Suppression des oreillettes dans le cyclisme professionnel

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Comme moi, ne vous êtes-vous pas souvent ennuyé devant une course cycliste ? Ne vous êtes-vous pas souvent dit qu'elles offraient plus de spectacle il y a 20 ans et au-delà ? Avez-vous souvent regretté l'attentisme de certains coureurs, semblant attendre un ordre du directeur sportif (DS) qui ne viendrait jamais ? Ne regrettez-vous pas que les coureurs ne suivent eux-mêmes plus la course, attendant de leur DS qu'il les informe de la composition de l'échappée ou qu'il leur dise si tel ou tel coureur est potentiellement dangereux ?

Si vous répondez par l'affirmative à l'une de ces interrogations, alors vous devez également souvent pester contre les oreillettes. Ces petits objets électroniques qui font de la plupart des coureurs de simples marionnettes. Elles sont pourtant défendues bec et ongles par certains directeurs sportifs, jaloux de leurs prérogatives, par ceux qui préfèrent diriger une armée de robots plutôt qu'une équipe de coureurs cyclistes.


Nouvellement élu à la tête de l’instance suprême, le Breton David Lappartient a une opportunité unique de mettre enfin un terme aux agissement des oreillettes. M. Lappartient, ne cédez-pas au lobbying des directeurs sportifs et des sponsors ! Ne vous laissez pas piéger par les fallacieux arguments sécuritaires ! Rendez à votre sport sa beauté originelle, rendez aux coureurs leur libre arbitre et rendez aux spectateurs leur plaisir. Votre mandat à la tête de l'UCI ne pourra être considéré comme réussi que si vous saisissez ce dossier à bras le corps...


Merci,


@davidguenel



DAVID compte sur vous aujourd'hui

DAVID GUENEL a besoin de votre aide pour sa pétition “UCI: Suppression des oreillettes dans le cyclisme professionnel”. Rejoignez DAVID et 46 signataires.