Débit Internet pour la Communauté des communes du Sud-Libournais - Vayres - Izon...

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


VAYRES - ARVEYRES - CADARSAC - SAINT GERMAIN DU PUCH - IZON - BEYCHAC & CAILLAU

Cette pétition est destinée aux habitants, aux entreprises ou à toute personne domiciliée sur la Communauté des communes du Sud-Libournais.

11.3% des logements vayrais ont accès au très haut débit. Le haut débit (entre 8 et 30Mbit/s) concerne 68.3% des Vayrais tandis qu'il y a encore 5.2% des 3 711 Vayrais qui n'ont accès qu'au bas débit (< 3Mbits).

Le très haut débit est un accès à Internet performant, qui permet d'envoyer et de recevoir un grand nombre de données (documents, photos, vidéos, etc.) dans un temps court. L’accès à Internet est considéré à « très haut débit » dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde.

Le terme de débit désigne la quantité d’informations qu’un réseau permet de transférer en un temps donné. Il est exprimé en « bit », une unité de mesure de la quantité de données susceptible de circuler dans un réseau : en kilobits, mégabits ou gigabits selon le niveau du débit. Plus le débit est élevé, plus la vitesse de transmission et de réception des données (documents, vidéos, musiques, etc.) est rapide.

POURQUOI INTERVENIR SUR LE TRÈS HAUT DÉBIT ?
Internet n’est pas un service public et relève du secteur marchand. L’intervention des collectivités locales est facultative. Ainsi, les opérateurs ne déploieront les réseaux très haut débit que sur les zones jugées rentables : Bordeaux Métropole et la commune de Libourne. Cependant sur les zones jugées non rentables, l’intervention des collectivités est indispensable. Le Département de la Gironde, avec les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), se mobilisent dans le déploiement THD vers le grand public et les entreprises. Pour les particuliers, il convient d’anticiper un besoin supéreiur à 30 mégabit par seconde (Mbit/s) d’ici 10 ans. Pour les professionnels, il en va de l’emploi de demain et de l’innovation. Il s’agit de poursuivre le maillage numérique et de rendre les tarifs plus abordables.

Pour exemple : VAYRES est positionnée à la 3135ème place parmi les 4325 villes (notée 57.14/100 par ZoneADSL). La commune a perdu 141 places depuis 2015 au baromètre couverture THD ZoneADSL.

L’intérêt de ce projet est de recenser les habitants et les entreprises pénalisés par un manque de débit Internet. Celle-ci n’a pas vocation à desservir le travail effectué par la municipalité en place. Ce projet est porté par les habitants des communes du Sud-Libournais. Vayres - Izon - Arveyres - Saint-Germain du Puch - Beychac et Caillau - Cadarsac

Avec le déploiement du vDSL2+ , l’intérêt de cette technologie comparé à la Fibre, au satellite et aux ondes radios est qu’il n’est pas nécessaire d’effectuer de travaux de voirie, ni de remplacer les équipements ADSL (Livebox, Freebox, Bbox, SFRBox, etc…) des abonnés.

Avec un bon débit Internet, il serait également possible d’utiliser pleinement les dispositifs FemToCell disponible chez Orange, Free et SFR pour solutionner une autre problématique de Vayres : la couverture réseau des téléphones portables. Les boitiers FemToCell sont mis à disposition gratuitement par les opérateurs mais nécessite pour fonction un bon débit Internet…

Un bon débit est également nécessaire à la recherche pour la jeune population concernant les études, nécessaire aux nouvelles technologies en voie de développement (caméra I.P., Alarmes, télésurveillance, domotique, serveur personnelle NAS, Cloud, etc…)

Cette solution est à la charge de l'opérateur historique, donc pas d'augmentation d'impôts.

Vous souhaitez nous aider à faire connaitre ce projet, rien de plus simple, parlez-en à vos voisins et faite circuler cette pétition par mail à vos connaissances.

 



Jean-Paul compte sur vous aujourd'hui

Jean-Paul FALGUIERES a besoin de votre aide pour sa pétition “Très haut débit Internet pour la Communauté des communes du Sud-Libournais VDSL2+”. Rejoignez Jean-Paul et 132 signataires.