Retrait du "Plan Étudiants", démission de Frédérique Vidal !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Madame la Ministre de l’Enseignement supérieur et Monsieur le Ministre de l’Education,

Nous, lycéennes et lycéens, étudiantes et étudiants de toute la France tirons la sonnette d’alarme en ce mois d’avril et demandons le retrait immédiat de la loi ORE ainsi que votre démission pure et simple Mme Vidal.
La loi « Orientation et Réussite des Etudiants » réforme le système APB en le remplaçant par la plateforme Parcoursup et créée un certain nombres d’ « attendus » locaux et nationaux conditionnant l’entrée dans la filière demandée.
Nous le savons, depuis 50 ans, le nombre d’étudiant-e-s ne cesse d’augmenter et cette hausse d’effectif nécessite d’urgence l’allocation de moyens nécessaires afin que l’Enseignement supérieur assume pleinement sa mission de SERVICE PUBLIC.


L'accès au savoir critique, aux méthodes et aux références intellectuelles se doit d’être accessible à toute la société.
De plus, selon l’Observatoire des Inégalités en 2016, 1 enfant d’ouvrier sur 2 n’a pas son baccalauréat, pensez-vous, madame et monsieur les ministres que cet enfant a autant de chances que ses camarades d’obtenir la mention Très Bien ?
Le constat est flagrant, plus le niveau d’études est élevé plus la mixité sociale baisse, c’est un fait, nous en témoignons au quotidien.


L’université se doit d’être la garante de l'accès au savoir gratuit, une porte d’entrée accessible à toutes et à tous. Madame la ministre, vous avez autorisé les président-es d'universités de faire intervenir les forces de l'ordres au sein de bâtiments publics et contre des étudiant-es pacifistes. Vous avez diffamé l'ensemble des étudiant-es. Vous n'avez pas respecté l'avis des organisations syndicales d'enseignant-es, d'étudiant-es et de lycéen-nes.  C’est pour cela que nous demandons votre démission immédiate Madame Vidal, votre vision inégalitaire, hiérarchisée de l’Education est incompatible avec votre rôle.



UNL-SD compte sur vous aujourd'hui

UNL-SD a besoin de votre aide pour sa pétition “UNL-SD: Retrait du "Plan Étudiants", démission de Frédérique Vidal !”. Rejoignez UNL-SD et 1 267 signataires.