Petition Closed
Petitioning Présidente de la régionn Île-de-France Valérie Pécresse and 2 others

Le lycée Jean DROUANT doit vivre !

Le 23 mars 2016, le SYNHORCAT et le CFA Médéric ont présenté leur projet de « CFA Médéric 2018 » qui « dresse les grandes lignes d'un programme ambitieux dédié à l'apprentissage en Ile de France » (L’Hôtellerie du 24 mars 2016).
Tous les acteurs de l’éducation, dont nous faisons partie, sont convaincus que l’apprentissage doit trouver la place qui est la sienne dans les dispositifs de formation des jeunes.
Cependant, comme l’indique ce même article, « Didier Chenet n'a toutefois pas détaillé ce qui allait advenir des 500 élèves du lycée des métiers de l'hôtellerie Jean DROUANT, héritier direct de l'Ecole hôtelière de Paris, dont la formation était à vocation initiale et technique ».
Les personnels du lycée Jean DROUANT, les anciens élèves, les parents d’élèves, tous ceux qui côtoient le lycée Jean DROUANT, héritier de l’ex « Ecole hôtelière de Paris » encore appelée « E.H.P.» s’interrogent :


• 1) le projet « CFA Médéric 2018 » est initié sans aucune concertation avec les instances de tutelle de l’Education Nationale. Qu’en disent nos autorités de tutelle ?

• 2) Ce projet, de fait, met à mort le lycée Jean DROUANT. Comment envisager le doublement des effectifs du CFA sans une diminution draconienne de ceux du lycée ? Que deviennent les enseignants et les personnels ?

• 3) Que doivent penser les parents d’élèves qui ont fait confiance au lycée Jean DROUANT pour accueillir leurs enfants ? Cette nouvelle pépite doit voir le jour officiellement à la rentrée 2018. Que deviennent les jeunes qui ne pourront pas terminer, faute de place, leur cursus au sein du lycée Jean DROUANT ?

• 4) Que peuvent en penser tous les anciens élèves de l’E.H.P. qui sont attachés à faire perdurer l’âme de leur école ? On peut se reporter notamment aux communiqués (site www.promatel.info) de l’association des anciens élèves – nombreux sont ceux qui exercent aux quatre coins du monde - présidée par M. Pierre BERTHET. Surtout, lorsque dans les propos de M. Didier CHENET, d’anciens enseignants du lycée comme Mme Dominique LOISEAU sont ainsi devenus anciens enseignants du CFA Médéric, d’anciens élèves comme Patrick SCICARD ont subi le même sort en devenant anciens apprentis… Si du lycée Jean DROUANT, il n’en est jamais fait mention, M. Didier CHENET s'octroie la notoriété d'anciens de l'E.H.P. Bien entendu, toutes les personnes citées ici sont aux premières loges pour  appeler au développement des CFA et de l'apprentissage, mais il est temps de mettre un peu d'ordre et de s'appuyer sur tous les acteurs concernés pour offrir des parcours de formation diversifiés et harmonieux.

• 5) Enfin, que penser d’un projet qui relègue le lycée Jean DROUANT au rôle de pourvoyeur d’étudiants au CFA dans une logique de parcours mixtes ? Les formations par apprentissage et en initial doivent restées distinctes. Elles correspondent à des logiques et des régulations qui n’autorisent pas le CFA et le SYNHORCAT à inventer leurs propres maquettes de formations.

Nous sommes tous indignés et choqués par toutes ces manœuvres et déclarations et vous appelons à signer la pétition pour que le lycée des métiers Jean DROUANT, héritier de « l’Ecole Hôtelière de Paris » puisse continuer ses missions au service des formations technologiques et professionnelles hôtelières.


Promouvoir l’enseignement hôtelier sur le site Médéric dans le respect des filières et modes de formation, tel est le projet auquel nous souhaiterions être associés dans l’intérêt des jeunes et de leur choix de formation.


Collectif Jean DROUANT pour la promotion et le développement des formations hôtelières au sein du site Médéric

This petition was delivered to:
  • Présidente de la régionn Île-de-France
    Valérie Pécresse
  • Présidente de la région Île-de-France
    Valérie Pécresse
  • Présidente du Conseil Régional Ile-de-France
    Valérie Pécresse

    Collectif Jean DROUANT pour la promotion et le développement des formations hôtelières au sein du site Médéric started this petition with a single signature, and now has 2,876 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    Stand with Gilles

    Gilles FRECHET needs your help with “Valérie PECRESSE: Le lycée Jean DROUANT doit vivre !”. Join Gilles and 2,875 supporters today.