Pour que les médecins du Canada aient accès à l'hydroxychloroquine pour la COVID-19

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Thomas Axtell a lancé cette pétition adressée à Très honorable Justin Trudeau

Je signe pour que les médecins du Canada aient accès à l'hydroxychloroquine pour la COVID-19.

En mars, des cliniciens et des scientifiques français ont testé l'hydroxychloroquine,«Hydroxychloroquine et azithromycine comme traitement du COVID-19: résultats d'un essai clinique ouvert non randomisé», une version plus sûre de la chloroquine utilisée pour traiter le paludisme depuis des décennies, et l'azithromycine, un antibiotique approuvé par la FDA en 2002, et la combinaison de ces 2 médicaments chez les patients COVID-19 a réduit le virus détectable chez tous les patients testés dans les 6 jours. Suite à cela, le Dr Stephen Smith (smithcenternj.org) a déclaré qu'aucun de ses patients COVID-19 qui suivait le traitement d'hydroxychloroquine et d'azithromycine depuis cinq jours ou plus n'avait dû être intubé.

Ces résultats sont cliniquement significatifs et il n'y a pas de temps à perdre pour adopter ce traitement.

Une boîte d'hydroxychloroquine coûte 10 $.

Le Maroc et Bahreïn dispensent désormais ce traitement à tous les patients. Les États-Unis ont traité plus de 1 000 cas à New York et ils font actuellement provision de ces médicaments. Plusieurs grandes sociétés pharmaceutiques ont annoncé la production de près de 200 millions de doses de ces deux médicaments dans les prochaines semaines pour lutter contre la pandémie.

L'hydroxychloroquine est sans danger sur recommandation d'un médecin. Plus de dix millions de patients l'ont utilisée pour le paludisme, et ce à chaque jour depuis des années.

À l'heure actuelle, Santé Canada ne reconnaît pas officiellement l'hydroxychloroquine comme traitement du COVID-19. Le 20 mars 2020, le Collège des médecins du Québec a ordonné aux médecins de NE PAS prescrire d'hydroxychloroquine aux patients atteints de Covid-19.

Nous demandons à Santé Canada et à toutes les autres autorités nécessaires de prendre les mesures suivantes dès que possible:

  1. Émettre une déclaration officielle et des lignes directrices définissant l'utilisation appropriée de la chloroquine, de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine contre COVID-19, sur la base des recherches disponibles, et mettre à jour cette déclaration et ces lignes directrices au besoin à la lumière des données émergentes du Canada et d'autres juridictions.
  2. Supprimer tous les obstacles à l'utilisation de la chloroquine, de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine dans la lutte contre COVID-19. Il s'agit notamment d'envisager de désigner COVID-19 comme une utilisation «officielle» de ces médicaments.
  3. Immédiatement prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la fabrication et la distribution d'une quantité suffisante de ces médicaments pour les patients COVID-19 et toutes les maladies pour lesquelles il est déjà prescrit au Canada.
  4. Encourager l'utilisation de ces médicaments contre COVID-19 au niveau international, le cas échéant.
  5. Identifier et prendre des mesures similaires avec d'autres médicaments qui pourraient être efficaces contre COVID-19.

C'est une période extraordinaire et notre gouvernement doit prendre des mesures extraordinaires.

C'est un impératif moral de donner aux Canadiens l'accès à ce que nous croyons être un traitement efficace qui pourrait sauver des milliers de vies. C'est faire preuve d'humanisme.

La pandémie et le ralentissement économique sont déjà un problème d'une ampleur historique, et ils continueront de croître de façon exponentielle à moins que des mesures décisives ne soient prises. Il n'y a pas de temps à perdre pour adopter ce traitement.

Je demande donc à notre premier ministre Justin Trudeau d'autoriser nos médecins à utiliser l'hydroxychloroquine dans le traitement des cas confirmés de COVID-19.

Utilisons ces médicaments pour aider à aplanir la courbe! Veuillez ajouter votre nom à cette pétition et la partager le plus largement possible.

Rejoignez notre groupe "Canadiens pour l'hydroxychloroquine" sur Facebook facebook.com/groups/pourhydroxychloroquine/

facebook.com/groups/forhydroxychloroquine/

Tant de vies sont en jeu...

Les Canadiens pour l'hydroxychloroquine ont écrit au Premier ministre Justine Trudeau le 30 mars et ont lancé cette pétition pour tous les Canadiens aujourd'hui le 3 avril. Nous sommes: William Thomas Axtell, MEd, Gisèle Côté Beaudet, Robert J. Boffa, Briane Bourne, Okalik Eegeesiak, Lawrence S. Martin, MAE, Henri-Pierre Mathieu, MD, Warren Linds, PhD, Peter Nieman, PDG, Kenneth Ross Parker PhD, Danielle St-Arnaud, BScN. Et nous n'avons aucun intérêt concurrent.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !