Pétition contre le lancement de 42'000 satellites pour couvrir le réseau mondial

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !

Eleonora Ressiga
Eleonora Ressiga a signé la pétition

Madame la Présidente,

Vous parlez beaucoup des intérêts politiques et des enjeux économiques dans le cadre de nombreuses thématiques !


Il serait peut-être pertinent de penser à l'Avenir, à la vie Humaine et à toute vie sur terre ?

On parle beaucoup du déploiement de la 5G en Suisse, avec une intention de couvrir le territoire d'un nombre considérable de nouvelles antennes.... Mais ce n'est rien en comparaison des 42'000 satellites que veut envoyer SpaceX en vue de couvrir la terre entière du réseau...

Ces projets vont tous à contre sens des réels besoins de notre terre qui subit déjà suffisamment de dégâts en terme de pollution à outrance dans de nombreux domaines.

Que va-t-on laisser à nos futurs générations ?

Nous citoyens, devons fixer des limites très claires visant à mettre le holà à ce projet FOU !

Voici un lien de la rubrique concernant ce lancement qui vient de passer à la RTSinfo :

https://www.rts.ch/play/radio/tout-un-monde/audio/les-satellites-a-but-commercial-inquietent-les-scientifiques?id=10845619&fbclid=IwAR3rLCIX3oxhAVKmC_UpU3zWlFDGACJK8JOEECrVNaOkfhAicXm4iZ5jyQk

Et l'article sur RTL.fr : 

Le milliardaire Elon Musk a envoyé 60 nouveaux mini satellites dans l'espace, lundi 11 novembre, pour obtenir une meilleure couverture Internet. Mais ces derniers provoquent de la pollution déplorent les astronomes.

8.000 tonnes de débris graviteraient autour de la Terre : des morceaux de fusée, des ordures diverses, des outils d’astronautes... Des objets qui se baladent à 48.000 km/h et représenteraient un vrai danger de collision pour les satellites, impactant le fonctionnement de nos GPS, nos chaînes de TV, nos conversations téléphoniques. 

Alors quand Elon Musk se prend de couvrir la totalité du globe terrestre avec 120 mini satellites pour le moment et, à terme, 42.000, on comprend les sueurs froides des spécialistes. Selon eux, on ne verra plus rien dans l’espace.


Bientôt des éboueurs de l'espace ? Du moins, un satellite avec un filet pour attraper les encombrants. 'Remove debris' à été déployé fin 2018 pour une phase de test mais toutes les agences spatiales planchent sur le sujet. L'un d'entre eux est étudié à l’université de Madrid, il consiste à envoyer un satellite qui diffuserait un faisceau électrique vers des débris pour les sortir de l’orbite terrestre. L’espace est un jeu vidéo pour éboueur, un vrai concept.

Je compte sur vous tous, chaque être, pour élever la conscience humaine pour offrir un autre monde aux futurs générations.

Un grand merci pour vos signatures en masses et partages.

Chantal Blanc