Non à la maltraitance institutionnelle !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Nous exigeons des moyens pour Soigner, Accueillir, Accompagner et Travailler dans des conditions décentes.

Suite au rapport « IBORRA » sur les conditions de travail en EHPAD qui ne fait que le constat d’une situation déjà alarmante notre secteur subit l’application d’une réforme désastreuse accentuée par la réduction de 13 milliards sur les dépenses publiques exigées par le président Macron.

Ayant pour conséquence directe et immédiate :

  • Geler ou supprimer les emplois à due concurrence et admettre une perte de qualité notable,
    Suppression de emplois aidés….
    Remettre en cause les accords locaux (primes, rtt,…..) des salarié-e-s et des agent-e-s, qui n’est pas entendable, ils ne peuvent pas financer sur leur droits les emplois de leur collègue de travail !
    Transférer la charge vers le seul tarif partiellement modulable : l’hébergement. Le reste à charge augmentera pour les résidents et les familles, ce qui ne serait pas compris et pas accepter par les administrateurs et les autorités de tarification.
    Développer la facturation de prestations en sus du socle défini par le décret 2015-1868 du 30 décembre 2015, introduisant ainsi une différenciation peu éthique dans un service public, 
    Transférer des charges vers les usagers, de prestations relevant de la solidarité départementale ou nationale (convergence du forfait dépendance et du forfait soins) remettant en cause l’accès de tous à nos établissements publics, perdant ainsi l’essence même de nos missions.
    Nous vous appelons à signer et à faire signer massivement cette pétition qui sera remise aux autorités compétentes.

 



MARIO compte sur vous aujourd'hui

MARIO DOS SANTOS a besoin de votre aide pour sa pétition “USD 94 CGT: Non à la maltraitance institutionnelle !”. Rejoignez MARIO et 1 840 signataires.