Votre signature sauvera la vie d'un jeune homme Géorgien

Votre signature sauvera la vie d'un jeune homme Géorgien

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Géorgie vue de France a lancé cette pétition adressée à Toutes personnes qui detiennent le pouvoir en Abkhazie

Cette pétition a pour but une seule chose, sauver la vie de ce jeune homme. Nous demandons à toutes personnes qui détiennent le pouvoir en Abkhazie le transfert de Irakli Bebua aux autorités géorgiennes, sans conditions.

Le jeune homme s’appelle Irakli Bebua, il est Géorgien. Il est né il y a 27 ans, l'année du nettoyage ethnique des géorgiens en Abkhazie, donc il a 27 ans ! Sa famille a été déplacée à Tbilissi en 1993. En 2016 il est retourné vivre à Gali (Abkhazie) pour s'occuper de sa grand-mère restée dans la zone du conflit.

Cette année, le jour où la Géorgie entière pleurait ses morts et commémorait sa tragédie, Irakli Bebua a vu comment les Abkhazes fêtaient « l'indépendance » à Gali.  

C'est l'une des manifestations de la politique d'apartheid menée contre les géorgiens par abkhazes, au fil des années dans cette région de Géorgie occupée.  

Irakli Bebua a brûlé un papier représentant le drapeau de la « république » autoproclamée tout en expliquant qu'il n'a rien contre le drapeau et les Abkhazes, mais qu'il estime que la journée de la séparation des Georgiens et des Abkhazes ne devrait pas être fêtée, ils sont frères et devraient vivre ensemble paisiblement et amicalement !  

Pendant cette commémoration, les enfants géorgiens sont obligés de lire des poèmes où les Géorgiens sont appelés "fascistes, bandits et criminels" expulsés d'Abkhazie par des "héros" abkhazes. Et leurs parents doivent accepter cela, sinon ils seront expulsés d'Abkhazie, comme d'autres centaines de milliers de Géorgiens.

Sa vidéo enregistrée lors de son interrogatoire au commissariat de Gali (Abkhazie) dans laquelle il explique le pourquoi et comment de son acte a ensuite été diffusée sur les réseaux sociaux.

Les internautes Abkhazes demandent sa peine de mort, au mieux il risque l'emprisonnement de 7 ans où il risque la mort également.

N'oubliez pas c'est un NO MAN'S LAND dans cette partie séparatiste de la Géorgie !

Signez et partagez SVP ! Vous sauvez UNE VIE !!  

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !