liens pour comprendre et en savoir plus : https://marseille-contre-les-ppp.fr/le-cas-decole-saint-vincent-de-paul-ecole-publique/  https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/plafonds-ecole-maternelle-s-effondrent-marseille-1458341.html http://www.lamarseillaise.fr/marseille/flash/72774-marseille-un-nouveau-plafond-s-effondre-dans-une-ecole    

anneclaire GOSSELIN
12,084 supporters
Started 2 years ago

Petition to Dominique FIS

Non à la fermeture d'une classe à l'école élémentaire du centre de Saint-Marcellin

Chers parents, L’Inspection Académique a annoncé la fermeture d’une classe au sein de l’école élémentaire du centre dès la rentrée de septembre prochain.Cette fermeture de classe entraînera une dégradation des conditions d’apprentissage de nos enfants du fait de l’augmentation du nombre d’élèves par classe. Rappelons que grâce à La politique de la ville notre école a pu intégrer depuis maintenant 4 ans le projet "plus de maîtres que de classes" qui vise à renforcer l'encadrement des élèves dans les zones les plus fragiles en prévenant la difficulté scolaire et en permettant à notre école de disposer d'un maître supplémentaire. Au moment où nous voyons les réels bénéfices de ce dispositif sur nos enfants n’est-il pas aujourd'hui contradictoire d’annoncer une fermeture de classe ? Nous avons également appris le départ du Maître E à la rentrée prochaine. Présent depuis plusieurs années sur notre école il verra son bureau transféré à l’école du stade. Il permet par son action d’aider de nombreux enfant à améliorer leurs capacités et à dépasser leurs difficultés. Ce départ posera forcément des difficultés à l’équipe enseignante Nous sommes attentifs à ce que nos enfants puissent bénéficier d’une école publique de qualité, comme c’est le cas aujourd’hui à l’école du centre. Nos enfants ont dû déjà faire des efforts considérables du fait de la réforme des rythmes scolaires. Nous espérons vivement que notre démarche remette en cause cette décision. Les Parents d’Elèves élus se sont réunis pour vous proposer de lutter contre la fermeture de cette classe par la mise en place d’une pétition que nous remettrons à la Directrice Académique des services territoriaux de l’Education Nationale. Ceci pour leur exprimer notre désaccord, et afin de tenter de faire annuler cette décision. Nous comptons sur vous !

Parents d'élèves délégués de l'Ecole du centre
22,270 supporters
Update posted 3 years ago

Petition to Marc-Jean Ghyssels, Françoise Père, Les membres du Conseil communal de Forest

Ecoles communales de Forest : pour une école parents - enfants admis !

