NON aux factures rétroactives d'EDF !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


En 2017, 28 millions de foyers abonnés EDF vont devoir passer à la caisse suite à un rattrapage tarifaire pour la période allant du 1er août 2014 au 31 juillet 2015.

A l'époque, en 2012, le gouvernement avait plafonné l'augmentation des tarifs réglementés à 2%, au lieu des 5,7% préconisés par la Commission de régulation de l'énergie. Coup de théâtre en avril 2014, quand le Conseil d'Etat estime que ce plafonnement est illégal et demande donc au gouvernement de refaire ses calculs.

En effet, le 15 juin 2016, le Conseil d’Etat a jugé insuffisant le niveau de l’évolution des tarifs réglementés de vente et  annulé deux arrêtés qui fixaient leurs barèmes pour les périodes allant du 1er août 2014 au 31 octobre 2014 et du 1er novembre 2014 au 31 juillet 2015.

EDF va récupérer environ un milliard d'euros auprès de ses clients français après une hausse rétroactive des factures imposée au gouvernement par le Conseil d'État, selon deux arrêtés publiés au Journal officiel (JO), le 2 octobre 2016.

Les consommateurs font une fois de plus l’objet d’une prise d’otage par l’Etat et EDF.

Stop au racket des consommateurs et à l’abus de pouvoir !



virginie compte sur vous aujourd'hui

virginie DAMBREVILLE a besoin de votre aide pour sa pétition “virginie.dambreville@laposte.net: NON aux factures rétroactives d'EDF !”. Rejoignez virginie et 297 signataires.