Victoire

Soutenez notre action éducative auprès des élèves défavorisés d'Ile de France!

Cette pétition a abouti avec 257 signatures !


Madame Pecresse,
Votre administration vient de décider de ne pas réallouer les fonds à la subvention de 14 000 euros, pour l'action "Club vis ta vie" auprès de 1000 enfants en voie de décrochage scolaire sur 10 communes d'Ile de France et issus des quartiers défavorisés. Les professeurs des clubs "Vis ta vie" utilisent une approche innovante: la pédagogie différenciée basée sur les dernières recherches en psychologie cognitive et nous éditons nos travaux pédagogiques à travers notre maison d'édition: http://www.numero1-edition.fr Cette approche, complémentaire de celle de l'Education Nationale donne des résultats remarquables (Cf toutes les lettres reçues des communes où nous intervenons). En prenant cette décision, sous pretexte que l'ancienne majorité vous a laissé des dettes, vous tuez une association qui va être contrainte de déposer le bilan, licencier 23 professeurs et laisser au bord de la route 1000 élèves issus de quartiers défavorisés.

Cette subvention, que nous touchions depuis 6 ans, a un processus de versement absurde puisqu'elle n'est versée que sur service fait, c'est à dire en fin d'action. Or vous demandez à ce que la demande de versement soit faite au plus tard le 18 juin de chaque année alors que toutes les actions se terminent à la fin de l'année scolaire soit  fin juin (sic!). Il est donc mécaniquement impossible de toucher cette subvention sauf si en mai nous laissons paraitre des problèmes de trésorerie, seule possibilité de dérogation. Nous avons 15 co financerurs sur cette action qui financent tous en début d'action et qui nous permettent de conduire financièrement l'action jusqu'à son terme en demandant des échelonnements des paiements des cotisations sociales et en attendant le versement de la région. Seule la région d'Ile de France refuse l'avance de fonds sauf à faire valoir des problèmes de trésorerie, ce que nous n'avions pas jusqu'à votre décision absurde. Chaque année, depuis 6 ans nous avons du, pour contourner la bêtise administrative pretexter des problèmes de trésorerie, pour toucher avant la date fatidique du 18 juin une 1er avance, empêchant la caducité de la subvention.

 L'année dernière, j' ai oublié d'être absurde,  j'ai oublié de déclarer des problèmes de trésorerie et les chefs de projet de la region ont eu comme consigne de ne surtout pas rappeler aux associations que la 1er demande devait arriver avant le 18 juin.

Lors de ma demande récente de médiation auprès du médiateur, je n'ai pas voulu souligner l'absurdité administrative du fonctionnement de la région pour ne stigmatiser personne. J ai pensé que le Directeur Général des Services de la région Ile de France était une personne sensée qui étudiait ses dossiers avant de trancher et saurait analyser la stupidité de la situation. Mais non, il a préféré détruire 23 emplois, et toute aide aux enfants sous pretexte que je n''avais qu'à déclarer des problèmes de trésorerie.
Alors je dis NON, non à l'absurdité administrative, et je vous demande la réaffectation des 14 000 euros votés l'année dernière afin que des emplois ne soient pas détruits, que les enfants défavorisés continuent à être aidés et que l'association ne dépose pas le bilan.



Numéro 1 Formation remédiation compte sur vous aujourd'hui

Numéro 1 Formation remédiation a besoin de votre aide pour sa pétition “Valérie Pécresse: Soutenez l'action éducative des assos auprès des élèves défavorisés en Ile de France!”. Rejoignez Numéro 1 Formation remédiation et 256 signataires.