STOP à la casse de nos universités !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Les étudiant.e.s sont aujourd'hui victimes des différentes politiques du gouvernement sur l'Enseignement Supérieur.

En effet, les coupes budgétaires sont depuis longtemps monnaie courante dans les diverses universités de France et ce sont, aujourd'hui, les conditions d'études des étudiant.e.s qui sont impactées et les droits étudiants qui sont piétinés :

A l'université de Bordeaux : 

- pas de rattrapages pour les étudiant.e.s en Master à l'Université de Bordeaux et Bordeaux Montaigne

- suppression de l'AJAC

- amphis et TDs surchargés (et pas seulement en L1 !)

- suppressions de polycopiés pour les cours de TD

A Bordeaux Montaigne :

- la suppression de certains Masters en octobre

- la suppression de plus de 20 postes d'agents d'entretien et bibliothécaires liée aux suppressions des contrats aidés mis en place par le gouvernement

- des notes éliminatoires en Master (UE d'Anglais)

- amphis et TDs surchargés aussi !

Et les universités ne sont pas épargnées pour la suite : si le gouvernement parle de pré-requis pour permettre une meilleure orientation des jeunes, c'est bien la sélection à l'entrée de l'université qui va être instaurée et c'est donc, ne pas permettre aux jeunes de faire leurs propres choix !

Face à cela, étudiant.e.s, mobilisons-nous contre la casse de nos universités et laissons-nous décider de notre avenir ! Dénonce tes problèmes dans ta fac, sur les réseaux sociaux, signe la pétition, participe aux manifestations et aux actions sur ta fac avec ton syndicat !



UNEF Bordeaux compte sur vous aujourd'hui

UNEF Bordeaux a besoin de votre aide pour sa pétition “Universités de Bordeaux/Ministère de l'ESR: STOP à la casse de nos universités !”. Rejoignez UNEF Bordeaux et 17 signataires.