Contre la suppression du service des thèses en Sciences Humaines - Université Paris 1

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Cher.e.s étudiant.e.s, doctorant.e.s, docteur.e.s, enseignant.e.s, chercheur.euse.s, encadrant.e.s de thèse, personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche,

La suppression du service des thèses de sciences humaines de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a été votée par la Commission de la Recherche le 23 octobre 2018.

Cette suppression concerne 6 Ecoles Doctorales : Archéologie, Arts Plastiques, Géographie, Histoire, Histoire de l’Art et Philosophie, soit plus d’un millier de doctorats et d’HDR en cours.

Cette mesure menace donc le bon fonctionnement du doctorat au sein de notre Université. Le service des thèses assurait en effet différentes missions :

  • Inscriptions,
  • Conventions de cotutelles,
  • Gestion des dossiers des doctorants inscrits,
  • Gestion des dépôts de thèse,
  • Organisation pratique des soutenances, à savoir :
  • Etablissement des jurys,
  • Convocations,
  • Pré-rapports et rapports,
  • Visas, réservations et frais de voyage/séjour des membres du jury,
  • Procès-verbaux de soutenance,
  • Délivrance des diplômes.

Le service des thèses est composé de quatre personnels administratifs remplissant ces charges. Or la répartition de ces moyens humains n’a pas été établie à ce jour. En l’état actuel des choses, toutes ces missions reviendront aux secrétariats des différentes Ecoles Doctorales concernées. Sans les effectifs humains ni la formation nécessaires à ces tâches, les secrétariats ne seront pas en mesure d’assurer ces nouvelles fonctions.

Cette décision inattendue et non consultative met gravement en péril le doctorat en sciences humaines au sein de l’université. La suppression du service des thèses est à contre-courant de la politique de mise en valeur du doctorat et de la recherche, illustrée par l’organisation des premières Assises de la Recherche de Paris 1.

Nous demandons aux instances décisionnaires de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne de surseoir à la décision de suppression du services des thèses. Nous demandons l'organisation d'une réunion de concertation réunissant le personnel du service des thèses, les directions et secrétariats des ED concernées et les représentant.e.s des doctorant.e.s. L'université doit consacrer des moyens budgétaires, humains et matériels nécessaires pour assurer la réalisation et la qualité des doctorats en sciences humaines.



Doctorants compte sur vous aujourd'hui

Doctorants UNIVERSITÉ PARIS 1 a besoin de votre aide pour sa pétition “Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne: Contre la suppression du service des thèses en Sciences Humaines - Université Paris 1”. Rejoignez Doctorants et 779 signataires.