Urgence, moyens en baisse pour la prochaine rentrée au lycée Jean Jaurès de Montreuil

Urgence, moyens en baisse pour la prochaine rentrée au lycée Jean Jaurès de Montreuil

197 ont signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Galatée POLITIS a lancé cette pétition

LYCÉE JEAN-JAURÈS DE MONTREUIL 

L’AG DES PROFESSEURS DU 25 MARS 2022

AVEC LES SECTIONS SYNDICALES FORCE OUVIÈRE ET SNES FSU

ET LE CONSEIL LOCAL DE LA FCPE VOUS ALERTENT

 

DHG EN BAISSE : ENSEIGNEMENT AU RABAIS !

 

Depuis février les professeurs avec leurs sections syndicales, et les parents par la voix de la FCPE, demandent au Rectorat de revenir sur les suppressions d’heures, de classes, de postes qu’il a programmées pour la rentrée 2022..., inadmissibles surtout après ces deux années où les élèves ont souffert d’un manque d’école ! 

 

 

Nous demandons a minima la restitution des 85 heures prises à la dotation. 

 

Nous demandons le rétablissement de la 15e seconde, dont le Recteur a décidé la suppression au nom d’une baisse démographique de... 2 collégiens de 3e sur un total de plus de 1100 ! Ce qui aurait pour effet de hausser les effectifs à ce niveau.

 

Nous demandons le rétablissement des trois sections de ST2S (sanitaire et sociale) sur deux niveaux, nécessaire à la survie de la filière, nécessaire au travail dans des conditions normales, notamment en TP, des élèves, nécessaire à l’équilibre de l’établissement. 

 

Nous demandons le maintien de tous les dédoublements en seconde : lettres, SVT, sciences physiques, sans préjudice, concernant cette dernière matière, pour l’organisation en groupes-classes. 

 

Nous demandons le maintien des dédoublements en 1e technologique :  histoire-géographie et mathématiques.

 

Nous demandons, sans condition de seuil, l’enseignement des deux langues anciennes sur trois niveaux et la création, conformément à 

 

l’affichage de notre lycée, d’un horaire de spécialité Langues et Cultures de l’Antiquité en première et en terminale. 

 

Nous demandons le maintien de tous les dispositifs actuels dont l’utilité est attestée : FLE, aides aux élèves décrocheurs, atelier de grec en Première supérieure et la satisfaction de toutes les revendications émanant des professeurs pour améliorer les conditions d’enseignement, par exemple la création d’un deuxième poste au CDI. 

 

Nous demandons par conséquent le maintien des chaires et BMP nécessaires dans le cadre de cet abondement de DHG, ce qui permettrait en particulier aux professeurs travaillant dans le lycée, parfois depuis de nombreuses années, de continuer à y exercer.

 

Nous demandons également le recrutement des AESH nécessaires pour assurer les 37 heures d'accompagnement toujours manquantes à ce jour sur l'établissement afin de respecter le droit à l'éducation pour toutes et tous et garantir l'égalité des chances des élèves en situation de handicap, ainsi que le recrutement d'AED supplémentaires afin de garantir un meilleur accompagnement des élèves et une meilleure sécurisation de l'établissement.

197 ont signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !