Pétition pour le retour des stationnements sur la rue de Bellechasse

Pétition pour le retour des stationnements sur la rue de Bellechasse

0 have signed. Let’s get to 1,500!


Pétition pour le retour des stationnements sur la rue de Bellechasse

Les résidents de Rosemont sont en colère : depuis le 7 juillet dernier, la rue de Bellechasse de l'est à l'ouest est devenue à sens unique et sans stationnement pour faire place à une piste cyclable à double sens.

L’administration de la Ville de Montréal ne s’intéresse pas à tous les résidents de l’île de la même façon. Si vous avez le malheur de posséder une voiture, Valérie Plante et son équipe ne tiendront pas compte de vos besoins. Que vous ayez besoin d’une voiture parce que vous êtes une personne à mobilité réduite, parce que vous avez une famille nombreuse, parce que vous êtes une personne âgée, qu’à cela ne tienne, vous parlez à un mur. Vous êtes exclus.

Si vous êtes un résident de la métropole devant travailler en banlieue, on vous poussera à quitter Montréal comme le font plus de 20 000 personnes chaque année. Chercher une place de stationnement au retour d’une journée de travail déjà exigeante est un fardeau supplémentaire, dont personne n’a besoin. Quel calvaire nous attend cet hiver alors que nous subirons en plus les opérations de déneigement.

Pourquoi? Pour satisfaire une faible proportion de Montréalais qui utilisent le vélo pour leurs déplacements quotidiens. Je suis navrée de ne pas faire partie de ceux qui ont le privilège d’être aimés par Projet Montréal. La ville devrait être celle de tous les Montréalais, y compris ceux dont la vie ne permet pas d’adopter les habitudes de déplacement qui nous sont imposées par cette administration.

Nous aimons Montréal et nous ne pouvons pas accepter d’être repoussés à l’extérieur de l’île pour des idées qui sont réservées par la ville à une minorité. Je n’ai pas envie de quitter Montréal, mais m’y sens poussée.

Je n’ai pas le loisir de changer mon mode de vie avec la même facilité qu’a la ville de modifier le décor urbain.

Je suis une fière Montréalaise et j’en ai assez d’être considérée comme une citoyenne de seconde classe parce que je possède un véhicule.

Nous demandons le retour des stationnements sur de Bellechasse afin de répondre aux besoins de tous les citoyens de Montréal, indépendamment de leur mode de transport.

Marie-France Monette