Soutenons Tiphaine pour qu'elle ne soit pas arrachée à son univers

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Tiphaine est la dernière d'une fratrie de 3 soeurs. Elle a 12 ans et vit depuis toujours avec sa maman. C'est une jeune fille vive, enjouée, très sociable, très dynamique... mais qui souffre de sa situation familiale. Son papa (dont elle ne garde que de rares et surtout mauvais souvenirs) a abandonné la famille il y a 8 ans, alors que sa maman était traitée pour un cancer du sein, et n'a plus donné signe de vie ensuite pendant des années. Il y a 3 ans, il se découvre de soudaines valeurs paternelles, reprend contact et réussit à conditionner les deux aînées, qui coupent subitement tout lien avec leur mère et leur petite soeur, Tiphaine.

Bénéficiant de l'aide juridictionnelle totale, et de toutes les aides possibles par ailleurs (étant sans travail), le papa multiplie les démarches judiciaires pour obtenir la garde des aînées. Il obtient, de manière inexplicable, la garde de la cadette en 2016 assortie d'une belle pension alimentaire.

Aujourd'hui, sans jamais se soucier le moins du monde de sa fille avec qui il n'entretient aucun contact, pas même pour son anniversaire, Noël ou autres évènements, il poursuit son entreprise et vient d'obtenir la garde exclusive de Tiphaine, n'ayant pas hésité pour cela à user de toutes les calomnies possibles avec un dossier démontrant une accumulation de mensonges et de diffamations, sans aucun respect des devoirs qui lui incombent, pas même ceux des articles 371-5 et 373-2-11 du Code Civil relatifs à ces devoirs. 

La décision vient de tomber : Tiphaine va être arrachée de son univers samedi matin 28 octobre, à notre domicile, par décision de JAF, sans aucun recours légal possible. Cet arrachement est d'une violence et d'une injustice totales. 

Je suis la maman de Tiphaine. Vivant à plus de 800 km de notre domicile (nous sommes en région parisienne, lui au Sud des Pyrénées), on ne m'accorde qu'un droit de visite et d'hébergement sur la moitié des vacances scolaires (voyages entièrement à  ma charge, Monsieur n'ayant aucun frais de quelque nature que ce soit), et je suis bien sûr condamnée d'office à verser une nouvelle pension alimentaire, puisque je travaille, ai un toit, ce qui constitue deux handicaps.

Tiphaine va brutalement devoir abandonner tout son univers, ses amis, sa maison, ses loisirs (elle est pianiste depuis 5 ans), son collège, ses petites habitudes quotidiennes et évidemment sa maman. Elle a dit au-revoir à ses camarades de classe vendredi dernier... sans se douter qu'elle ne les reverrait peut-être jamais ! Elle est dépitée, refuse de partir, mais nous n'avons pas le choix si je ne veux pas moi-même me retrouver en prison !

Je me sens totalement désemparée devant cette situation incompréhensible, irrationnelle, que même les avocats ne comprennent pas, ayant toujours prouvé mon intégrité. Les Juges auraient-ils tout pouvoir ? 

Cette pétition a pour objectif d'alerter la Justice sur cette hallucinante injustice, qui serait soi-disant prise pour le bien-être de l'enfant , sans aucun justificatif ! Où est l'intérêt de l'enfant dans cette prise de décision si irrationnelle ?

Aidez-nous à nous faire entendre ! Aidez-nous à faire en sorte que Tiphaine ne soit pas déracinée et privée de tout ce qui la rend heureuse ! Aidez-nous à faire en sorte que la Justice revoit son jugement très très vite ! Aidez-nous à nous rendre le sourire que les larmes ont remplacé...  Merci, merci



Angèle compte sur vous aujourd'hui

Angèle LECOMTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Violette Justice: Soutenons Tiphaine pour qu'elle ne soit pas arrachée à son univers”. Rejoignez Angèle et 1 176 signataires.