Voter une loi internationale pour l'obligation de la stérilisation

Voter une loi internationale pour l'obligation de la stérilisation

    1. Petition by

      Association-Inspection-Animale

Beaucoup de refuges ont des dettes importantes dues aux soins des animaux qu'ils recueillent;n'ayant aucuns subsides de leurs gouvernements ils ne survivent que de dons,d'affiliations,parrainages,ventes d'objets divers pour soigner les animaux qu'ils recueillent ; les soins sont souvent lourds et donc les frais vétérinaires également.Il faudrait trouver des vétérinaires bénévoles pratiquants pour eux des tarifs minis et la gratuité des stérilisations.

To:
Voter une loi internationale pour l'obligation de la stérilisation

Sincerely,
[Your name]

Recent signatures

    News

    1. Reached 250 signatures
    2. petition pour refuges et particuliers défavorisés.

      59 signatures en 24 heures......allez on se mobilise pour obtenir satisfaction et on en parle partout dans le monde pour pèter le plafond en nombre de signatures ; pour être efficace cette pétition doit recueillir des milliers de signatures de par tout le monde qui aime les animaux et veulent leur bien-être!!!!!! A vos claviers.....merci pour eux...!!!

    3. Reached 50 signatures

    Supporters

    Reasons for signing

      • 7 months ago

      against animal suffering

      REPORT THIS COMMENT:
      • 8 months ago

      ver4_743@HOTMAIL;COM

      REPORT THIS COMMENT:
    • maitre evelyne TREVOL, FRANCE
      • 10 months ago

      j'ai signée cette pétition, peut etre un peu trop vite, car je ne suis pas pour l'obligation de la stérilisation internationale ! je trouve celà trop catégorique aussi je vais m'interesser à la question en recherchant les articles appropriés à ce changement ! il faut rester prudent et ne pas systématiquement castrer (ce sont des etres vivants à part entière comme nous) http://www.senat.fr/rap/l07-050/l07-05011.html "DECLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’ANIMAL,

      Proclamée solennellement à Paris, le 15 octobre 1978, à la Maison de l'Unesco. Son texte, révisé par la Ligue Internationale des Droits de l'Animal en 1989, a été rendu public en 1990.

      Préambule :

      Considérant que la Vie est une, tous les êtres vivants ayant une origine commune et s'étant différenciés au cours de l'évolution des espèces,

      Considérant que tout être vivant possède des droits naturels et que tout animal doté d'un système nerveux possède des droits particuliers,

      Considérant que le mépris, voire la simple méconnaissance de ces droits naturels provoquent de graves atteintes à la Nature et conduisent l'homme à commettre des crimes envers les animaux,

      Considérant que la coexistence des espèces dans le monde implique la reconnaissance par l'espèce humaine du droit à l'existence des autres espèces animales,

      Considérant que le respect des animaux par l'homme est inséparable du respect des hommes entre eux,

      IL EST PROCLAME CE QUI SUIT :

      Article I

      Tous les animaux ont des droits égaux à l'existence dans le cadre des équilibres biologiques.

      Cette égalité n'occulte pas la diversité des espèces et des individus.

      Article II

      Toute vie animale a droit au respect.

      Article III

      1- Aucun animal ne doit être soumis à de mauvais traitements ou à des actes cruels.

      2- Si la mise à mort d'un animal est nécessaire, elle doit être instantanée, indolore et non génératrice d'angoisse.

      3- L'animal mort doit être traité avec décence.

      Article IV

      1- L'animal sauvage a le droit de vivre libre dans son milieu naturel, et de s'y reproduire.

      2- La privation prolongée de sa liberté, la chasse et la pêche de loisir, ainsi que toute utilisation de l'animal sauvage à d'autres fins que vitales, sont contraires à ce droit.

      Article V

      1- L'animal que l'homme tient sous sa dépendance a droit à un entretien et à des soins attentifs.

      2- Il ne doit en aucun cas être abandonné, ou mis à mort de manière injustifiée.

      3- Toutes les formes d'élevage et d'utilisation de l'animal doivent respecter la physiologie et le comportement propres à l'espèce.

      4- Les exhibitions, les spectacles, les films utilisant des animaux doivent aussi respecter leur dignité et ne comporter aucune violence.

      Article VI

      1- L'expérimentation sur l'animal impliquant une souffrance physique ou psychique viole les droits de l'animal.

      2- Les méthodes de remplacement doivent être développées et systématiquement mises en œuvre.

      Article VII

      Tout acte impliquant sans nécessité la mort d'un animal et toute décision conduisant à un tel acte constituent un crime contre la vie.

      Article VIII

      1- Tout acte compromettant la survie d'une espèce sauvage, et toute décision conduisant à un tel acte constituent un génocide, c'est à dire un crime contre l'espèce.

      2- Le massacre des animaux sauvages, la pollution et la destruction des biotopes sont des génocides.

      Article IV

      1- La personnalité juridique de l'animal et ses droits doivent être reconnus par la loi.

      2- La défense et la sauvegarde de l'animal doivent avoir des représentants au sein des organismes gouvernementaux.

      Article V

      L'éducation et l'instruction publique doivent conduire l'homme, dès son enfance, à observer, à comprendre, et à respecter les animaux.

      Rendez compte des actes de cruauté ou de négligence aux organismes de protection animale ou aux autorités compétentes.

      Une vie peut être sauvée !"

      REPORT THIS COMMENT:
    • Meryl Pinque BANGOR, UNITED STATES
      • 10 months ago

      Animals are sentient beings.

      Stop exploitation: go vegan.

      REPORT THIS COMMENT:
      • 10 months ago

      si tout le monde aide, les animaux s'en porteraient que mieux, pourquoi les plus aisées ne mettraient-ils pas la main à la poche !!

      REPORT THIS COMMENT:

    Develop your own tools to win.

    Use the Change.org API to develop your own organizing tools. Find out how to get started.