Pour une place Keym vivante et conviviale

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Riverains et usagers de la place Keym, nous souhaitons faire entendre notre voix dans le cadre du projet de réaménagement de la place. Si certains aspects de ce projet nous paraissent positifs, nous regrettons que le projet en l’état actuel transforme une place de village en salle de pas perdus ouverte à tout vent. De nombreux aspects restent par ailleurs hypothétiques ou mal définis (type de sol, type de mobilier, type de fontaine, passage prévu ou non des PMR le long des maisons, plus de fermeture ou non de l'espace côté de l'avenue pour la sécurité des enfants : lors d'une réunion l'échevin hésitait...) et demandent ainsi en partie aux riverains de se prononcer sur un chat dans un sac.

Nous regrettons de manière générale la perte de verdure et de mobilier urbain qui créent actuellement un sentiment d’intimité et constituent une protection à l’égard du trafic pour les jeunes enfants et qui ne seront remplacés par rien, si ce n’est sur une longueur par des parkings, nous déplorons que des voitures au cœur d’une place soient considérées comme une solution paysagère.

Nous  regrettons l’abattage d’arbres adultes avec de belles ramures qui délimitent en partie la place et seront remplacés par des arbres à haut fut dont la ramure sera trop haute pour la vue. Si le Paulownia est malade, ce n’est pas le cas des catalpas comme le projet l’indique. Si le projet affirme que le nombre d’arbres sera augmenté, la suppression de la verdure et le type d’arbres planté au centre de la place donneront un résultat bien moins vert qu’actuellement.

Nous regrettons que rien ne soit prévu entre la place et l’Avenue de la Sauvagine. L’ouverture sans obstacles physiques sur le trafic nous paraît à la fois désagréable et dangereuse. L’ouverture de la place vers la rue des Bégonias semble une bonne idée, mais la suppression d'une partie des arbres et des haies est regrettable, plus rien ne fera obstacle au vent (nous connaîtrons les fameux tourbillons des places encadrées de hauts immeubles) et plus rien n’atténuera la pollution sonore du trafic important de la rue de la Sauvagine.

Nous regrettons que ce nouveau projet, en éliminant les monticules chers aux enfants sans proposer d’alternatives (si ce n’est une hypothétique fontaine accessible uniquement en été), et en supprimant toute sécurité entre la place et le trafic, n’ait rien (ou presque) à offrir aux enfants du quartier.

Nous regrettons que les bancs et autres ne soient pas pensés comme des lieux conviviaux (le projet propose des bancs en forme de rond sur lequel on tourne d’office le dos aux autres, des bancs en béton froid et peu confortables, des bancs sans dossier en bord de place à quelques pas du trafic).

Nous souhaitons que cette réflexion puisse amener une autre vision du projet en cours et l’améliorer pour le bien de tous, que notre place reste avant tout une place de village, de convivialité et de partage.

Nous vous proposons éventuellement de lire une réaction détaillée au projet rédigée par un architecte (Laurent Fontenoy) en cliquant sur ce lien.

Régine Carpentier - Zoé Derleyn - Martin Ryelandt



Riverains de la place Keym compte sur vous aujourd'hui

Riverains de la place Keym a besoin de votre aide pour sa pétition “urbanisme1170@wb.irisnet.be: Pour que le place Keym reste une place de convivialité et de partage”. Rejoignez Riverains de la place Keym et 572 signataires.