Adressée à Présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse

Quel avenir pour l'EEDD en Île-de-France ? Lettre ouverte à Valérie Pécresse

441
signataires

Le Conseil régional d’Île-de-France a récemment exprimé le souhait de ne pas renouveler son soutien financier au réseau francilien d’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD). Face à ce constat, le collectif Graine Île-de-France conteste.

  • Lettre ouverte à la Présidente de région Mme Valérie Pécresse

La LPO Île-de-France, le Corif, Les petits débrouillards, l’Opie et Planète sciences Île-de-France s’associent pour signer d’une main une lettre ouverte adressée à la Présidente de région, Madame Valérie Pécresse. Pour les structures membres du Graine Île-de-France, il est important de rappeler à la présidente les bénéfices qui peuvent découler d’un partenariat avec l’EEDD. Le Graine Île-de-France et ses 117 structures membres peuvent travailler de concert avec la région pour accompagner et participer à la mise en place du Plan Vert pour faire de l’Île-de-France « la première éco-région d’Europe », comme le souhaite Mme Pécresse. Car il est difficile d’imaginer qu’un tel projet puisse se passer de la sensibilisation des citoyens qui est assurée au quotidien par les acteurs du Graine Île-de-France. Le soutien réel et financier de la région au Graine Île-de-France est donc une nécessité au développement et à la structuration de l’éducation à l’environnement et au développement durable en Île-de-France.

  • L’EEDD en Île-de-France, une éducation au service de tous menacée

L’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) est le meilleur outil de prise de conscience relatif à la protection et à la préservation de l’environnement. Ce type d’éducation permet d’appréhender le monde qui nous entoure dans ses dimensions scientifiques, éthiques et civiques. Officiellement entrée dans le code de l’éducation nationale en 2013, l’EEDD participe ainsi à la compréhension des enjeux environnementaux, mais aussi des enjeux de politiques publiques liées au territoire.


En Île-de-France, l’EEDD est structurée par le Graine Île-de-France qui regroupe 117 organisations adhérentes. Chaque année, des milliers d’animations sont menées par les bénévoles et les salariés de ces structures. Elles permettent de sensibiliser des dizaines de milliers de personnes. Scolaires, jeunes en difficultés, personnes en situation de handicap, grand public sont autant de publics qui bénéficient de cette éducation populaire par des projets originaux tant par leurs approches pédagogiques que par les sujets travaillés.


Mais cette éducation, qui s’avère être un enjeu majeur pour l’avenir de tous, est menacée par les choix politiques régionaux. En effet, en 2016 le Graine Île-de-France n’a pas reçu le soutien escompté de la région et, aujourd’hui, ce sont les 117 structures membres qui s’inquiètent quant à l’avenir des ressources allouées au développement de leurs programmes pour l’année 2017. L’orientation de la région sur ce sujet a déjà conduit à la suppression de 2 postes au sein des équipes du Graine Île-de-France qui se positionne comme tête de réseau en accompagnant et soutenant ses structures membres.

Retrouvez la lettre ouverte adressée à Mme Valérie Pécresse.

Pour soutenir le Graine Île-de-France et ses structures membres, signez cet appel à mobilisation et tentons de faire réviser le positionnement de la région en matière d'EEDD pour, au contraire, envisager un partenariat ambitieux et constructif.

Cette pétition sera remise à:

    LPO Île-de-France a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 441 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Claude compte sur vous aujourd'hui

    Claude BOURQUARD a besoin de votre aide pour sa pétition “Valérie Pécresse: Quel avenir pour l'EED en Île-de-France ? Lettre ouverte à Valérie Pécresse”. Rejoignez Claude et 440 signataires.