Petition update

[REPLAY] Partagez le replay du live #StopPlastiqueTropicana chez PepsiCo (marque Tropicana…)

Dimitri CARBONNELLE
France

Jul 10, 2019 — 

Bonjour à tous, 

Ce mercredi 10 juillet, Aminata, Aude et moi étions invités par PepsiCo France pour présenter notre pétition et qu’ils puissent y répondre avec des actions concrètes.

L’échange a été ouvert et constructif avec Anne-Sophie Carrier, Directrice Division Nutrition et les interlocutrices de PepsiCo France. Vous étiez nombreux à suivre en direct le compte rendu de leur entretien !

Si vous avez raté ce direct ou souhaitez le revoir, cliquez ici : 
https://www.facebook.com/Change.orgFrance/videos/468802397240784/

En bref, PepsiCo nous a annoncé que

  • leurs bouteilles seraient composées à 100% de plastique (PET) recyclé en 2021 et qu’ils souhaitent aller encore plus vite
  • qu’ils travaillent à rendre leurs briques en carton (qu’ils n’ont pas abandonnées) plus recyclables aussi.
  • ils seront proactifs dans la mise en place de la consigne que Brune Poirson a présentée aujourd’hui au Conseil des ministres dans le cadre de la Loi sur l’Economie Circulaire (qui traite spécifiquement de la consigne et des plastiques d’emballage).

Nous ferons un point spécifique d’avancement avec eux en septembre.

Echange avec tous les signataires et citoyens

D’autre part, ils s’engagent à répondre à vos questions qui seront données sur cette plateforme, donc n’hésitez pas à leur poser des questions.

D’ici 15 jours, ils expliqueront aussi en synthèse leur démarche et les actions qu’ils ont mises en place et qu’ils mettront en place dans les prochains mois que nous suivrons lors de notre réunion en septembre.

Axes de progrès – Transparence, Ouverture, Innovation

Beaucoup d’entre vous voudront qu’ils bannissent le plastique et passent totalement au verre car il est recyclable à l’infini, d’autres diront que le verre augmente l’empreinte carbone car qu’il nécessite beaucoup plus d’énergie à fabriquer et à transporter (3x plus lourd que le plastique) ou qu’il vaut mieux utiliser du plastique recyclé et donc réutilisable plutôt que du plastique biodégradable car utilisable une seule fois. Bien sûr, on peut presser aussi ses oranges (mais on ne peut obliger tout le monde à le faire).

Pour savoir qu’elle est la meilleure solution, il faut se fonder sur une étude nommée analyse de cycle de vie ou ACV que les industriels réalisent systématiquement et qui permet de mesurer tous les impacts écologiques (extraction des matières premières, fabrication, transport, consommation, recyclage, fin de vie…).

Pour des raisons de secret de fabrication, il est difficile aujourd’hui de demander à chaque industriel de fournir une ACV détaillée, en revanche la législation pourrait contraindre les industriels à fournir des ACV simplifiés pour leurs produits phares afin d’éviter les débats simplistes et permettre à chacun d’avoir les éléments pour comprendre où sont les impacts écologiques de chaque produit.

Ouverture sur les problèmes et Innovation

PepsiCo nous a dit qu’ils voudraient bien utiliser du plastique biosourcé utilisable pour leurs bouteilles mais qu’il n’y a aujourd’hui pas de filière industrielle structurée et il y a beaucoup d’autres problématiques et défis auxquels PepsiCo et tous les industriels sont confrontés pour devenir écoresponsables beaucoup plus rapidement.

C’est la raison pour laquelle j’ai proposé à PepsiCo France mais cela concerne tous les industriels, de s’ouvrir et d’expliquer quels sont les défis et problèmes auxquels ils font face. Cela permettrait à des entreprises innovantes, des startups, des labos, organisations et même des particuliers de proposer, développer des idées et innovations qui ont un impact positif sur l’écologie.

Cela peut s’organiser sous forme d’une plateforme associant les différents fabricants en concertation avec les pouvoirs publics et les autres acteurs (collectivités, autres industriels…) où des défis seraient proposés à tous, ce qui créerait un appel d’air à l’innovation. Chacun pourrait apporter des solutions concrètes, développer des projets tout en réalisant un suivi des progrès réalisés.

La meilleure façon de résoudre des problèmes planétaires est de travailler ensemble pour les résoudre plutôt que chacun dans son coin. Pour que cela soit possible, il faut partager ses problèmes et accepter que des personnes extérieures vous aident à les résoudre.

Merci encore pour votre mobilisation,

Dimitri et L'équipe de Change.org en France


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.