PLFSS : STOP AU MANQUE DE FINANCEMENT DES HÔPITAUX

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !

CGT CHU DE NICE
CGT CHU DE NICE a signé la pétition

Les usagers signataires demandent au gouvernement de stopper sa volonté de réduire l’offre de soins dans les hôpitaux.

Ils demandent aux député-es de se battre pour une augmentation des budgets au sein du PLFSS 2020 (Projet de loi de financement de la sécurité sociale) et de ne pas le voter si cette exigence n'est pas prise en compte. 

L'augmentation du PLFSS est à  ce jour prévu à  2,3% (baisse de 0,2% = à  800 millions d'euros d'économie en plus pour les hôpitaux publics) alors que l'évolution des dépenses de santé est évaluée par l’État lui-même à  + 4,4 % par an !!!

Nous exigeons:

  1. Une augmentation minimum de 5% de l'ONDAM (Objectif National de Dépenses d'Assurance Maladie) dans le PLFSS 2020 pour un meilleur financement des services de santé,
  2. La suppression de la taxe sur les salaires qui permettrait de dégager 4 milliards d’euros annuels,
  3. Des effectifs supplémentaires, l'ouverture de lits, et une revalorisation salariale de 300 euros pour tous les agents