"Vos Droits de résident" pour la Piétonisation, stationnement, circulation centre-ville.

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


             Attention ! Vos libertés citoyennes sont en danger

Ce que la ville met en Danger, c’est vos libertés fondamentales, la liberté d’aller et venir, en vous privant totalement de votre DROIT d’accès à vos propriétés en voiture et a son stationnement temporaire pour vous et vos visiteurs. Voir même pour certains commerçants cela va jusqu’au détournement de clientèles.

Depuis quelques années, les résidents du centre-ville subissent des voies de faits de la part de la Ville de Marseille au travers de ses élus en charges du projet. Dans le cas présent (Jean Luc Ricca, adjoint aux stationnements et à la circulation).

Profitant d’une confiance que les électeurs leurs donnent, ils exercent une campagne de piétonisation, et de stationnements aveugle, et sourde du centre-ville aux détriments des résidents.

Tout d’abord discrètement ils ont retirés les parcmètres qui donnaient un stationnement gratuit la nuit et pour les résidents pour 1€ ou maintenant 2€ par 24h (tarifs changeait en début d'années 2017 par Mr Ricca). Du Rue par rue depuis 2012, Place Lulli, rue Francis Davso et maintenant rue Paradis, et bien d’autres. Sans mettre en place une contrepartie, par exemple des stationnements temporaires pour les résidents, pour qu’ils puissent décharger leurs courses. Obligeant les résidents d’aller aux parkings dont les tarifs sont exorbitants et pas négociés. Les parkings qui ne sont pas toujours à proximités n’enlèvent pas la pénibilité des ports de charges lourdes, ou des personnes a mobilité réduite.

Le plus important des "Abus de Pouvoir" il s’est produit l’année dernière par la fermeture définitive des bornes le soir à 19 h et leur ouverture seulement de 6h à 11h30 le matin, avec aucune délivrance de carte d’accès, si ces horaires arrangent certaines livraisons elles ne peuvent arranger les résidents, et les commerçants qui avait un acquis de plus de 30 ans, d'accès a la clientèle, et afin de ramener leurs courses le soir et toutes les charges lourdes, enfants en bas âge, personne âgées etc. …

Des formulaires de carte d'accès sont disponible, avec 5 critères de droits établis, il faut un seul critère pour y avoir droit mais même avec 3 critères sur 5 les demandes de carte sont toutes refusées, et sur le ton de la moquerie...

Ce droit d’accès à la Propriété en voiture n’est pas une gentillesse de la part des pouvoirs publics c’est une Liberté Fondamentale que même le Maire qui est aussi Officier de Police Judiciaire, comme certains Policiers, ne peut ignorer, et se mettre au-dessus des lois. Et surtout, il ne peut interpréter les lois à son avantage et faire des arrêtés qui vont l’encontre des droits des citoyens.

Les mesures que la Mairie doit prendre :

- Sont que les bornes rouvrent le soir après 19h jusqu'à 11h30 le matin comme avant.
- Qu’il soit délivré des cartes d’accès aux riverains pour les cas d’urgences, c’est leur droit.
- Que les stationnements temporaires soient de nouveau autorisés dans les rues piétonnes.
- Et aussi qu’ils en soient aménagés dans les rues à circulation ou les parcmètres ont été supprimé.
- Qu’il soit mis en place un tarif résident dans les parkings, pour palier a la suppression des parcmètres.
- Que la piétonisation ne soit pas un moyen de tuer, ou dévaloriser les biens et les commerces du centre-ville.

Mobilisons-nous tous ensemble pour que cette campagne de piétonisation soit une revalorisation du centre-ville, dans une harmonie de liberté.

 

                                        

 



Association compte sur vous aujourd'hui

Association ADDAVP a besoin de votre aide pour sa pétition “"Vos Droits de Résident" pour la Piétonisation, stationnement, circulation centre-ville, les excès de pouvoir de la Ville . Pétition adressé à Jean Luc Ricca adjoint au stationnement et à la circulation de la Ville de Marseille.”. Rejoignez Association et 214 signataires.