Nous sommes parents d'enfants fréquentant les écoles communales de la commune de Forest (Bruxelles). A la suite des attentats de Paris, en novembre 2015, ont été mis en place de nouvelles mesures en matière de "sécurité", par la commune de Forest présidée par le Bourgmestre Mr Marc-Jean Ghyssels (PS) et l'Echevine de l'Instruction Publique, Mme Françoise Père (PS). L'une de ces mesures nous scandalise particulièrement mettant en danger la démocratie et les droits de l'enfant au sein de nos écoles. Chaque matin, des enfants accompagnés de leurs parents se voient interdits de pouvoir accéder à l'enceinte de l'établissement pour simple motif d'arriver en retard. Le plus souvent de quelques minutes seulement. L'enfant se voit donc pénalisé et dans l'impossibilité de pouvoir suivre sa journée de cours. Nous sommes conscients que les retards intempestifs de certains parents peuvent exaspérer le personnel éducatif et qu'un travail doit être fourni sur ce point. Certains retards sont pourtant inhérents à la mobilité de nos villes. D'autres retards concernent les aléas liés à la réalité sociale et familiale autour de l'enfant. Sans parler des retards dus aux "petits" imprévus de la vie (qui n'a jamais eu un enfant avec un besoin pressant juste avant de partir, ou un frère/sœur malade et pour lequel il faut trouver une solution de garde ?). ☞ Cette mesure est complètement immorale, pédagogiquement inadéquate et illégale. La majorité socialiste (PS) de le commune de Forest semble peu scrupuleuse du bien fondé de cette mesure, notamment sur le plan psycho-pédagogique, profitant d'une brèche sécuritaire pour modifier le règlement d'ordre intérieur de manière abusive. Suite à ces mesures, nous constatons dans certaines écoles un changement radical de prise en charge des enfants, bafouant l'esprit de l'école qui est de fournir un accueil réconfortant (et donc sécurisant) aux enfants. Le parent se retrouve rejeté du processus pédagogique. Même les écoles dites "actives" n'échappent pas à cette règle. Des enfants de 3ème maternelle ne peuvent plus être accompagnés par les parents. Toute rencontre "informelle" devient impossible. Ces rencontres, pour les plus petits du cycle 5/8 (nous parlons des écoles mettant en place un système vertical) participent pourtant à cette continuité entre la maison et l'école, essentiel au bon épanouissement pour l'enfant. Des associations de parents étaient prêtes à faire des propositions, à se réunir pour trouver d'autres solutions plus démocratiques et surtout plus justes pour nos enfants qui sont les premiers à subir cette situation injuste. Rien n'a été entendu. Le règlement d'ordre intérieur des écoles communales de Forest a été adopté en ce mardi 5 juillet lors du dernier Conseil Communal. Les autorités communales maintiennent leur règlement malgré l'expertise juridique menée par la Ministre de l'Enseignement !Pour la rentrée 2016, ces règles seront donc toujours d'application et établies dans un règlement officiel. Un quatrième retard sur une année et l'élève se voit exclure une demi-journée. "Le règlement sera réévalué en février", dixit le bourgmestre. Il pourrait devoir s’y atteler plus tôt, dès cet automne, si le Conseil d’Etat l’impose. Car la Ligue des Droits de l’Homme, des parents et le Service Droits des Jeunes (SDJ) y ont introduit un recours. Les deux organisations à l'initiative du recours estiment que le règlement porte également atteinte au principe de gratuité de l'enseignement fondamental. "Le texte prévoit ainsi et sans en préciser exactement la nature, encore moins le montant, que divers frais seront portés au compte des parents et que ceux-ci concerneront des activités obligatoires. À défaut de paiement, l'enfant pourra se voir supprimer ses repas chauds et exclure du service de garderie. Ce type de sanction est également prévu en cas d'arrivée tardive à l'école". Et de poursuivre qu'en cas de retard répété, l'enfant sera "purement et simplement privé d'enseignement". Les associations regrettent que le texte s'attaque au droit à l'enseignement plutôt que de le mettre en œuvre. Alors ... que faire ? Signez la pétition pour refuser cette situation bafouant les droits de l'enfant en matière de scolarité. Celle-ci sera un poids de plus dans le combat que nous menons depuis plusieurs mois. On en parle ... Les articles récents seront disponibles dans les mises à jour de la pétition. Plusieurs articles ont été rédigés dès l'application des mesures. Une note réalisée par Mme de Thier et Mme Lacroix de la FAPEO (Fédération des Associations de Parents de l'Enseignement Officiel) est lisible à cette adresse : http://www.fapeo.be/wp-content/uploads/2016/03/1-15-Menace-terroriste.pdf Un article paru sur le site de la RTBF relate également cette situation : http://www.rtbf.be/info/regions/bruxelles/detail_enseignement-fondamental-faut-il-penaliser-les-eleves-en-retard?id=9345979&utm_source=rtbfinfo&utm_campaign=social_share&utm_medium=fb_share La Libre : http://www.lalibre.be/regions/bruxelles/vive-contestation-a-forest-les-enfants-en-retard-a-l-ecole-seront-sanctionnes-577d13b535705701fd976a13 Le Soir : http://www.lesoir.be/1259494/article/actualite/regions/bruxelles/2016-07-06/apres-trois-retards-enfants-forest-seront-exclus-l-ecole Un article sur le site du PTB : http://bruxelles.ptb.be/articles/6-ans-n-est-pas-responsable-de-ses-retards-l-ecole Un article sur le site d'Ecolo : http://ecolo-forest.be/WordPress/?p=5303 D'autres articles disponibles dans les mises à jour de la pétition ! 

Parents des écoles communales de Forest
607 supporters