Unir la Gauche et exclusion des libéraux du PS

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Chers citoyens et citoyennes,

  • Parce qu’il nous faut nous opposer, à tout prix, à une prise de pouvoir du Front National.
  • Parce qu’il nous faudra, dès le 8 mai, faire preuve d'une opposition de gauche solidaire et forte de propositions concrètes contre le programme de M. Emmanuel Macron.
  • Parce que les mesures communes portées par le Parti Socialiste, les Verts et la France Insoumise constituent un véritable projet de progrès pour les français.
  • Parce que la séparation des pouvoirs exécutif et législatif est ancrée dans notre constitution et qu’il faut en faire une réalité.

Nous appelons les électeurs de gauche, qu’ils aient voté Benoit Hamon ou Jean-Luc Mélenchon, et les élus souhaitant les représenter, à se mobiliser pour une grande alliance de gauche, construite ensemble, en vue d’une victoire aux législatives.


Au pied du mur, l'heure n'est plus à la guerre d'égo, pour beaucoup responsable du marasme de ces élections, mais bien au rassemblement et à la construction d'un véritable programme unifiant.

Les mesures communes portées par le Parti Socialiste, les Verts et la France Insoumise (transition énergétique, refondation des institutions, lutte contre l’austérité, lutte contre la pauvreté) représentent les plus grandes avancées depuis le programme de la gauche plurielle de 1997.
Bien que  traduites par des stratégies différentes , les valeurs de progrès dans une refondation européenne font échos aux revendications portées par les deux candidats de gauche lors de cette campagne présidentielle.

La gravité de la situation politique actuelle exige de nous un vote de barrage au Front National. Mais elle exige d'autant plus de nos représentants de gauche :  une obligation à se mobiliser, s'unir et également clarifier leur position.

C'est pourquoi, nous, peuple de gauche, demandons d’exclure immédiatement de cette grande alliance tout représentant ayant fait allégeance à M. Emmanuel Macron.

Nous appellons aujourd'hui aux deux candidats malheureux de ravaler leur fierté et mettre de côté leur orgueil face à la déception des résultats, afin de bâtir ensemble un programme commun , de transformer ces revendications en lois, de bâtir une gauche défendant les Français dans une Europe social-démocrate et non pas la France des marchés financiers et des lobbies.

Le temps n’est pas à la course au titre de premier opposant, le temps est à la bataille pour remplir l’Assemblée Nationale et à la construction d'une véritable proposition de gauche pour les législatives.



Louis-Michel compte sur vous aujourd'hui

Louis-Michel LAUPRÊTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Union de la Gauche et ménage au PS”. Rejoignez Louis-Michel et 22 signataires.