L'anonymat complet et total pour les étudiants de PARIS-SUD

L'anonymat complet et total pour les étudiants de PARIS-SUD

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Etudiant EN DROIT a lancé cette pétition adressée à Université Paris-Sud

Etudiants et étudiantes de l'université Paris-Sud, 

Aujourd'hui nous assistons à un fait grave qui ne peut qu'avoir des répercussions sur les diplômes délivrés par l'université Paris-Sud : le non-anonymat des copies d'épreuves terminales. La charte des examens de cette université dispose « Les copies de toute épreuve terminale doivent prévoir un dispositif garantissant l’anonymat. ». Cependant ce principe n'est pas respecté. En effet, toutes les copies ne sont pas cachetées et dans certaines matières les surveillants de l'examen terminal interdisent de coller la partie permettant de garantir l'anonymat. En réalité l'anonymat mentionné n'est qu'illusoire. Le correcteur n'a qu'à décacheter pour se renseigner sur la personne l'ayant composée. Cependant cette même partie garantissant l’anonymat ne nous ai pas assidûment proposée pour les épreuves terminales des matières mineures.

La charte des examens dispose « La correction des épreuves écrites terminales se fait sous anonymat.» Or, certains professeurs demandent à leurs chargés de TD de décacheter les copies d’examens (pour celles ayant été cachetées) avant qu’ils ne lui transfèrent ces dernières. Ainsi il est légitime de se questionner sur la réalité de l’application du règlement de l’université concernant l’anonymat, qui impliquerait de ce fait une rupture possible d’égalité entre étudiants. De plus, certains professeurs font circuler une feuille de présence ce qui peut avoir une incidence sur la correction sans anonymat réelle.

Les étudiants et étudiantes de l'université Paris-Sud à Sceaux demandent la mise en place d'un réel système d'anonymat des copies qui ne peut être que bénéfique à la qualité d'enseignement à l'université Paris-Sud en instaurant une véritable égalité entre les élèves. Pour cela les étudiants demandent le respect de certaines conditions nécessaires :

  1. Le nom et prénom ne doivent pas figurer sur la copie de épreuve mais seulement le numéro d'étudiant
  2. Le numéro d'étudiant doit être cacheté
  3. Aucun correcteur n'a le droit de décacheter la copie 
  4. Aucun correcteur ne peut identifier un(e) élève par son numéro étudiant
  5. Les notes doivent être inscrites seulement par des membres extérieurs à la correction

Les étudiants et étudiantes espèrent une réponse favorable de la part de l'administration de l'université Paris-Sud.

  

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !